Show Less
Restricted access

Histoire de l’enseignement de la prononciation du français aux Espagnols (XVIe – XXe siècles)

Edited By Antonio Gaspar Galán and Javier Vicente Pèrez

Cet ouvrage présente les résultats d’un projet de recherche dans le domaine de l’histoire du français en Espagne qui analyse l’enseignement de la prononciation du français aux Espagnols. Les chercheur.e.s, spécialistes appartenant à cinq universités espagnoles, étudient les œuvres pionnières de Liaño et de Sotomayor, les grammaires publiées par les premiers maîtres « professionnels » de français, l’influence de Berlaimont et de Meurier, les relations entre les manuels de Rueda y León, Chantreau et Galmace, les dictionnaires bilingues ou trilingues édités entre 1599 (Recueil de Hornkens) et 1800 (Dictionnaire de Cormon), ainsi que l’adaptation de certaines méthodes de langues, dont celle de Robertson, aux manuels de français espagnols. Les contributions consacrées au XX e siècle se centrent sur l’influence de l’Alphabet Phonétique International, ainsi que sur les manuels parus à la suite des différentes modifications législatives qui ont réglé l’enseignement du français en Espagne jusqu’en 1985.
Le résultat final constitue un panorama exhaustif des tendances suivies dans le domaine de l’enseignement de la prononciation du français aux Espagnols à travers l’histoire.
Show Summary Details
Restricted access

Manuel Bruña Cuevas - La prononciation dans les dictionnaires français-espagnol antérieurs au XIXe siècle

Extract

| 83 →

MANUEL BRUÑA CUEVAS Universidad de Sevilla

La prononciation dans les dictionnaires français-espagnol antérieurs au XIXe siècle

1. Introduction

Nous devons commencer par justifier le choix de notre sujet d’étude. Pourquoi nous intéresser à la question de la prononciation dans les dictionnaires bilingues ? Est-ce que cet aspect y reçoit une attention particulière ? Est-il inhérent à un dictionnaire bilingue de s’occuper de la prononciation des termes d’entrée ? La réponse à cette dernière question est négative : les dictionnaires bilingues ne doivent pas forcément s’occuper des aspects relatifs à la prononciation : en fait, il en est beaucoup qui n’y prêtent aucune attention. Intuitivement, d’ailleurs, on pourrait affirmer que les dictionnaires bilingues sont principalement conçus pour fournir les équivalents des entrées dans une langue différente, le fait de renseigner sur la prononciation de celles-ci étant souvent considéré comme secondaire ou comme non nécessaire. Pourtant, il est vrai aussi qu’un bon nombre des dictionnaires bilingues franco-espagnols parus dans les deux derniers siècles ont incorporé la transcription phonique de leurs lemmes, soit au moyen d’un système quelconque de prononciation figurée, soit, dans le cas de ceux qui ont été publiés dans le dernier demi-siècle, au moyen de l’alphabet phonétique international. Indépendamment de l’importance qu’on accorde à cet aspect, le fait est que les dictionnaires bilingues ou monolingues qui présentent des transcriptions phoniques ou des notations...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.