Show Less
Restricted access

Reconnaissance et éducation identitaire

Compétences identitaires et gouvernance scolaire

Series:

Nicolas Cuneen

À partir d'une étude critique des théories contemporaines de la reconnaissance, cet ouvrage pose la question suivante : que peut faire l'école pour aider les élèves à devenir responsables du rapport qu’ils entretiennent avec eux-mêmes ?

La réponse vient en deux temps. Si l’élaboration du concept de compétences identitaires offre un abord inédit de la dimension pédagogique liée au développement d’un rapport positif durable à soi, le registre des compétences ne permet pas de décrire adéquatement la composante attentionnelle du travail identitaire. Ainsi, dans un deuxième mouvement, l’enquête se redirige vers l’étude des conditions institutionnelles à même de soutenir une forme d’attention collective propice au développement continu de tous.

La thèse défendue est qu’un « tournant identitaire » de l’éducation doit commencer par se soucier du bien-être des enseignants en réinvestissant dans leur statut professionnel, rétablissant tant leur autonomie attentionnelle que leur autorité légitime, afin de protéger leur propre désir d’apprendre.

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 6 Compétences identitaires à l’école

Extract

Suivant notre hypothèse que le concept de compétences identitaires constitue un levier d’action sur les pratiques scolaires afin qu’elles puissent contribuer positivement au développement identitaire de tout élève, ce chapitre amorcera l’exploration de l’articulation fructueuse éventuelle entre ce concept et ces pratiques par l’angle de l’enseignant en classe. Laissant ainsi pour la partie suivante les considérations d’ordre plus institutionnel ainsi que la prise en compte de l’aspect de l’opération réflexive qui échappe au langage des compétences – la saisie de l’image de soi comme une forme muable et sans contenu fixe – nous nous focaliserons ici sur l’idée d’un cours spécial axé sur les compétences identitaires ainsi que sur l’apport possible d’une posture particulière adoptable par tout enseignant. Cependant, en amont de ces deux dimensions de la situation scolaire, il nous faut passer préalablement par une brève étude des deux composantes du concept proposé dans la mesure où celles-ci connaissent déjà un croisement avec le monde de l’éducation. Si l’approche par compétences y a une histoire hautement documentée dont nous retiendrons les éléments-clé, la notion d’une éducation identitaire a très rarement été développée explicitement ; un traitement plus approfondi de deux auteurs ayant écrit sur le sujet nous permettra ainsi d’apprécier sa portée possible et certains obstacles déjà rencontrés. Enfin, après avoir mesuré les limites des cours spéciaux, le chapitre se terminera en examinant l’id...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.