Show Less
Restricted access

Die Abgeordneten des Preußischen Landtags 1919–1933

Biographie – Herkunft – Geschlecht

Series:

Barbara von Hindenburg

Die Studie befasst sich mit den Abgeordneten, die zwischen 1919 und 1933 in die Verfassunggebende Preußische Landesversammlung und den Preußischen Landtag gewählt wurden. Unter den knapp 1.400 Abgeordneten waren nach der 1918 erfolgten Einführung des Frauenwahlrechts erstmals auch Parlamentarierinnen. Die Herkunft der Abgeordneten bis zu ihrem Einzug in den Landtag wird in fraktions- und erstmals in geschlechtervergleichender Perspektive analysiert. Eine Grundlage der Analyse sind die Biographien der Abgeordneten, die von der Verfasserin zugleich in einem ‚Biographischen Handbuch‘ vorgelegt werden. Die Untersuchung wendet die zentralen Kategorien ‚historische und familiale Generation‘ sowie ‚Raum‘ an.

Show Summary Details
Restricted access

Résumé

Extract



La présente étude est consacrée aux députés qui faisaient partie de l’Assemblée constituante prussienne et du Parlement prussien entre 1919 et 1933. Depuis l’instauration du droit du vote des femmes en 1918, il y eut aussi des députées parmi les environ 1.400 parlementaires.

L’analyse se concentre sur le parcours des parlementaires jusqu’au moment de leur entrée au Parlement. A l’aide de méthodes quantitatives et surtout qualitatives, ceux-ci sont examinés dans une perspective comparative qui prend en compte notamment l’histoire des rapports sociaux entre les sexes. Ce faisant, ce travail est le premier à entreprendre une histoire comparée sur le sexe des députés masculins et féminins de la république de Weimar. Les biographies des parlementaires, servant de base à l’analyse, sont en même temps présentées dans un manuel.

La notion de génération et celle d’espace représentent les catégories majeures de l’analyse. Ainsi, les rapports entre le contexte historique et la socialisation des députés sont examinés en s’appuyant sur la notion des « générations historiques ». En outre, l’auteur intègre la catégorie du genre en comparant une génération national-socialiste d’hommes à une génération de femmes parmi les parlementaires. L’origine familiale des députés ainsi que des processus transgénérationnels et leurs effets sur l’éducation, la profession et la socialisation politique des parlementaires sont analysés...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.