Chargement...

« Maine French Heritage Language Program »

Un processus de « reconquête » du français dans l’État du Maine ?

de Julie Bernier-Carbonneau (Auteur)
Thèses 322 Pages
Série: Transversales, Volume 45

Résumé

Anciennement bien présent dans le Maine, en raison de l’arrivée d’Acadiens à la fin du 18e siècle et de Canadiens français au tournant du 20e siècle, le français se trouve aujourd’hui dans une situation précaire dans cette région des États-Unis. Toutefois, cette langue dénommée « langue d’héritage » semble être, depuis quelques années, au cœur d’un processus de revitalisation, de réactivation au sein de cet État. L’auteure examine dans quelle mesure le Maine French Heritage Language Program fait partie d’un tel processus de « reconquête » du français. Dans son étude, qui s’inscrit dans le champ des langues et cultures étrangères, elle interroge ce dispositif et en explore les différents enjeux, acteurs et dimensions. Selon une approche qualitative interprétative et dans une perspective psycho-socio-anthropologique, l’auteure analyse les représentations et pratiques des divers acteurs du MFHLP, en croisant leurs propos, leurs dessins et des observations de classes. Ses résultats la conduisent à suggérer des pistes didactiques et à se questionner sur la notion de « langue d’héritage », du fait de l’installation de nouveaux Franco-Américains qui vont peut-être changer la donne.

Table des matières

  • Couverture
  • Titre
  • Copyright
  • À propos de l’auteur
  • À propos du livre
  • Pour référencer cet eBook
  • Table des matières
  • Remerciements
  • Liste des sigles et abréviations
  • Préface
  • 1. Introduction
  • 1.1 Raisons du choix du sujet
  • 1.2 Définition de la problématique et questions de départ
  • 1.3 Présentation des étapes du travail de recherche
  • 2. Présentation du contexte
  • 2.1 Les langues aux États-Unis : un portrait général
  • 2.1.1 Le conflit idéologique face au multilinguisme américain
  • 2.1.2 Les politiques linguistiques et éducatives
  • 2.1.3 L’enseignement des langues étrangères et des langues d’héritage
  • 2.1.4 La situation du français
  • 2.2 Les particularités de l’État du Maine
  • 2.2.1 L’histoire des Franco-Américains
  • 2.2.2 Les Franco-Américains du Maine aujourd’hui : portait linguistique et culturel
  • 2.2.3 Les politiques linguistiques et éducatives propres à l’État du Maine
  • 3. Cadre théorique
  • 3.1 Pluralité linguistique
  • 3.1.1 Bi-, pluri-, multilinguisme
  • 3.1.2 Diglossie : contact ou conflit de langues
  • 3.2 Conception sociale des langues
  • 3.2.1 Statuts et valeurs des langues
  • 3.2.2 Language shift : une éventualité en contexte diglossique
  • 3.3 Heritage language : une conception spécifique de la langue
  • 3.3.1 Concept d’heritage language
  • 3.3.2 Heritage language learner
  • 3.3.3 Heritage language education
  • 3.4 Dispositif
  • 3.4.1 Concept de dispositif
  • 3.4.2 Dispositifs d’enseignement des langues d’héritage
  • 3.4.3 Dispositifs d’immersion
  • 3.5 Motivation – motif
  • 3.5.1 Concept de motivation
  • 3.5.2 Différentes orientations
  • 3.5.3 Notion de motif
  • 3.6 Identité – identification
  • 3.6.1 Du concept d’identité à celui d’identification
  • 3.6.2 Identité et langue
  • 3.6.3 Bricolages identitaires et réinvention des origines
  • 3.7 De l’habitus aux pratiques
  • 3.7.1 Concepts d’habitus et de capitaux
  • 3.7.2 Concept de pratiques
  • 3.8 Représentations sociales et langues
  • 3.8.1 Concept de représentations sociales : genèse et définitions
  • 3.8.2 Représentations sociales, discours et langues
  • 3.9 Objectifs de recherche
  • 4. Cadre méthodologique
  • 4.1 Terrains d’étude
  • 4.1.1 Les lieux de l’enquête
  • 4.1.2 Le processus de mise en place du dispositif MFHLP
  • 4.1.3 Le fonctionnement du MFHLP
  • 4.2 Élaboration et constitution du corpus
  • 4.2.1 Critères de sélection
  • 4.2.2 Profils de nos informateurs
  • 4.2.3 Classes observées (corpus 5)
  • 4.3 Méthodes d’enquête adoptées, raisons de ces choix et démarches méthodologiques
  • 4.3.1 Entretien compréhensif
  • 4.3.2 Observation participante et journal de terrain
  • 4.3.3 Dessin réflexif
  • 4.3.4 Portrait de langues commenté en autoconfrontation
  • 4.4 Méthode d’analyse adoptée et raisons du choix : une analyse thématique
  • 5. Analyse et interprétation des résultats
  • 5.1 Regards croisés sur les représentations sociolinguistiques de nos informateurs
  • 5.1.1 Le français : une langue agréable et utile, à la fois proche et lointaine
  • 5.1.2 Les Franco-Américains : entre joie de vivre, vaillance et malaise
  • 5.1.3 Le français dans le Maine hier, aujourd’hui et demain : du rejet à la reconquête
  • 5.2 Mise en place, développement et maintien du MFHLP : le point de vue des acteurs impliqués
  • 5.2.1 Implantation du MFHLP : un dispositif né d’une démarche mixte
  • 5.2.2 Conceptions fondamentales et objectifs pluriels : accent mis sur le français local et global
  • 5.2.3 Facteurs influençant favorablement ou défavorablement le dispositif : un paradoxe
  • 5.3 Pourquoi prendre part à ce dispositif ? Vue d’ensemble des différents motifs perçus et avancés par nos enquêtés
  • 5.3.1 Partenaires, concepteurs et équipe enseignante : entre devoir d’agir et intérêt
  • 5.3.2 Enfants et familles : entre héritage et plurilinguisme
  • 5.4 Petit guide des pratiques enseignantes telles que décrites par nos interlocuteurs et observées sur le terrain
  • 5.4.1 Le programme scolaire : des plans de leçons détaillés, mais chargés
  • 5.4.2 Le contenu linguistique et culturel : une approche thématique axée sur la francophonie
  • 5.4.3 Les activités pédagogiques : diversité et dynamisme
  • 5.4.4 Le matériel didactique : créativité et bricolages
  • 5.4.5 L’équipe enseignante et ses invités : une approche multigénérationnelle
  • 5.4.6 La gestion de classe : des pratiques principalement collaboratives
  • 5.4.7 Les pratiques linguistiques en classe : « a very English dominant French thing »
  • 5.4.8 Les devoirs : du travail à domicile sur une base volontaire
  • 5.4.9 L’évaluation : de type formatif, à travers grilles de compétences et portfolio
  • 5.4.10 La formation continue et le « training » de l’équipe : des mesures pour pallier un manque
  • 5.5 Un dispositif agissant sur divers plans, mais influencé en retour : synthèse des multiples impacts relevés
  • 5.5.1 Chez les jeunes participants : apprentissages et transformation des représentations
  • 5.5.2 Au sein des familles : changements dans les représentations et les pratiques
  • 5.5.3 Sur le plan social et collectif : des répercussions à différents niveaux
  • 5.5.4 Influence des acteurs sur le MFHLP : des croisements de logiques menant à des modifications
  • 6. Conclusion
  • 6.1 Rappel des étapes de la recherche et des principaux résultats
  • 6.1.1 Problématique et contexte
  • 6.1.2 Choix conceptuels et méthodologiques
  • 6.1.3 Principaux résultats
  • 6.2 Synthèse
  • 6.2.1 Les pratiques de langues en classe : un reflet du contexte sociolinguistique
  • 6.2.2 Une conception de la langue propre au MFHLP : un héritage enfoui à reconquérir
  • 6.3 Perspectives pédagogiques et didactiques : quelques pistes
  • Postface
  • 7. Bibliographie
  • 8. Sitographie : articles et documents
  • 9. Filmographie
  • 10. Annexes
  • 10.1 Profils détaillés des informateurs
  • Les partenaires
  • Les concepteurs
  • Les membres de l’équipe enseignante
  • Les familles
  • 10.2 Fiches sociobiographiques
  • 10.3 Canevas d’entretien
  • 10.4 Exemple de message aux parents
  • 10.5 Formulaire de consentement
  • 10.6 Silhouettes : portrait de langues
  • Titres de la collection

Julie Bernier-Carbonneau

Maine French Heritage
Language Program

Un processus de « reconquête »
du français dans l’État du Maine ?

À propos de l’auteur

Titulaire d’un baccalauréat (Bachelor) en enseignement du français langue seconde (Université Laval, Québec), Julie Bernier-Carbonneau a obtenu son Master FLE en 2017 à l’Université de Fribourg (Suisse). Enseignante de FLE/FLS depuis 2006, elle travaille actuellement chez academia Sprach- und Lernzentrum à Zurich où elle est également coordonnatrice pédagogique pour les langues romanes.

À propos du livre

Anciennement bien présent dans le Maine, en raison de l’arrivée d’Acadiens à la fin du 18e siècle et de Canadiens français au tournant du 20e siècle, le français se trouve aujourd’hui dans une situation précaire dans cette région des États-Unis. Toutefois, cette langue dénommée « langue d’héritage » semble être, depuis quelques années, au coeur d’un processus de revitalisation, de réactivation au sein de cet État. L’auteure examine dans quelle mesure le Maine French Heritage Language Program fait partie d’un tel processus de « reconquête » du français. Dans son étude, qui s’inscrit dans le champ des langues et cultures étrangères, elle interroge ce dispositif et en explore les différents enjeux, acteurs et dimensions. Selon une approche qualitative interprétative et dans une perspective psycho-socio-anthropologique, l’auteure analyse les représentations et pratiques des divers acteurs du MFHLP, en croisant leurs propos, leurs dessins et des observations de classes. Ses résultats la conduisent à suggérer des pistes didactiques et à se questionner sur la notion de « langue d’héritage », du fait de l’installation de nouveaux Franco-Américains qui vont peut-être changer la donne.

Pour référencer cet eBook

Afin de permettre le référencement du contenu de cet eBook, le début et la fin des pages correspondant à la version imprimée sont clairement marqués dans le fichier. Ces indications de changement de page sont placées à l’endroit exact où il y a un saut de page dans le livre ; un mot peut donc éventuellement être coupé.

Table des matières

Remerciements

Liste des sigles et abréviations

Préface

1. Introduction

1.1 Raisons du choix du sujet

1.2 Définition de la problématique et questions de départ

1.3 Présentation des étapes du travail de recherche

2. Présentation du contexte

2.1 Les langues aux États-Unis : un portrait général

2.1.1 Le conflit idéologique face au multilinguisme américain

2.1.2 Les politiques linguistiques et éducatives

2.1.3 L’enseignement des langues étrangères et des langues d’héritage

2.1.4 La situation du français

2.2 Les particularités de l’État du Maine

2.2.1 L’histoire des Franco-Américains

2.2.2 Les Franco-Américains du Maine aujourd’hui : portait linguistique et culturel

2.2.3 Les politiques linguistiques et éducatives propres à l’État du Maine

3. Cadre théorique

3.1 Pluralité linguistique

3.1.1 Bi-, pluri-, multilinguisme←5 | 6→

3.1.2 Diglossie : contact ou conflit de langues

3.2 Conception sociale des langues

3.2.1 Statuts et valeurs des langues

3.2.2 Language shift : une éventualité en contexte diglossique

3.3 Heritage language : une conception spécifique de la langue

3.3.1 Concept d’heritage language

3.3.2 Heritage language learner

3.3.3 Heritage language education

3.4 Dispositif

3.4.1 Concept de dispositif

3.4.2 Dispositifs d’enseignement des langues d’héritage

3.4.3 Dispositifs d’immersion

3.5 Motivation – motif

3.5.1 Concept de motivation

3.5.2 Différentes orientations

3.5.3 Notion de motif

3.6 Identité – identification

3.6.1 Du concept d’identité à celui d’identification

3.6.2 Identité et langue

3.6.3 Bricolages identitaires et réinvention des origines

3.7 De l’habitus aux pratiques

3.7.1 Concepts d’habitus et de capitaux

3.7.2 Concept de pratiques

Résumé des informations

Pages
322
ISBN (ePUB)
9783034331906
ISBN (MOBI)
9783034331913
ISBN (PDF)
9783034331890
ISBN (Broché)
9783034331920
Langue
Français
Date de parution
2018 (Février)
mots-clé
pratiques enseignantes pratiques linguistiques français langue d’héritage dispositif représentations sociolinguistiques revitalisation linguistique Franco-Américains Maine (États-Unis)
Published
Bern, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Warszawa, Wien, 2017. 322 p., 2 ill. n/b, 9 ill. en couleurs, 6 tabl.

Notes biographiques

Julie Bernier-Carbonneau (Auteur)

Titulaire d’un baccalauréat (Bachelor) en enseignement du français langue seconde (Université Laval, Québec), Julie Bernier-Carbonneau a obtenu son Master FLE en 2017 à l’Université de Fribourg (Suisse). Enseignante de FLE/FLS depuis 2006, elle travaille actuellement chez academia Sprach- und Lernzentrum à Zurich où elle est également coordonnatrice pédagogique pour les langues romanes.

Précédent

Titre: « Maine French Heritage Language Program »