Show Less
Restricted access

Vox & Silentium

Études de linguistique et littérature romanes – Studi di linguistica e letteratura romanza – Estudios de lingüística y literatura románicas

Edited By Gina Maria Schneider, Maria Chiara Janner and Bénédicte Élie

Voix et silence se considèrent traditionnellement comme deux phénomènes opposés, s’excluant l’un l’autre. Les contributions contenues dans ce volume se proposent de dépasser une telle conception, en se centrant non seulement sur la valeur et les fonctions que les deux concepts peuvent recouvrir, mais aussi sur la relation complexe qui existe entre eux en linguistique et en littérature. Outre les deux pôles constitués par la voix et le silence, on peut repérer dans le domaine des langues romanes une grande variété de voix silencieuses ou de silences expressifs : la communication non verbale et son interaction avec le langage verbal, les différentes voix (plus ou moins silencieuses) donnant expression à ce qui ne peut pas être dit, ou bien la représentation graphique – et donc apparemment « muette » – d’un phénomène potentiellement acoustique. Le cri silencieux de Daphné, rendu visible dans la sculpture de Gian Lorenzo Bernini illustrant la couverture, est la manifestation figurative de cette rencontre oxymorique entre la voix et le silence.
Show Summary Details
Restricted access

Alternance codique dans les SMS écrits en Suisse italophone et romanchophone

Extract

CLAUDIA CATHOMAS, NICOLA FERRETTI & ANNE-DANIèLE GAZIN

(Universität Bern)

Au cours des deux décennies qui suivent son apparition au début des années 1990, le SMS est rapidement devenu un moyen important de communication, de la même manière que d’autres formes de communication médiatisée par les nouvelles technologies (CMC1) telles que le chat et l’email. Aussi, de nombreuses disciplines se sont intéressées au SMS (psychologie, pédagogie, sciences politiques, etc. – cf. Thurlow & Poff 2013) et la recherche linguistique n’a pas manqué non plus d’observer le langage présent dans ce nouveau médium. L’intérêt de recherche majeur a cependant été l’orthographe. Le plurilinguisme dans la CMC, objet d’analyse de la présente contribution, n’a par exemple guère été étudié (Pekarek Doehler 2011).

La présente étude a pour cadre un projet de recherche2 en cours à l’université de Berne qui analyse des phénomènes de contact linguistique impliquant des langues minoritaires dans les SMS. La combinaison de plusieurs systèmes linguistiques connaît une longue tradition de recherche en linguistique sous le nom d’alternance codique (AC), ou code-switching. Les études de ce phénomène se sont toutefois concentrées sur ← 147 | 148 →les interactions orales. Le SMS présente un contexte d’utilisation différent de la conversation orale avec des contraintes spécifiques : la production linguistique se fait à l’aide d’un clavier, la longueur du message est limitée, etc....

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.