Show Less
Restricted access

L’entre-deux imaginaire

Corps et création interculturels

Series:

Edited By Mercedes Montoro Araque and Carmen Alberdi Urquizu

« Quel plus beau mot en français, mais si modeste […] que ce verbe-ci : ‘entre-tenir’. Tenir de l’entre, tenir par l’entre, avoir de l’entre en mains. L’entretien du monde […] Ou l’entretien par la parole : chacun ouvre sa position et la déplie – la découvre – vis-à-vis de l’autre et l’active par lui […] on se rend compte enfin que c’est de l’entre de l’entre-nous – celui de l’‘intersubjectivité’– qu’il vient de la consistance aux sujets ».
Cette belle réflexion du philosophe François Jullien (2012) a été le point de départ de l’ouvrage que vous avez entre vos mains. Par sa réponse riche, variée et pluridisciplinaire au questionnement de l’entre-deux en sciences humaines – majoritairement dans le domaine francophone – l’ouvrage envisage de faire un pas en avant vers « l’à travers », dans la compréhension et l’interaction avec l’autre.
Show Summary Details
Restricted access

Natalia Arregui Barragán: Créativité et traduction des métaphores zoomorphiques chez Yasmina Khadra : l’entre-deux traductologique

Extract

| 39 →

NATALIA ARREGUI BARRAGÁN

Créativité et traduction des métaphores zoomorphiques chez Yasmina Khadra : l’entre-deux traductologique

L’analyse comparative des métaphores zoomorphiques dans les systèmes phraséologiques de deux langues (français et espagnol) permet de repérer un certain nombre de ressemblances et de différences très marquées entre l’usage, la structure sémantique, les connotations, les systèmes de valeur, la quotidienneté, et en définitive, l’imaginaire.

Si par zoomorphisme on entend « l’usage métaphorique ou allégorique que l’on fait d’un nom d’animal pour caractériser quelqu’un ou quelque chose, souligner une conduite, définir un caractère ou encore décrire une situation », l’analyse des métaphores zoomorphiques chez Yasmina Khadra va nous permettre de révéler à quel point elles se veulent l’écho de traditions populaires, d’anciennes croyances, qui sont des indices, en définitive, d’un imaginaire collectif ancré et transmis de génération en génération. C’est ainsi que située à la croisée des chemins de l’entre-deux traductologique, l’œuvre de Yasmina Khadra acquiert une nouvelle dimension.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.