Show Less
Restricted access

« Oser plus de social-démocratie » La recréation et l’établissement du Parti social-démocrate en RDA

Mit einer deutschen Zusammenfassung

Series:

Etienne Dubslaff

Cette étude retrace l’année d’existence autonome du Parti social-démocrate en RDA depuis sa fondation à la veille de la chute du Mur jusqu’à la réunification allemande. D’abord parti résolument révolutionnaire à l’encontre du régime de la RDA, le SDP puis SPD se mue progressivement en acteur majeur de la scène politique est-allemande et nationale. À aucun moment, il ne cesse d’affirmer une identité sociale-démocrate est-allemande originale. Au-delà de leurs actes, les aspirations des membres fondateurs sont au centre de ce livre.

Dieses Buch befasst sich mit dem Werdegang der Sozialdemokratischen Partei in der DDR von ihrer Gründung kurz vor dem Mauerfall bis zur staatlichen Vereinigung Deutschlands. Die ursprünglich revolutionäre, gegen die SED gerichtete Partei wird nach der friedlichen Revolution zunehmend zu einem wichtigen Akteur in der DDR und in beiden Teilen Deutschlands. Dabei hält die SDP/SPD stets eine originelle, ostdeutsch geprägte sozialdemokratische Identität hoch. Neben den Handlungen der Partei stehen auch die Hoffnungen und Wünsche der Gründergeneration im Vordergrund.

Show Summary Details
Restricted access

Sixième chapitre : Une fusion entre partis égaux ?

Extract



Il est tentant de mettre en parallèle la fusion des deux États et des deux partis sociaux-démocrates allemands car les modalités envisagées, les enjeux et la chronologie se recoupent du moins partiellement. Les acteurs, en revanche, ne sont pas intégralement les mêmes. La négociation des modalités de la fusion devient la préoccupation principale du Directoire est-allemand alors qu’il perd sa préséance sur le pan programmatique au profit du Groupe parlementaire. Inversement, celui-ci n’est pas convié à jouer un rôle prépondérant dans les négociations avec le SPD-Ouest.

Dans les pages qui suivent, on analysera quelles voies de fusion sont envisagées de part et d’autre du point de vue juridique et politique et on cherchera à comprendre en quoi l’arrivée du parti est-allemand, « ce nain », dans le parti frère, « ce géant », change ce dernier en profondeur à l’heure où il s’agit non seulement d’opérer une synthèse identitaire mais aussi de négocier des règles de fonctionnement communes en vue d’intégrer le SPD-Est864. Enfin, on s’intéressera aux bilans que dressent les sociaux-démocrates de l’année d’existence autonome du parti est-allemand.

Pourparlers en vue de la fusion

Nombreux sont les commentateurs qui considèrent que l’adoption du sigle « SPD » par les sociaux-démocrates est-allemands dans le cadre de la Conférence des délégués marque le début d’une marche inéluctable...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.