Show Less
Restricted access

Traduction et interculturalité

Entre identité et altérité

Series:

Edited By Nikol Dziub, Tatiana Musinova and Augustin Voegele

L’interculturel étant constitutif du culturel, et la traduction fonctionnant comme un outil de médiation entre les cultures, il semble indispensable d’étudier les liens entre l’un et l’autre. La figure qui est au cœur des études traductologiques est celle de l’Autre, et le traducteur doit trouver le juste équilibre entre identité et altérité, mais aussi entre dénotation et connotation(s), entre explicite et implicite, entre littérature et culture. Pour mener à bien cette « négociation » (Umberto Eco), il lui faut tenir compte d’éléments aussi variés que le différentiel cognitif entre les lecteurs de l’original et ceux de la traduction, la variabilité des connotations culturelles de certains termes et les éthé discursifs mobilisés dans le texte à traduire.

Show Summary Details
Restricted access

Autorenangaben

Autorenangaben

Extract

Les éditeurs

Nikol Dziub est docteure en littérature comparée et lauréate du « Prix de thèse 2016 » de l’Université de Haute-Alsace, où elle enseigne.

Tatiana Musinova est docteure en littérature française, traductologue et maître de conférences à l’Université de Haute-Alsace.

Augustin Voegele est docteur en littérature française et lauréat du « Prix de thèse 2018 » de l’Université de Haute-Alsace. Il enseigne à l’Université de Lorraine.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.