Show Less

Justice, Droit et Justification

Perspectives transculturelles

Series:

Edited By Jacques Poulain, Hans Jörg Sandkühler and Fathi Triki

Ce volume est consacré à une interrogation sur la signification des notions de « justice », « droit » et « justification » et à leur corrélation et contextualité culturelles. Étant donné que dans le monde dans lequel nous vivons, droit et justice ne coïncident pas a priori, l’énoncé « le droit se base sur la justice » serait donc un énoncé descriptif erroné. Les notions de « justice », de « droit » et de « justification » sont des éléments et fonctions de théorie normative. Ni l’idée de droit – la justice – ni le droit positif ne peuvent se comprendre comme une objectivité ontiquement « donnée » par la nature, par la raison ou par l’histoire, une objectivité que les sujets de droit n’auraient qu’à reconnaître. Le savoir et les actions morales s’élaborent dans les contextes du pluralisme des cultures épistémiques et des pratiques sociales. Les normes de conduite dérivent d’une multitude de versions culturelles du monde dans les contextes desquelles les perceptions du bien, de la justice, de l’acte juste, de la reconnaissance et de la réconciliation se différencient également. Le volume développe ces questions dans un esprit critique et dans la perspective transculturelle du dialogue arabo-allemand de l’UNESCO, auquel participent des spécialistes de l’épistémologie, de la philosophie politique, de l’histoire de la philosophie et des religions, notamment de l’Islam.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Mohamed Turki Le juste et la justice chez Paul Ricoeur 151

Extract

151 Mohamed Turki Le juste et la justice chez Paul Ricœur 1. Introduction L’une des surprises fort étonnantes que rencontre le lecteur en parcourant l’œuvre magistrale de Paul Ricœur est l’intérêt très tardif du philosophe pour la question du juste et de la justice. En passant en revue les titres de son œuvre, on remarque, en effet, que celle-ci a embrassé, depuis le début, presque tous les grands thèmes de la philosophie théorique et pratique, à commencer par les recherches phénoménologiques et herméneutiques, tout en touchant les domaines de l’Histoire et du Politique, pour entamer enfin les sujets plutôt complexes de l’éthique et de la Religion. Quant aux problèmes du Droit et de la justice, ils n’ont été abordés que tardivement vers la fin des années 80 du siècle dernier avec tout d’abord des lectures1 se rapportant à la Théorie de la justice de John Rawls, puis l’édition un peu plus tard du premier tome de l’ouvrage Le Juste2, suivi du deuxième tome au début de ce siècle. Un dernier travail sur Le juste, la justice et son échec3, a été publié par les Carnets de l’Herne juste après la mort du philo- sophe en 2005. Dans l’introduction à ses études sur Le Juste, Ricœur n’a pas manqué de justi- fier sa décision de se pencher sur ce problème. Il déclare que « ces dernières...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.