Show Less

Pétrole en Seine (1861–1940)

Du négoce transatlantique au cœur du raffinage français

Series:

Morgan Le Dez

L’activité pétrolière en France a déjà plus de 150 ans d’existence. Des premières importations d’or noir jusqu’à la structuration des foyers actuels de son industrie à la veille de la Seconde Guerre mondiale, c’est à la découverte de cette histoire à la fois technique, économique et politique que nous convie l’auteur.
En France, la Vallée de la Seine est aujourd’hui l’un des principaux foyers de cette industrie, tant en terme de production que de concentration de ses établissements. Elle est surtout une région pionnière à plus d’un titre dans le développement du pétrole, secteur dont les débuts demeurent méconnus.
Prenant en compte l’ensemble des acteurs locaux, nationaux et supranationaux, il analyse le processus d’industrialisation d’un territoire si proche de la région parisienne, par une activité qui va devenir à la fois stratégique et sensible pour son environnement. Des références constantes à d’autres « régions pétrolières », en France comme dans d’autres pays, replacent cette histoire dans un cadre géographique bien plus vaste que la seule Normandie, révélant ainsi un secteur économique qui s’avère déjà « mondialisé ».

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction générale 11

Extract

11 Introduction générale En 1860, Auguste Casimir-Périer (1811-1876)1, écrit au sujet des marchandises « librement » échangées dans le cadre d’un traité com- mercial avec la Grande-Bretagne, que « jusqu’à ce que l’homme ait découvert un agent de force illimitée qui remplace la vapeur ou trouvé le moyen de développer la vapeur sans une grande consommation de combustible, la houille restera, autant que le fer même, le plus indispen- sable élément de la prospérité et de la force des nations »2. Il ne peut alors prévoir que le pétrole, qui a été découvert une année auparavant à Titusville aux États-Unis, va être cet agent combustible qui, grâce à la pétrochimie, sera dans la seconde moitié du 20e siècle, générateur de matières de substitution au fer dans un grand nombre d’applications industrielles et domestiques. Mais cette matière fossile, cette « huile de pierre » selon l’étymologie grecque, n’est alors, pour la période étudiée, qu’une source d’énergie en concurrence avec le gaz ou le charbon évoqué par A. Casimir-Périer. L’histoire des sources d’énergie fossiles a été abordée et écrite par secteur d’activité : de par leurs usages proto-industriels plus anciens que le pétrole, ceux du charbon et du gaz ont ouvert la voie de la recherche historique. Le pétrole les a rejoints tout d’abord dans l’histoire de la pro- duction de l’électricité, avant d’être étudié comme une...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.