Show Less
Restricted access

De l’unanimisme au fantastique

Jules Romains devant l’extraordinaire

Series:

Augustin Voegele

Jules Romains est connu comme un écrivain « de bonne volonté », raisonnable et rationaliste. Il existe, toutefois, un Jules Romains obscur, et méconnu : un Jules Romains créateur de personnages de mauvaise volonté – de criminels, même ; un Jules Romains qui n’hésite pas à parsemer son oeuvre de longs chapitres érotiques – pornographiques, même ; un Jules Romains, enfin, surtout, fasciné par tout ce qui relève du parapsychique et de l’extraordinaire.

Mais d’où vient cet attrait pour l’anormal et le paranormal ? C’est en replaçant la production de Romains dans le contexte d’une époque confrontée à la mort de Dieu et meurtrie par deux Guerres mondiales que l’on peut expliquer le glissement qui s’opère, de La Vie unanime (1908) aux oeuvres de l’après-guerre, d’un unanimisme optimiste et humaniste à un fantastique qui, s’il se révèle scientifiquement et politiquement militant, n’en est pas moins désespéré.

BIC Classifications

  • Literature & literary studies (D)
    • Literature: history & criticism (DS)
      • Literary studies: fiction, novelists & prose writers (DSK)
  • Geographical (1)
    • Europe (1D)
      • Western Continental Europe (1DD)
        • France (1DDF)

BISAC Classifications

  • Literary Criticism (LIT)
    • LITERARY CRITICISM / European / General (LIT004130)
    • LITERARY CRITICISM / European / French (LIT004150)

THEMA Classifications

  • Biography, Literature & Literary studies (D)
    • Literature: history & criticism (DS)
      • Literary studies: fiction, novelists & prose writers (DSK)
  • Geographical qualifiers (1)
    • Europe (1D)
      • Western Europe (1DD)
        • France (1DDF)