Show Less
Restricted access

Cinéphilies et sériephilies 2.0

Les nouvelles formes d’attachement aux images

Series:

Edited By Mélanie Boissonneau and Laurent Jullier

Enfin ! Depuis l’avènement d’Internet, les 99,9% d’amoureux des films et des séries qui n’exercent pas la profession de critique peuvent se faire entendre... Mieux, ils peuvent passer sans effort de la position devant à la position depuis : s’asseoir devant un écran et s’exprimer depuis un écran sont en effet devenus deux attitudes communes. Les films et les séries arrivent sur les terminaux domestiques ; tout de suite après et quelquefois même pendant leur diffusion, les avis et les analyses partent en sens inverse. Une autre nouveauté consiste en la diversification de la parole critique, confinée jusqu’ici à l’écrit ou aux conversations éphémères. Internet et la démocratisation des machines qui accompagne son essor ajoutent aux mots toutes sortes d’images, de sons et de manipulations audiovisuelles, laissant là encore loin derrière le modèle séculaire du critique professionnel écrivant son papier.

Comment étudier ces bouleversements ? Comment réagir devant l’abondance des critiques postées, la variété de leurs formes d’expression, l’interactivité qu’elles engendrent, sans parler du rapport à la professionnalisation qu’entretiennent leurs auteurs, surtout quand ils atteignent le statut de « vlogueur » vedette ? Une seule manière possible : l’interdisciplinarité. Le présent ouvrage réunit donc les contributions de spécialistes en provenance de champs divers (sociologie, Gender et Cultural Studies, Sciences de l’information-communication, etc.), sans oublier les acteurs les plus en vue de cette révolution de la parole critique, les « vlogueurs ».

Show Summary Details
Restricted access

Mélanie Bourdaa: Activisme fans et question d’identité : le cas des fans du couple Clexa dans The 1001

Activisme fans et question d’identité : le cas des fans du couple Clexa dans The 1001

Extract

Mélanie BourdaaUniversité Bordeaux Montaigne

The 100 est une série télévisée adaptée de la trilogie de science-fiction pour jeunes adultes de Kass Morgan et diffusée sur le network The CW. L’histoire se déroule dans un monde post-apocalyptique, après une attaque nucléaire qui a laissé les survivants, menés par le Chancelier, s’échapper et vivre dans une station spatiale appelée l’Arc, en orbite autour de la Terre. Dans cet environnement confiné, tout crime est passible de la peine de mort sauf si l’auteur-e a moins de 18 ans. Après 97 ans à dériver dans l’espace, les réserves d’oxygène s’épuisent et le Chancelier, soutenu par le Conseil, décide d’envoyer 100 jeunes condamnés sur Terre pour voir si la planète est à nouveau habitable. Quand ils arrivent sur le sol, une nouvelle histoire de survie commence lorsqu’ils réalisent qu’ils ne sont pas seuls et qu’ils devront se battre pour rester en vie.

Comme l’a déclaré Stephen King dans l’un de ses tweets, « The 100 est dur et n’hésite pas à être provocateur et à tuer les personnages principaux », créant parfois des réactions parfois violentes de fans en colère. La base des fans de la série semble se concentrer principalement sur les personnages féminins, et cette communauté de fans s’engage émotionnellement et intellectuellement dans la série à travers diverses activités. The 100 est souvent classé parmi...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.