Show Less
Restricted access

Inventer le pouvoir féminin : Cléopâtre I et Cléopâtre II, reines d’Egypte au IIe s. av. J.-C.

Series:

Anne Bielman Sánchez and Giuseppina Lenzo

Cet ouvrage traite de deux figures royales majeures dans l’histoire du pouvoir en Egypte ptolémaïque : Cléopâtre I qui inaugura le système du règne conjoint avec un partenaire masculin et Cléopâtre II qui participa à six règnes conjoints et fut la première femme à occuper seule le trône d’Egypte, à Alexandrie. L’ensemble des sources disponibles (inscriptions, ostraca et papyrus grecs ou égyptiens, reliefs de temples et statues, monnaies, sources littéraires grecques et romaines) est examiné en respectant la progression chronologique, de 194 à 115 av. J.-C. L’originalité de cette étude réside dans la confrontation systématique des documents d’origines culturelles et linguistiques différentes ; elle cherche ainsi à cerner au mieux la manière dont ces figures royales se présentaient à leurs sujets gréco-macédoniens et indigènes, comment ceux-ci les percevaient et quel fut leur impact sur la scène internationale. Ces reines marquent une étape dans la conception du pouvoir royal féminin, qui influencera celles qui leur succèderont, jusqu’à la célèbre Cléopâtre VII.
Show Summary Details
Restricted access

Chapitre IX : Cléopâtre II au début du règne de Ptolémée VIII Evergète II (145–140/139 av. J.-C.)

Extract

CHAPITRE IX

CLÉOPÂTRE II AU DÉBUT DU RÈGNE DE PTOLÉMÉE VIII ÉVERGÈTE II (145–140/139 AV. J.-C.)

Dès l’été 145, Cléopâtre II entame une nouvelle phase de son existence : elle demeure sur le trône d’Egypte, mais aux côtés d’un nouvel époux, son frère cadet Ptolémée VIII dont le comportement public et privé est fort différent de celui de Ptolémée VI, le premier frère-époux de Cléopâtre II. Une comparaison attentive entre les témoignages émanant du règne de Cléopâtre II avec son frère Ptolémée VI et ceux émanant des débuts de son règne avec son second frère permettra de voir si les innovations institutionnelles instaurées en 163 – notamment le fait que les époux royaux règnent conjointement et que la reine participe aux prises de décisions dans les domaines politiques, judiciaires, militaires et religieux – résistent au changement de roi. Si tel est le cas, on pourrait alors affirmer que Cléopâtre II est à l’origine d’une nouvelle norme en matière de rôle officiel des reines lagides. Nous nous focaliserons dans ce chapitre sur la position de Cléopâtre II entre le moment où Ptolémée VIII est de retour en Egypte (été 145) et le mariage du roi avec sa nièce Cléopâtre III, la...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.