Show Less
Restricted access

Principes d’économie de l’innovation

Series:

Edited By Sophie Boutillier, Joëlle Forest, Delphine Gallaud, Blandine Laperche, Réseau de Recherche sur l'innovation, Corinne Tanguy and Leïla Temri

L’innovation ou l’introduction de toutes sortes de nouveautés dans l’économie, devient un réel sujet d’étude dans la seconde partie du 20 e siècle et, à partir des années 1970, s’immisce dans les cursus universitaires d’économie, de management, de sociologie, d’ingénierie, etc. L’innovation constitue l’intersection de trois thématiques clés : la croissance, le changement technique, l’évolution du comportement et des performances des entreprises et des organismes publics.
Ce livre présente les derniers travaux en économie et en management de l’innovation et combine l’analyse théorique avec la description de différentes réalités saillantes extraites du monde des affaires, de la science, de la technologie et des institutions. Il présente une vision élargie de l’innovation fondée sur l’étude des acteurs de l’innovation (entrepreneurs, entreprises, État, institutions financières, laboratoires de recherche, etc.), sur l’analyse des mésosystèmes d’innovation (réseaux, secteurs, territoires) et sur les fondements des politiques publiques de l’innovation.
Les auteurs traitent de manière didactique, sous un regard historique et prospectiviste, les problématiques liées aux enjeux (risques et opportunités) de la mutation des modes actuels de production, de consommation et d’organisation de l’activité économique et sociale.
Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 13. Innovation ouverte et propriété intellectuelle (Fabienne Picard)

Extract

← 192 | 193 → CHAPITRE 13

Innovation ouverte et propriété intellectuelle

Fabienne PICARD

Introduction

L’intensification concurrentielle, la réduction du cycle de vie commerciale des produits, la rapidité de l’évolution des technologies, la complexification des technologies qui associent de plus en plus produits et services, l’augmentation des coûts et des risques associés à l’innovation, sont autant d’éléments qui favorisent le développement de nouvelles formes organisationnelles des processus d’innovation et renforcent la nécessité de collaboration. Les organisations supports de l’innovation se déploient en transcendant de plus en plus les frontières de la firme. Celles-ci deviennent poreuses et se voient traversées par des flux entrant et sortant de ressources, notamment de connaissances, allant jusqu’à faire évoluer leur modèle économique (Chesbrough, 2003).

L’ouverture sur l’extérieur des processus d’innovation n’est pas, en soi, un phénomène nouveau. Dans leur modèle d’innovation en chaîne interconnectée, Kline et Rosenberg (1986) considéraient déjà l’existence de sentiers liant les différentes étapes du processus de conception innovante à des sources externes d’informations et de connaissances. Ces liens se tissent selon des configurations plus ou moins formalisées, au sein de joint-venture, de partenariats publics-privés, de projet de recherche et développement coopératifs. Pour autant, ce qui semble nouveau c’est bien l’ampleur que prend ce processus d’innovation multi-partenariale en lien avec le développement d’une économie de la connaissance, la diversité des...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.