Show Less
Restricted access

L’homme démocratique

Perspectives de recherche

Series:

Maria Gołębiewska, Andrzej Leder and Paul Zawadzki

La formulation laconique du titre de cet ouvrage véhicule deux prémisses importantes fournissant le cadre ou un point de départ de lecture. La première procède de la conviction que la nature de l’homme, ou plutôt la façon d’être, se forge à travers l’interaction constante avec tout un ensemble de conditions, la condition politique n’en étant pas des moindres. La deuxième prend comme point de départ les questions suivantes : Quels sont les traits et les attributs indispensables pour qu’un être humain soit un être humain démocratique ? Peut-on penser certains des invariants d’une telle anthropologie ? On pourra examiner l’apport aussi bien que les limites des sources théoriques et des différents langages des sciences humaines et sociales afin de questionner à nouveau le problème de l’anthropologie de la démocratie dans la perspective de ces deux prémisses.
Show Summary Details
Restricted access

Portrait de l’homme démocratique en individu de droit

Extract



Philippe Hoyer

Introduction

Peindre le portrait de l’homme démocratique sous ou par les traits de la figure de l’individu de droit revient, en ce début du XXIe siècle, à en offrir un portrait « en majesté » tant cette figure s’est imposée, au croisement de différentes perspectives, comme pleinement signifiante des sens appariés de l’idée de démocratie moderne. L’homme démocratique, au sein de la modernité, est à ce titre, un « être dans son droit » : la subjectivation du droit, propre à la modernité ainsi que les contempteurs de cette idée ont pu nous le montrer – pensons à l’œuvre d’un Michel Villey –, a engagé une subjectivation par le droit conduisant les hommes à se saisir ontologiquement comme individus et à saisir la promesse démocratique comme promesse de l’accomplissement de cette quête de l’être soi. Nous avons conscience d’offrir ici le précipité d’un processus dont les racines conceptuelles, à elles seules, demeurent insuffisantes pour éclairer l’histoire du déploiement de cette croyance ou de cette représentation de soi de l’homme démocratique, mais il ne nous semble pas inopportun de revenir sur le sens de cette genèse dans la mesure où elle est susceptible d’apporter quelques lumières sur une équivoque présente.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.