Show Less
Restricted access

The Tragic Discourse- L’Expérience du tragique

Shestov and Fondane’s Existential Thought - La pensée existentielle de Chestov et de Fondane

Series:

Ramona Fotiade

An influential forerunner of French Existentialism, the Russian-born thinker Lev Shestov (1866-1938) elaborated a radical critique of rationalist knowledge and ethics from the point of view of individual human existence. Best known for his ground-breaking comparative studies of Tolstoy and Nietzsche, and of Dostoevsky and Nietzsche, Shestov defined his conception as the ‘philosophy of tragedy’. Shestov’s philosophical hermeneutics of the literary work of art was later developed and disseminated through the writings of his disciple, the Romanian-born Benjamin Fondane (1898-1944), who was also a poet, filmmaker and playwright. The two authors provided one of the earliest and most consistent critical accounts of Husserlian phenomenology in France. ‘The philosophy of tragedy’ and its associated notions of ‘revolt’ and existential truth had a lasting impact on a number of prominent writers and philosophers including Georges Bataille, André Gide, André Malraux, Albert Camus and Emmanuel Lévinas.
Précurseur influent de l’Existentialisme, le philosophe d’origine russe, Léon Chestov a élaboré une critique radicale de la connaissance rationnelle et de l’éthique du point de vue de l’existence individuelle. Connu en particulier pour l’originalité de ses études comparatives sur Tolstoi et Nietzsche, et sur Dostoïevski et Nietzsche, Chestov a défini sa conception comme une ‘philosophie de la tragédie’. L’herméneutique philosophique de l’œuvre littéraire chez Chestov a été ultérieurement developpée et disséminée à travers les écrits de son disciple d’origine roumaine, Benjamin Fondane, philosophe, mais aussi poète, cinéaste et homme de théâtre. Les deux auteurs ont élaboré une des premières et des plus cohérentes critiques de la phénoménologie d’Husserl en France. La « philosophie de la tragédie » et les notions qui y sont associées, en particulier celle de « révolte » et de vérité existentielle, ont exercé une influence durable sur nombre d’écrivains et des philosophes réputés, dont Georges Bataille, André Gide, André Malraux, Albert Camus et Emmanuel Lévinas.
Contents/Contenu : Ramona Fotiade : Introduction – Alexis Philonenko: Chestov et la philosophie – Ramona Fotiade : ‘Le Temps est hors des gonds’ : le tragique et la révélation de l’absurde dans la pensée existentielle de Chestov – Ricardo Nirenberg: ‘2 x 2 = 5’ – Michaela Willeke: The Existential Dimension in the Religious Thought of Lev Shestov – William Desmond: Murdering Sleep: Shestov and Macbeth – Michael Finkenthal: Shestov and Fondane’s Search for Metasophia – Dominique Guedj : Tragédie, néant et affectivité dans La Conscience malheureuse – Andrea Oppo: A Loss of Truth. A Tragic Turning Point at the Beginning of Shestov’s Philosophy – Olivier Salazar-Ferrer : Fondane et Nietzsche: une alliance paradoxale – Bernice Glatzer Rosenthal: Shestov’s Interpretation of Nietzsche – Nicole Hatem : Kierkegaard et Chestov, philosophes du tragique – Genevieve Piron : Léon Chestov et ‘Viatcheslav le Magnifique’ – Romain Vaissermann : L’Aphorisme chestovien. Comment penser la littérature ? – Ann Van Sevenant : Sculpter le pardoxe existentiel – Gisele Vanhese : L’Exode de la parole dans la poésie de Benjamin Fondane – Mircea Martin : Le Fondane d’avant Chestov – Eric Freedman : Présence de Chestov dans le théâtre de Fondane – Monique Jutrin : Bespaloff, Chestov, Fondane - différends et connivences – Peter G. Christensen: Lev Shestov’s Existentialism and Artistic Creativity in Boris de Schloezer’s Mon nom est personne – Camille Morando : Chestov et Bataille - l’assentiment à la philosophie de la tragédie.