Show Less
Open access

« Apprendre la langue de la majorité des Confédérés »

La discipline scolaire de l’allemand, entre enjeux pédagogiques, politiques, pratiques et culturels (1830–1990)

Series:

Viviane Rouiller

Quelles langues étrangères enseigner à l’école en Suisse ? Si cette question revient encore régulièrement au cœur de l’actualité, elle se pose dès le XIXe siècle au moment où l'étude des langues vivantes, relevant jusqu’ici de modes d’apprentissage privés, fait son entrée au sein des écoles publiques, alors même que l’État devient garant de l’instruction. En Suisse romande, c’est l’allemand, idiome de la majorité des Confédérés, qui tire son épingle du jeu en devenant durablement la deuxième langue vivante la plus enseignée après le français, langue maternelle. Toutefois, sa place au sein de l’instruction publique lui sera encore régulièrement contestée et sera sujet à bon nombre d’adaptations.

Par une démarche d’histoire sociale et culturelle reposant sur une variation des niveaux d’analyse et des échelles d’observation, cet ouvrage retrace l'évolution de la discipline de l’allemand dans les cantons de Genève, Vaud et Fribourg entre 1830 et 1990. Il étudie les finalités plurielles qui lui sont rattachées – formative, pratique, culturelle et nationale – et la manière dont celles-ci se complètent ou s'opposent en fonction des contextes, des acteurs et publics scolaires. Sur la base de discours émanant de différentes sphères, des savoirs à enseigner au sein des manuels scolaires d'allemand et des dynamiques circulatoires ayant contribué à l'évolution de la discipline, il identifie les différentes forces à l'origine des adaptations successives de cet enseignement. L’ouvrage montre les écarts perceptibles entre les ambitions affichées et les réalisations effectives au sein du champ éducatif, mettant en exergue une dialectique entre des enjeux à la fois internes et externes à la sphère scolaire.

Show Summary Details
Open access

Bibliographie

←356 | 357→

Bibliographie

Sources

Programmes scolaires et plans d’études

Genève :

Plans d’études de l’enseignement primaire, 1952/1957 (SEM).

Programmes du Collège de Genève, 1837–1929 (BGE).

Programmes de l’École professionnelle et ménagère, 1900–1915 (AEG et BGE).

Programmes de l’École secondaire supérieure de jeunes filles, 1855–1964 (AEG et BGE).

Programmes de l’École supérieure de commerce, 1888–1920 (BGE).

Programme de l’enseignement dans les écoles enfantines et dans les écoles primaires du canton de Genève, 1889/1892/1897/1899 (AEG).

Programme de l’enseignement dans les écoles primaires et la classe complémentaire, 1912 (AEG).

Fribourg :

Comptes rendus de l’École secondaire des filles, 1872–1937 (BCUF et PHZH).

Plan d’études. Cycle d’orientation, 1977/1986 (BCUF).

Programmes du Collège St-Michel, 1829–1973 (BCUF et AEF).

Programme général des cours de l’École cantonale, 1848–1857 (BCUF).

←357 | 358→

Programmes de l’École commerciale, 1902–1925 (AEF).

Programmes de l’École secondaire professionnelle, 1896–1931(AEF).

Programmes des écoles primaires, 1886–1967 (BCUF et OMC FR).

Vaud :

Plans d’études et instructions générales pour les écoles enfantines et les écoles primaires, 1899. Édition revue et modifiée en 1926 et en 1935 (BCUV).

Programmes des cours du Collège (classique) cantonal, 1846– 1945 (BCUV et FPS VD).

Programmes des collèges secondaires vaudois, 1960–1987 (BCUV).

Programmes de l’École industrielle cantonale, 1871–1901 (AVL et FPS VD).

Programme de l’École ménagère et professionnelle de jeunes filles, 1899–1900/1905 (AVL, BCUV).

Programme de l’École moyenne et industrielle de Lausanne, 1839 (AVL).

Programmes de l’École supérieure des jeunes filles, 1890– 1951 (FPS VD et AVL).

Règlements

Règlements et horaire de l’École supérieure de commerce, 1888 (Genève).

Règlement organique de l’École cantonale de Fribourg, 1849 (BCUF).

Règlement organique et règlement intérieur pour l’École supérieure communale des jeunes filles de Lausanne, 1871 (AVL).

Règlement organique pour l’École moyenne centrale, 1836 (BCUF).

Règlement intérieur pour l’École moyenne & industrielle à Lausanne, 1848/1858 (BCUV)

Règlement pour le Collège cantonal, 1847 (Google books).

Règlement pour le Gymnase et le Collège classique de Genève, 1848 (BGE).

Textes officiels

Bulletin (ou Mémorial) des séances du Grand Conseil des cantons de Genève, Vaud et Fribourg (AEG, AEFR et ACV).

←358 | 359→

Comptes rendus du Département de l’instruction publique et des cultes du canton de Vaud, 1872–1990 (BCUV).

Exposé des motifs, rapports de la commission et projet de loi sur l’instruction publique primaire, 1899 (BCUV).

Loi sur les écoles moyennes du canton de Vaud du 24 décembre 1834 (Google books).

Loi sur l’instruction primaire du canton de Vaud du 31 janvier 1865 (Google books).

Rapports des projets de lois des cantons de Genève, Vaud et Fribourg (AEG, AEFR et ACV).

Recueil des lois des cantons de Genève, Vaud et Fribourg (AEG, AEFR et ACV).

Procès-verbaux

Procès-verbaux de la Commission scolaire, Lausanne, 1875–1921 (AVL RF 19).

Procès-verbaux de la conférence des maîtres de l’École moyenne de Lausanne, de l’École industrielle cantonale, puis du Collège scientifique cantonal, 1842–1938 (AVL RME 16).

Procès-verbaux de la conférence des maîtres du Collège cantonal, 1839–1940 (AVL RMC 21).

Protocoles de la commission permanente des études, Fribourg, 1848–1947 (DIP III 6–14).

Correspondance, notes manuscrites, rapports

Commission romande d’adaptation du manuel « Wir sprechen Deutsch » section P, rapport du 3.06.1966 (ACV S 263/316).

Lettre de Krauss au Département de l’instruction publique du canton de Vaud, 17.10.1880 (ACV K XIII 231/5).

Lettre de Lescaze au Président du Département de l’instruction publique du canton de Genève, 14.01.1912 (AEG 1985 va. 5.3.41).

Lettre de Malche, 16.09.1917 (AEG, 1985 va 5.3.83).

Lettre de Payot au Département de l’instruction publique du canton de Vaud, 20.12.1879 (ACV K XIII 231/5).

Lettre de Revaclier et Krauss au Président du Département de l’instruction publique du canton de Genève, 03.07. 1874 (AEG Q 95–96).

←359 | 360→

Lettre de Rochat au Président du Département public du canton de Genève, 07.06.1931 (AEG, 1933–1985, va5.3.304).

Note du Directeur du Collège de Genève au Conseiller d’État Borel, 26.04.1955 (AEG 1985 va 5.3.715).

Rapport sur la grammaire allemande (degré élémentaire) présenté à Fribourg lors de la réunion des chefs des Départements en 1915 (ACV K XIII 274/1).

Manuels scolaires

Briod, E. (1915). Cours élémentaire de langue allemande. Lausanne : Librairie Payot & Cie.

Briod, E. & Stadler, J. (1916). Cours de langue allemande. Deuxième partie. Lausanne : Librairie Payot & Cie.

-(1918). Cours de langue allemande.

Troisième partie
. Lausanne : Librairie Payot & Cie.

-(1926). Lectures allemandes. Deustches Lesebuch für Anfänger und Fortgeschrittene. Erster Teil. Lausanne : Librairie Payot & Cie.

-(1927). Cours de langue allemande. Troisième partie. 2e édition. Lausanne : Librairie Payot & Cie.

-(1928). Lectures allemandes. Deustches Lesebuch für Anfänger und Fortgeschrittene. Zweiter Teil. Lausanne : Librairie Payot & Cie.

Ermeler, C. F. (1852). Lesebuch für Frankreichs Schulen. Nouvelle édition. Paris : Baudry, Librairie européenne.

Favre, E. (1844). Premières leçons de langue allemande. Genève : Kessmann.

-(1847). Lectures allemandes ou choix de versions faciles et graduées : à l’usage des collèges et des gymnases de la Suisse française. Genève : Kessmann.

-(1853). Premières leçons de langue allemande ou introduction pratique à l’étude de la grammaire. 4e édition. Genève : Kessmann.

Favre, E. & Strebinger, S. (1850). Cours de thèmes allemands gradués et accompagnés de notes et de morceaux destinés à être traduits de français en allemand. Genève : Kessmann.

Favre, E. & Reiss, G. F. (1852). Manuel classique de la conversation française et allemande. Genève : Kessmann.

Galeer, A. (1842). Cours élémentaire de langue allemande à l’usage des écoles publiques de la Suisse romande. Genève : Kessmann.

←360 | 361→

Georg, L. (1850). Grammaire élémentaire et pratique de la langue anglaise. Genève : Kessmann.

-(1853). Grammaire pratique de la langue allemande. 2e édition. Genève : Kessmann.

-(1865). Grammaire pratique de la langue allemande. 5e édition. Genève / Paris / Bruxelles : Müller-Darier / C. Borrani / C. Muquardt.

Hoinville, J. & Hübscher, O. (1899). Deutsches Lesebuch für höhere Klassen. Lausanne : Payot.

Keller-Miroglio, A. & Willemin, L. (1873). Deutsches Lesebuch. Choix de lectures allemandes destinées aux classes inférieures des établissements d’instruction secondaire. Genève : Imprimerie J. Carey.

Lang, J.-B., Marsch, E., Muller, W. & Zaugg, R. (1980a). Spielen und sprechen. Cours romand d’allemand 4e année. Livre de l’élève. Lausanne : L.E.P.

-(1980b). Spielen und sprechen. Cours romand d’allemand 4e année. Cahier de l’élève. Lausanne : L.E.P.

-(1981a). Sprechen und lesen. Cours romand d’allemand 5e année. Livre de l’élève. Lausanne : L.E.P.

-(1981b). Sprechen und lesen. Cours romand d’allemand 5e année. Cahier de l’élève. Lausanne : L.E.P.

-(1985a). Sprechen und schreiben. Cours romand d’allemand 6e année. Livre de l’élève. Lausanne : L.E.P.

-(1985b). Sprechen und schreiben. Cours romand d’allemand 6e année. Cahier de l’élève. Lausanne : L.E.P.

-(1985c). Sprechen und schreiben. Cours romand d’allemand 6e année. Fichier du maître. Lausanne : L.E.P.

Lebas, Ph. & Régnier, A. (1830). Grammaire allemande à l’usage des collèges et maisons d’éducation. Paris : Librairie classique de L. Hachette.

Lescaze, A. (1894). Manuel élémentaire de langue allemande. Genève : Imprimerie Paul Dubois.

-(1898). Lehrbuch für den Unterricht in der deutschen Sprache auf Grundlage der Anschauung. Genève : Ch. Eggimann.

-(1899). Manuel pratique de langue allemande basé sur la méthode intuitive. Genève : Ch. Eggimann.

-(1900). Manuel pratique de langue allemande basé sur la méthode intuitive. Seconde partie. Genève : Ch. Eggimann.

-(1905). Lehr- und Lesebuch für den Unterricht in der deutschen Sprache. Genève : Atar.

←361 | 362→

-(1908). Abrégé du manuel pratique de langue allemande. Première partie. Genève : Atar.

-(1914). Manuel pratique de langue allemande basé sur la méthode intuitive à l’usage des écoles professionnelles et ménagères de Genève. Deuxième partie. Genève : Atar.

-(1915). Manuel pratique de langue allemande basé sur la méthode intuitive. 8e édition. Genève : Atar.

Lüben, A. & Nacke, C. (1851–153). Lesebuch für Bürgerschulen. 2e édition. Leipzig : F. Brandstetter.

Nessler, F. (1843). Grammaire allemande. Première partie. Cours élémentaire. Vevey : Impr. A. Michod.

-(1844). Grammaire allemande. Seconde partie. Cours supérieur. Lausanne : Impr. et libr. M. Ducloux.

Oltramare, A. & Weiss-Haas, J. A. (1873). Deutsches Lesebuch. Choix de lectures allemandes destinées aux classes supérieures des établissements d’instruction secondaire. Genève & Lausanne : F. Richard & Cie.

Otto, E. (1857). Nouvelle grammaire allemande. Heidelberg : Groos.

Reitzel, A. (1879). Deutsche Sprechübungen. Lausanne : Immer & Payot.

-(1880a). Premières lectures allemandes. Lausanne : Immer & Payot.

-(1880b). Secondes lectures allemandes. Lausanne : Immer & Payot.

-(1884). Grammaire allemande avec versions et thèmes. Lausanne : Librairie F. Payot.

Reitzel & Pouly (1880). Grammaire élémentaire de la langue allemande. Lausanne : Immer & Payot.

Revaclier, A. & Krauss, H. (1869). Cours gradué de langue allemande. Première partie, Genève : Georg.

-(1874). Éléments de langue allemande. Partie supérieure, Genève : F. Richard.

-(1880). Cours gradué de langue allemande. Partie supérieure, Genève : Georg.

Rochat, L. & Lohmann, A. (1931). Cours d’allemand. Première année. Genève : Prior.

-(1932). Cours d’allemand II, Genève : Prior.

-(1934). Cours d’allemand III. 2e édition. Lausanne : Librairie Payot & Cie.

Rosenberg, Ch. (1847). Méthode de H. G. Ollendorff pour l’étude de la langue allemande. 2e édition. Genève : Kessmann.

Schacht, H. (1899). Deutsche Stunden. Nouvelle méthode d’allemand basé sur l’enseignement intuitif. Première et seconde année. Lausanne : F. Payot.

←362 | 363→

-(1901a). Deutsche Stunden. Nouvelle méthode d’allemand basé sur l’enseignement intuitif. Cours supérieur : troisième et quatrième année. Lausanne : Payot & Cie.

-(1901b). Deutsches Sprachbüchelein nach dem Grundzügen der Anschauungsmethode. Lausanne : Payot & Cie.

-(1904). Erstes Lesebuch. Premières lectures allemandes. Lausanne : Payot & Cie.

-(1908). Erstes Lesebuch. Premières lectures allemandes. 2e édition. Lausanne : Payot & Cie.

Schenker, M. & Hassler, O. (1917). Einführung in die deutsche Literatur. Lausanne : Payot.

-(1917). Lesebuch zur Einführung in die deutsche Literatur. Lausanne : Payot.

-(1933). Einführung in die deutsche Literatur. 3e édition. Lausanne : Payot.

-(1944). Einführung in die deutsche Literatur. 5e édition. Lausanne : Payot.

-(1948). Einführung in die deutsche Literatur. 6e édition. Lausanne : Payot.

-(1962). Einführung in die deutsche Literatur. 8e édition. Lausanne : Payot.

Uhlig, W., Chatelanat, Ch. & Lang, J.-B (1960). Wir sprechen Deutsch I. Cours élémentaire d’allemand. Genève : DIP.

-(1961). Wir sprechen Deutsch II. Cours élémentaire d’allemand. Genève : DIP.

-(1962). Wir sprechen Deutsch III. Cours élémentaire d’allemand. Genève : DIP.

-(1970a). Wir sprechen Deutsch P/1. Édition réalisée par A. Chapalay, Th. Henzi et A. Thiébaud. Lausanne : Payot.

-(1970b). Wir sprechen Deutsch P/2. Édition réalisée par A. Chapalay, Th. Henzi et A. Thiébaud. Édition provisoire. Lausanne : Payot.

-(1970c). Wir sprechen Deutsch G II. Édition réalisée par W. Kurz, J.-B. Lang et P. Rousseil. 2e édition. Lausanne : Payot.

-(1971). Wir sprechen Deutsch G III. Édition réalisée par W. Kurz, J.-B. Lang et P. Rousseil. 2e édition. Lausanne : Payot.

-(1973). Wir sprechen Deutsch P/3. Édition réalisée par A. Chapalay, Th. Henzi et A. Thiébaud. 2e édition. Lausanne : Payot.

Viehoff, H. (1860). Handbuch der deutschen Nationalliteratur – erster und zweiter Theil – Dichter und Prosaiker von Haller bis auf die ←363 | 364→neueste Zeit mit biographischen und anderen Erläuterungen. 2e édition. Braunschweig : Georg.

Vorwärts international (1971). Lehrerhandbuch, Stufe 1 A. Leeds : E.J. Arnold & Son.

-(1977a). Schülerbuch K1. Leeds : E. J. Arnold & Son Ltd.

-(1977b). Schülerbuch K2. Leeds : E. J. Arnold & Son Ltd.

-(1980a). Lehrerhandbuch K1–K2. Leeds : E. J. Arnold & Son Ltd.

-(1980b). Schülerbuch K3A. Leeds : E. J. Arnold & Son Ltd.

-(1980c). Schülerbuch K3B. Leeds : E. J. Arnold & Son Ltd.

-(1981). Schülerbuch K4A. Leeds : E. J. Arnold & Son Ltd.

-(1983). Schülerbuch K4B. Leeds : E. J. Arnold & Son Ltd.

Westermann & Schoenke, K. A. (1862). Literaturgeschichtliches Lesebuch für Mittelschulen, Seminaire und ähnliche Anstaltent, sowie zum Hausgebrauch. Regensburg : G. J. Manz.

Wehrli, G. H. (1845). Grammaire allemande, particulièrement à l’usage des collèges, des écoles supérieures et des écoles moyennes industrielles. Lausanne : G. Bridel.

Autres publications

Administration de la Bibliothèque universelle. (1897a). Une correspondance internationale. Bibliothèque universelle et revue suisse, 102 (VII), 222–224.

-(1897b). Correspondance internationale. Bibliothèque universelle et revue suisse, 102(VIII), 666–667.

Barth, A. (1919). La réforme de l’enseignement secondaire et la Confédération. Annuaire de l’instruction publique en Suisse, 10, 107–127.

-(1920). Les collèges et les gymnases de la Suisse. Projets de réformes. Édition française par Charles Gilliard. Lausanne et Genève : Payot.

B.B. (1897, 15 mai). Entre écoliers. Gazette de Lausanne, 1.

Bovet, P. (1927, 6 septembre). Le Bureau international d’éducation. Journal de Genève, 1–2.

-(1928, 7 mai). La Conférence internationale du bilinguisme. Journal de Genève, 1–2.

Briod, E. (1911). L’enseignement de l’allemand à l’École primaire. La Semaine littéraire, 287–288.

-(1916). L’étude des langues étrangères après la guerre. La Semaine littéraire, 536–538.

-(1922). L’étude et l’enseignement d’une langue vivante. Annuaire de l’instruction publique en Suisse, 13, 85–163.

←364 | 365→

Bulletin littéraire. (1852, 4 décembre). Gazette de Lausanne, 4.

CDIP (1974). Rapport et propositions concernant lintroduction et la coordination de lenseignement des langues vivantes pendant la scolarité obligatoire. Commission dexperts pour lintroduction et la coordination de lenseignement des langues vivantes pendant la scolarité obligatoire. Berne : Secrétariat scientifique de la Commission d’experts.

-(1995). Recommandations et décisions. Berne : CDIP.

Chessex, A. (1916). L’école populaire suisse pendant la guerre européenne. Annuaire de l’Instruction publique en Suisse, 7, 7–70.

-(1917). L’école populaire suisse après la guerre européenne. Annuaire de l’Instruction publique en Suisse, 8, 81–121.

Choisy, J.-D. (1835). Rapport sur le projet d’organisation des collèges de Genève et de Carouge. Genève : Bonnant.

Communiqué du Département suisse de l’intérieur. (1917, 12 avril). Réforme de l’enseignement secondaire. Gazette de Lausanne, 2.

Conseil de l’Europe (1969). Résolution 69(2). Programme intensifié d’enseignement des langues vivantes pour l’Europe. Strasbourg : Conseil de l’Europe.

Conseil des États. (1915, 18 juin). Gazette de Lausanne, 3.

Daguet, A. (1848). Quelques idées pour la réorganisation de l’instruction publique dans le canton de Fribourg Fribourg : L.-J. Schmidt.

Delagarde, J.-P. (1981). Die deutsche drüben. Impressionen eines Franzosen. Oldenburg-Hamburg-München : Stalling Verlag.

de Reynold, G. (1928). Sur le bilinguisme. Annales biennoises, 2, 101–116.

Dobosiewicz, S. (1965). Rapport général des langues vivantes dans les écoles secondaires. In Bureau international de l’éducation & Unesco (Éds.), XXVIIIe conférence internationale de lInstruction Publique (pp. 161–194). Genève/Paris : Bureau international de l’éducation & Unesco.

E. B. (1904). Erstes Lesebuch. L’Éducateur, 40, 455–456.

Gautier, L. (1924). L’enseignement de l’allemand dans les écoles secondaires de la Suisse romande. Rapport présenté lors de l’assemblée annuelle de la SSPES, 07.10.1923. Bulletin pédagogique, 5, 69–73.

Gilliard, A. (1973). Une deuxième langue dans les programmes scolaires. L’Éducateur, 109, 11–15.

Girod, P. (1835). Rapport sur lorganisation des Collèges de Genève et de Carouge : fait au Conseil représentatif le 11 décembre 1835. Genève : A.L. Vignier.

Grosgurin, L. (1897). Aperçu historique sur les débuts de la Société pédagogique. L’Éducateur, 4, 27–31.

←365 | 366→

Horner, R. (1898). L’enseignement des langues vivantes dans les collèges. Fribourg : Imprimerie-librairie catholique suisse.

Hübscher, J. (1897). De l’enseignement des langues vivantes. Rapport présenté à l’Assemblée générale des Maîtres secondaires du canton de Vaud. Lausanne : Imprimerie Victor Fatio.

Institut Georg. (1854, 18 août). Journal de Genève, 4.

Kuenzi, A. (1928, 19 février). Nouvelles réflexions sur le bilinguisme. Gazette de Lausanne, 1–2.

L’enseignement de l’allemand (1911, 21 mars). Journal de Genève, 1.

Lang, J.-B. (1977). Les principales méthodes utilisées dans l’enseignement des langues vivantes. Neuchâtel : IRDP.

-(1977, mai). Enseignement des langues étrangères : projet d’enseignement, projet de manuel. Conférence suisse des directeurs cantonaux de linstruction publique, Commission pédagogique, Commission dexperts pour lintroduction et la coordination de lenseignement des langues vivantes pendant la scolarité obligatoire. Genève : Secrétariat CDIP.

-(1977, novembre). Rapport-cadre sur l’enseignement précoce de l’allemand en Suisse romande. L’Éducateur, 7, 132–144.

-(1978). Du WSD à VORWÄRTS en passant par le cours romand. Neuchâtel : IRDP.

-(1978, juin). Rapport final de CORIDAL. Neuchâtel : IRDP.

-(1979). Problèmes posés en Suisse par l’enseignement des langues vivantes. Neuchâtel : IRDP.

-(2001, 20 avril). Si l’on voulait vraiment que les enfants apprennent l’allemand, on y arriverait !. TMagazine, en ligne : https://www.letemps.ch/opinions/2001/04/20/on-voulait-vraiment-enfants-apprennent-allemand-on-y-arriverait.

Le Cycle d’orientation (1971). Renseignements généraux. Genève : Direction générale du C.O.

Lescaze, A. (1894). Exposé de la méthode suivie dans le nouveau manuel d’allemand. Bulletin de la Société pédagogique genevoise, 5, 30–31.

Lombard, A. (1928, 5 février). Réflexions sur le bilinguisme. Gazette de Lausanne, 1–2.

-(1928, 26 février). Le bilinguisme. Gazette de Lausanne, 1.

-(1929). Une terre, une langue. Essai sur la situation de la Suisse française. Lausanne : Éditions de la Société de la Gazette de Lausanne.

Macaire-Prinsep, I.-F. (1836). Rapport fait au Conseil représentatif par le Professeur Macaire-Prinsep au nom de la commission nommée pour l’examen du projet de loi sur les collèges de Genève et de Carouge. Genève : A.-L. Vignier.

Mercier, H. (1916). De l’utilité des langues vivantes. Annuaire SSPES, 45, 149–161.

←366 | 367→

Merkt, G. (Éd.) (1990). Allemand 89: colloque organisé par la Conférence intercantonale des chefs de Départements de linstruction publique de la Suisse romande et du Tessin, Montreux, 16–17 novembre 1989: rapport final. Neuchâtel : IRDP.

Mieille, P. (1897). Correspondance scolaire internationale. Schweizerische pädagogische Zeitschrift, 7, 210–211.

P. C. (1929, 20 mars). Une terre, une langue. Journal de Genève, 1.

Payerne. Enseignement de l’allemand à l’école primaire. (1929, 2 avril). Gazette de Lausanne, 4.

Peschier, E. (1864). L’enseignement de la langue allemande dans les établissements de l’instruction publique. Genève : Imprimerie Pfeffer & Puky.

Petit, J. (1976). Défense et illustration deSingund spiele mit!”. (S.l) : (s.n).

Picot, A. (1929, 26 mai). À propos d’une brochure neuchâteloise. Gazette de Lausanne, 1.

Quinche, Ph. (1931). De l’influence de l’allemand sur le français de la Suisse romande. Bulletin pédagogique, 12, 182–189.

Rigassi, G. (1929, 27 mars). L’avenir de la Suisse française. Gazette de Lausanne, 1.

Schacht, H. (1900). De l’enseignement des langues étrangères. La Revue Maurice, 22, 526–528.

-(1901c). La correspondance interscolaire et internationale. La Revue Maurice, 14, 334–336.

-(1902). Société suisse des maîtres des Écoles normales : la correspondance internationale et intercantonale. Schweizerische pädagogische Zeitschrift, 12, 137–152.

Seippel, P. (1917). L’influence de l’Allemagne en Suisse. La Semaine littéraire, 483–487.

Uhlig, W. & Chatelanat, Ch. (1955). Quelques remarques sur l’enseignement de l’allemand. Études pédagogiques : annuaire de l’instruction publique en Suisse, 46, 47–66.

Unesco (Éd.) (1955). L’enseignement des langues vivantes. Recueil d’études rédigées à l’occasion du stage international organisé par l’Unesco à Nuwara Eliya (Ceylan) en août 1953. Paris : Unesco.

Unesco (Éd.) (1979). Conférence internationale de l’éducation. Recommandations 1934–1977. Paris : Unesco.

Van Ek, J. A. (1975). The Treshold Level in a European Unit/Credit System for Modern Language Learning by Adults. Council for Cultural Cooperation, Council of Europe : Strasbourg.

Ville de Lausanne (1949). École supérieure et gymnase de jeunes filles 1849–1949. Denges : Roth & Sauter.

←367 | 368→

Références bibliographiques

Acklin Muji, D. (2003). Le débat suisse sur l’enseignement des langues étrangères. Vers une réflexion sur l’auto-constitution du collectif suisse. Bulletin VALS-ASLA, 77, 67–81.

Altermatt, U., Bosshart-Pfluger, C. & Tanner, A. (Éds.) (1998). Die Konstruktion einer Nation. Nation und Nationalisierung in der Schweiz, 18.-20. Jahrhundert. Zurich : Chronos.

Ardia, F. (1998). Georges-Victor Bridel (1818–1889): éditeur-imprimeur lausannois. In A. Clavien & F. Vallotton (Éds.), Figures du livre et de lédition en Suisse romande (1750–1950): actes du ColloqueMémoire éditoriale1997 (pp. 41–56). Lausanne : Fondation Mémoire éditoriale.

Azzam-Hannachi, R. (2005). Évolution des langues vivantes à l’école primaire en France : formation et représentations des enseignants du premier degré (Thèse de doctorat inédite). Université Nancy 2.

Badertscher, H. (1997). La Conférence suisse des directeurs cantonaux de linstruction publique, 1897 à 1997 : sa création, son histoire, son œuvre. Berne : P. Haupt.

Baggioni, D. (1997). Langues et nations en Europe. Paris : Bibliothèque Scientifique Payot.

Barbey-Say, H. (1994). Le voyage de France en Allemagne de 1871 à 1914. Nancy : PUN.

Barbour, S. & Carmichael, C. (2000). Language and nationalism in Europe. Oxford : Oxford University Press.

Barras, P. (1994). L’École professionnelle et ménagère de jeunes filles de Genève (1897–1927). Histoire d’une institution. Genève : Société d’histoire et d’archéologie.

Bédarida, F. (1996). Phénomène national et état nation, d’hier à aujourd’hui. Vingtième siècle, revue d’histoire, 50, 4–12.

Berthoud, C. (2016). Le Cycle d’orientation genevois. Une école secondaire pour démocratiser l’accès à la culture 1927–1977. Gollion : Infolio.

Besse, H. (1985). Méthodes et pratiques des manuels de langue. Paris : Didier.

Bishop, M.-F. (2013). Statut et fonctions de la mise en perspective historique dans la didactique du français (dossier en vue de l’habilitation à diriger des recherches). Université Lille 3.

-(2015). Les récits de souvenirs vécus dans les manuels de français de cours moyen, entre 1923 et 1938. In L. Perret-Truchot (Éd.), Analyser les manuels scolaires. Questions de méthodes (pp. 93–107). Rennes : PUR.

Bloch, P.-A. (2005). Visions ou illusions : forces centrifuges et tendances fédératives de Spitteler à Dürrenmatt et Chappaz. In P. Schnyder (Éd.), ←368 | 369→Visions de la Suisse. À la recherche d’une identité : projets et rejets (pp. 15–31). Strasbourg : PUS.

Bober, G. (1988). La réforme scolaire vaudoise. Genèse de la loi scolaire du 12 juin 1984. Lausanne : Bibliothèque historique vaudoise.

Boratto, G. P. (2012). Enseignement primaire supérieur, massification scolaire et « démocratisation des études » dans le canton de Vaud de 1895 à 2012 (mémoire de master inédite). UNIGE.

Brethomé, J. (2005). Le professeur d’allemand, 1850–1880. La longue marche d’intégration dans le corps enseignant. In : M. Mombert (Éd.), L’enseignement de l’allemand. XIXe-XXI e siècles. Histoire de l’éducation, 106, 41–69. Paris : INRP.

Breuilly, J. (1982). Nationalism and the State. Manchester : Manchester University Press.

Büchi, Ch. (2015). Mariage de raison. Romands et Alémaniques : une histoire suisse. Carouge-Genève : Éditions Zoé.

Cardinet Schmid, G., Forster, S. & Tschoumy, J.-A. (1994). Le passé est un prologue. 25 ans de coordination scolaire en Suisse romande et au Tessin, Neuchâtel : IRDP et LEP.

Charrière, G. (1988/1989). L’expérience de l’École cantonale (1848–1857). Annales fribourgeoises, 58, 37–54.

Chartier, R. & Fabre, P.-A. (2006). Histoire des représentations. In S. Mesure & P. Savidan (Éds.), Le dictionnaire des sciences humaines (pp. 1005–1007). Paris : PUF.

Chervel, A. (1988). L’histoire des disciplines scolaires. Réflexions sur un domaine de recherche. Histoire de l’éducation, 38, 59–119.

Choppin, A. (1980). L’histoire des manuels scolaires. Une approche globale. Histoire de l’éducation, 9, 1–25.

-(1992). Les manuels scolaires : Histoire et actualité. Paris : Hachette.

-(1993). Manuels scolaires. États et sociétés. XIXe-XXe siècles. Histoire de l’éducation, 58, 5–7.

-(2006). Les manuels scolaires. In T. Charmasson (Éd.), Lhistoire de lenseignement XIXe-XXe siècles. Guide du chercheur (pp. 575–592). Paris : INRP.

-(2008). Le manuel scolaire, une fausse évidence historique. Histoire de l’éducation, 117, 7–56.

Clavères, M.-H. (1988). Des langues classiques aux langues modernes : mythes et réalités. Les Langues modernes, 1, 38–51.

Clavien, A. (1993). Les helvétistes : intellectuels et politique en Suisse romande au début du siècle. Lausanne : Éditions d’En Bas et Société d’histoire de la Suisse romande.

←369 | 370→

Criblez, L. & Hofstetter, R. (1998). Erziehung zur Nation. Nationale Gesinnungsbildung in der Schule des 19. Jahrhunderts. In U. Altermatt, C. Bosshart-Pfluger & A. Tanner (Éds.), Die Konstruktion einer Nation. Nation und Nationalisierung in der Schweiz, 18.-20. Jahrhundert (pp. 167–188). Zurich : Chronos.

Czáka, V. (2017). Former les corps et les âmes : histoire sociale et genrée de l’éducation physique scolaire en Suisse romande (19e- début 20e s.) (thèse de doctorat inédite). UNIL.

Darme, A. (2018). Enseigner la grammaire pour développer l’expression de la pensée ? Éléments d’histoire de la grammaire scolaire en Suisse romande (1830–1990) (thèse de doctorat inédite). UNIGE.

de Leonardis, P. & Vallotton, F. (1997). Législation, politique et édition au XIXe siècle : le cas des manuels d’histoire dans le canton de Vaud. Revue historique vaudoise, 105, 87–94.

de Mestral (2018). Enseigner l’histoire en Suisse romande et édifier la nation helvétique ? Evolution d’un savoir scolaire à l’aune des programmes et des manuels (XIXe-XXe siècles) (thèse de doctorat inédite). UNIGE.

Denizot, N. (2015). Les humanités, la culture humaniste et la culture scolaire. Tréma, 43, 42 – 51.

Droux, J- & Hofstetter, R. (2015). Perspectives sur la fabrique globalisée des savoirs et des politiques dans le champ éducatif. In J. Droux & R. Hofstetter (Éds.), Globalisation des mondes de l’éducation. Circulations, connexions, réfractions XIXe et XXe siècles (pp. 7–24). Rennes : PUR

Du Bois, P. (Éd.) (1983). Union et division des Suisses : les relations entre Alémaniques, Romands et Tessinois aux XIXe et XXe siècles. Lausanne : Éditions de l’Aire.

Elmiger, D. (2016). Neuf thèses sur l’enseignement de l’allemand en Suisse romande. Document inédit.

Espagne, M. (1999). Les transferts culturels franco-allemands. Paris : PUF.

Evans, C. (2008). Andersson, Theodore (1903–1994). In J. M. Gonzalez (Éd.). Encyclopedia of Bilingual Education. Volume 1 (pp. 38–39). New-York : SAGE Publications.

Extermann, B. (2011). Une langue étrangère et nationale. Histoire de l’enseignement de l’allemand en Suisse romande (1790–1940) (thèse de doctorat inédite). UNIGE.

-(2013). Une langue étrangère et nationale. Histoire de l’enseignement de l’allemand en Suisse romande (1790–1940). Neuchâtel : Alphil.

-(2017a). Histoire de l’enseignement des langues en Suisse romande, 1725–1945. Neuchâtel : Alphil.

←370 | 371→

-(2017b). Deux grands ponts. Coup d’œil sur l’enseignement de l’allemand en Suisse romande. Éducateur, 5, 39.

Farquet, R. (1991–1992). Évolution du matériel denseignement au Cycle dOrientation de 1962 à 1987. Archivage des livres et des brochures. Genève : DIP, CO.

-(1993–1994). Le tremplin et l’obstacle (Vol. 1–2). Genève : DIP.

Forster, S. (2002). De quelques éclairages sur l’histoire de l’enseignement des langues. Bulletin de la CIIP, 10, 2–3.

Fontaine, A. (2015). Aux heures suisses de l’École républicaine. Un siècle de transferts culturels et de déclinaisons pédagogiques dans l’espace franco-romand. Paris : Demopolis.

Fontaine, A & Masoni, G. (2015). Circolazioni transnazionali di letture morali nell’Europa del secolo lungo. Una storia di transferts culturali. Annali di Storia dell’educazione, 23, 22–39.

Fontaine, A., de Mestral, A. & Rouiller, V. (2018). Transferts culturels et circulations transcantonales des savoirs scolaires au prisme des manuels d’histoire, d’allemand et d’instruction civique. Revue suisse des sciences de l’éducation, 40(1), 67–86.

Fuchs, G. (2014). Sprachenstrategie der EDK 2004–2014. La stratégie les langues de la CDIP de 2004 à 2014. Babylonia, 3, 20–23.

Gachet, D. (2016). La démocratisation de l’enseignement secondaire du degré inférieur à Fribourg. Analyse des débats politiques autour de la naissance du Cycle d’Orientation (mémoire de master inédit). UNIFR.

Gasser, B., Murith-Descloux, C., Murith, J. & Schnetzer, P. (1999). Jolimont 1849–1999. L’histoire d’une école. Fribourg : Fragnière SA.

Gellner, E. (1989). Nations et nationalisme. Paris : Payot.

Genoud, F. (1988/1989). L’École moyenne centrale (1835–1847). Une tentative libérale de réforme scolaire par le haut. Annales fribourgeoises, 58, 13–35.

Germain, C. (1993). Évolution de l’enseignement des langues : 5000 ans d’histoire. Paris : CLE International.

Giudici, A. (2018). Explaining Swiss language education policy (thèse de doctorat inédite). UZH.

Giudici, A. & Grizelj, S. (2014). Vom Berufs- und Elitewissen zum Garant des nationalen Zusammenhalts. Die Fremdsprachen in den Lehrplänen der Schweizer Volksschulen seit 1830. Babylonia, 3, 62–67.

Graf, R. (2015). Heinrich Zschokke. Dictionnaire historique de la Suisse (DHS). Version en ligne du 25.01.2015 : http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F5532.php.

←371 | 372→

Grizelj, S. & Wrana, D. (2017). Transfer in der Bildungspolitik : Die EDK-Empfehlungen zum Unterricht in der zweiten Landessprache im Kontexte des Europarates (1961–1975). Revue suisse des sciences de léducation, 40/1, 153–174.

Grizelj, S., Le Pape Racine, Ch. & Rouiller, V. (à paraître). Sprachliche Minderheit und Mehrheit im Spiegel des Fremdsprachunterrichts – Legitimation und Inhalte der Fächer Deutsch und Französich (1830 bis 1990). In L. Criblez, A. Giudici, R. Hofstetter, K. Manz & B. Schneuwly (Éds.), Transformation schulischen Wissens seit 1830. Zurich : Chronos.

Gueniat, S. (1995). De lÉcole moyenne de Lausanne au Collège scientifique (1837–1907): Un itinéraire emblématique dune société en mutation (mémoire de master inédit). UNIL.

Haas, W. (1985). Histoire linguistique de la Suisse. In R. Schläper (Éd.), La Suisse aux quatre langues (pp. 21–60). Genève : Éditions Zoé.

Haenggeli-Jenni, B., Fontaine, A. & Bühler, P. (2014). Une circulation des idées pédagogiques sur papier. Presse d’éducation, transferts et trajectoires transnationales des savoirs (1850–2000). Revue suisse des sciences de l’éducation, 36(1), 5–14.

Hamilton, D. (1990). What is a textbook ? Paradigm, 3 [Page Web]. en ligne : http://faculty.education.illinois.edu/westbury/paradigm/hamilton.html.

Herrmann, I. (1994). Le sentiment national genevois et l’ouverture de Genève vers la Suisse. In Le libéralisme genevois, du Code civil aux constitutions (1804–1842). Actes du Colloque organisé les 19, 20, et 21 novembre 1992 par les Facultés de droit et des lettres de lUniversité de Genève (pp. 73–95). Bâle / Francfort-sur-le Main : Helbing & Lichtenhahn.

-(2003a). Genève entre République et Canton. Les vicissitudes dune intégration nationale. Presses de l’Université de Laval : Éd. Passé Présent.

-(2003b). Dire ou ne pas dire ? L’histoire et la gestion des conflits à l’exemple de la guerre civile suisse de 1847. Politique et Sociétés, 22 (2), 53–73.

Hobsbawm, E. (1992). Nations et nationalisme depuis 1780. Paris : Gallimard.

Hofstetter R. (1998). Les lumières de la démocratie. Histoire de l’école primaire publique à Genève au XIXe siècle. Berne : Lang.

-(2012). La Suisse et l’enseignement aux XIXe-XXe siècles. Le prototype d’une « fédération d’Etats enseignants »? Histoire l’éducation, 134, 59–80.

-(2015). Dans les coulisses du Bureau international de l’éducation (1925–1946) : relier le particulier et l’universel pour édifier un « Centre mondial d’éducation comparée ». In J. Droux & R. Hofstetter (Éds.), Globalisation ←372 | 373→des mondes de l’éducation. Circulations, connexions, réfractions XIXe et XXe siècles (pp. 145–168). Rennes : PUR.

Hofstetter, R. & Criblez, L. (Éds.) (2018). Transfer und Transformationen von pädagogischem Wissen. Transfert et transformations des savoirs pédagogiques. schulischen Wissens und schulischer Wissensordnungen durch Transfer innerhalb und zwischen den Kulturräumen. Schweizerischen Zeitschrift für Bildungswissenschaften, Revue Suisse des sciences de l’éducation, 40(1), 5–16.

Hofstetter, R. & Schneuwly, B. (2000). L’universitarisation de la formation des enseignants et l’émergence des sciences de l’éducation (1870–1933) l’exception genevoise ? In L. Criblez & R. Hofstetter (Éds.), La formation des enseignant(e)s primaires. Histoire et réformes actuelles (pp. 267–298). Berne : Lang.

-(2013). The International Bureau of Education (1925–1968): a platform for designing a “chart of world aspirations for education”. European Educational Research Journal, 12(2), 215–230.

-(2019). Les manuels comme emblèmes des reconfigurations disciplinaires de la forme école au 19e siècle ? Essai historiographique. In S. Wagnon (Éd.), Le manuel scolaire, objet d’étude et de recherche : enjeux actuels et perspectives (pp. 19–54). Berne : Lang.

Humair, C. (2004). Développement économique et État central (1815–1914). Un siècle de politique douanière suisse au service des élites. Berne : Peter Lang.

Humm, M. (2010). Histoire culturelle et histoire sociale. Saeculum, 61(II), 9–26.

Im Hof, U. (1991). Mythos Schweiz. Identität – Nation – Geschichte 1291–1991. Zurich : Verlag Neue Zürcher Zeitung.

Jakubec, D. (2004). Bibliothèque universelle. Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version en ligne du 30.09.2004 : http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F24583.php.

Jordi, Ch. (2003). Analyse des objectifs de l’enseignement des langues étrangères. L’allemand dans le primaire genevois : débats autour de son enseignement (de 1848 à 1923) (mémoire de licence inédit). UNIGE.

Julia, D. (1995). La culture scolaire comme objet historique. Paedagogica Historica. Supplementary Series, 1, 353–378.

Jurt, J. (2012). Langue et nation : le débat franco-allemand entre Renan, Fustel de Coulanges et David Friedrich Strauss et Mommsen en 1870–1871. Ve Congrès de la Société des Études Romantiques et Dix-neuviémistes « Le XIXe siècle et ses langues », Paris.

←373 | 374→

Kaltz, B. (2005). Der Fall Beaumont oder : Wie lernten Mädchen im 18. Jahrhundert Französisch als Fremdsprache ?. In W. Hüllern, F. Klippel & S. Doff (Éds.), Sprachen der Bildung – Bildung durch Sprachen im Deutschland des 18. und 19. Jahrhunderts (pp. 247–260). Wiesbaden : Harrassowitz Verlag.

Koller, Ch. (2012). Régénération. Dictionnaire historique de la Suisse (DHS). Version du 3.5.2012 en ligne : http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F9800.php.

Kraul, M. (1984). Das deutsche Gymnasium. 1780–1980. Frankfurt am Main : Suhrkamp.

Laubscher, C., Widmer, A. & Fluegel, Ch. (1987). La Suisse, un défi : une approche de lenseignement des langues nationales en Suisse. Berne : CDIP.

Lebrun, M. (Éd.) (2007). Le manuel scolaire d’ici et d’ailleurs, d’hier à demain. Québec : Presses de l’Université du Québec.

Lerasle, M. (1996). L’Enseignement/Apprentissage des langues et le développement de l’enfant. In G. Merkt (Éd.), Enseignement précoce des langues étrangères. Quelques éclairages sur un sujet encore controversé (pp. 5–8). Neuchâtel : IRDP.

Martinez, P. (2014). La didactique des langues étrangères. Paris : PUF.

Masoni, G. (2019). Rapsodia del sapere scolastico : storia del manuale e dei suoi attori nel Canton Ticino (1830–1914) (thèse de doctorat inédite). UNIL.

Matasci, D. (2015). Lécole républicaine et létranger. Une histoire internationale des réformes scolaires en France, 1870–1914. Lyon : ENS Éditions.

Merkt, G. (1996). Enseignement précoce des langues. In G. Merkt (Éd.), Enseignement précoce des langues étrangères. Quelques éclairages sur un sujet encore controversé (pp. 5–8). Neuchâtel : IRDP.

Merle, P. (2009). La démocratisation de l’enseignement. Paris : La Découverte.

Meune, M. (2005). Fribourg, Montréal helvétique ? : une quête identitaire à la lisière des langues et des cultures. In P. Schnyder (Éd.), Visions de la Suisse. À la recherche d’une identité : projets et rejets (pp. 77–89). Strasbourg : Presses Universitaires de Strasbourg.

-(2011). Au-delà du Röstigraben. Langues, minorités et identités dans les cantons suisses bilingues. Chêne-Bourg : Georg.

Meuwly, O. (2004). Ducloux, Marc. Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version en ligne du 26.4.2004: http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F42635.php.

Meylan, J.-P. (1997). Die Maturitäts-Anerkennungs-Verordnung (MAV): Grundlage des ältesten schweizerischen Schulabschlusszeugnisses. In H. Badertscher (Éd.), La Conférence suisse des directeurs ←374 | 375→cantonaux de l’instruction publique, 1897 à 1997 : sa création, son histoire, son œuvre (pp. 54–59). Berne : Haupt.

Mombert, M. (1998). L’émergence des langues modernes comme discipline scolaire à la fin du XIXe siècle. In C. Maillard & A. Bothorel-Witz (Éds.), Du dialogue des disciplines : germanistique et interdisciplinarité (pp. 255–271). Strasbourg : PUS.

-(2001). L’enseignement de l’allemand en France 1880–1918. Entre « modèle allemand » et « langue de l’ennemi ». Strasbourg : PUS.

-(Éd.) (2005, mai). L’enseignement de l’allemand. XIXe-XXIe siècles. Histoire de l’éducation, 106.

-(2014). Les revues de langues vivantes en France et en Allemagne autour de 1900: la fabrique d’une opinion publique enseignante. Revue suisse des sciences de l’éducation, 36(1), 35–49.

Monbaron, P. (2004). La patrie, … qu’est-ce, dis don ?. Revue historique vaudoise, 237–247.

Monnier, A. (2015). Le temps des dissertations. Fabrication d’un exercice au service de l’intelligence et de la culture des jeunes gens et des jeunes filles à Genève (1836–2004) (thèse de doctorat inédite). UNIGE.

-(2018). Le temps des dissertations. Chronique de l’accès des jeunes filles aux études supérieures (Genève, XIXe-XXe). Genève : Droz.

Müller, C. (2007). Histoire de la structure, de la forme et de la culture scolaires de l’enseignement obligatoire à Genève au XXe siècle (1872–1969) (thèse de doctorat inédite). UNIGE.

Müller, C.-A. & Magnin, Ch. (2012). Des humanités à la culture générale : cinq siècles de métamorphoses et de continuités. In Ch. Magnin & C.-A. Müller (Éds.), Enseignement secondaire, formation humaniste et société XVIe-XXe siècle (pp. 19–35). Genève : Slatkine.

Mützenberg, G. (1974). Genève 1830. Restauration de l’école. Lausanne : Éd. du Grand-Pont.

Ory, P. (2008). L’histoire culturelle. Paris : PUF.

Ossenbach, G. & Somoza, M. (2001). Definiciones y clasificaciones. In G. Ossenbach & M. Somoza (Éds.), Los manuales escolares como fuente para la historia de la educación en América Latina (pp. 15–24). Madrid : UNED.

Ostinelli, M., Bürgler, B. & Fontaine, A. (à paraître). Bürgerbildung im Wandel. In L. Criblez, A. Giudici, R. Hofstetter, K. Manz & B. Schneuwly (Éds.), Transformation schulischen Wissens seit 1830. Zurich : Chronos.

Petitat, A. (1982). Production de l’école – Production de la société. Analyse socio-historique de quelques moments décisifs de l’évolution scolaire en Occident. Genève : Droz.

←375 | 376→

Pittet, D. (1984). Le Centenaire de 1903 ou la recherche de l’identité vaudoise (mémoire de licence inédit). UNIL.

Pouly, M.-P. (2007). La promotion d’un savoir utile dans l’ordre scolaire français de la Troisième République. Le cas des langues étrangères. Cahiers de la recherche sur l’éducation et les savoirs, 6, 119–134.

-(2012). La différenciation sociale de l’apprentissage de la langue anglaise en France au XIXe siècle. Histoire l’éducation, 133, 5–41.

Prost, A. (1997). Sociale et culturelle, indissociablement. In J.-P. Rioux & J.-F. Sirinelli (Éds.), Pour une histoire culturelle (pp. 131–146). Paris : Seuil.

-(2001). La démocratisation de l’enseignement en France depuis la Seconde Guerre mondiale. Revue suisse des sciences de l’éducation, 1, 73–94.

-(2013). Introduction. In B. Falaise, Ch. Heimberg & O. Loubes (Éds.), L’école et la nation (pp. 17–25). Lyon : ENS Éditions.

Puren, Ch. (1988). Histoire des méthodologies de l’enseignement des langues. Paris : Nathan CLE International.

Rasmussen, A. (2001). Tournant, inflexions, ruptures : le moment internationaliste. Mil neuf cent, revue d’histoire intellectuelle, 19, 27–41.

Renevey-Fry, Ch. (1997). En attendant le prince charmant : l’éducation des filles à Genève, 1740–1970. Genève : Service de la recherche en éducation.

Reuter, Y. (2011). Penser la perspective didactique : la question de l’articulation entre disciplinaire, pédagogique et scolaire. In B. Daunay, Y. Reuter & B. Schneuwly, B. (Éds.), Les concepts et les méthodes en didactique du français (pp. 35–60). Namur : Presses Universitaires de Namur.

Ringer, F. (1987). On segmentation in modern European educational systems : the case of French secondary education, 1865–1920. In D. Müller, F. Ringer & B. Simon (Éds.), The Rise of the Modern Educational System (pp. 53–87). Cambridge : Cambridge University Press.

-(2003). La segmentation des systèmes d’enseignement : Les réformes de l’enseignement secondaire français et prussien, 1865–1920. Actes de la recherche en sciences sociales, 149(4), 6–20.

Rocher, G. (2006). Le manuel scolaire et les mutations sociales. In M. Lebrun (Éd.), Le manuel scolaire d’ici et d’ailleurs, d’hier à demain (pp. 12–24). Québec : Presses de l’Université du Québec.

Rogers, R. (2006). Les femmes dans l’enseignement des langues vivantes : éléments pour une histoire à construire. Éla. Études de linguistique appliquée, 142(2), 135–149.

Rosselló, P. (1979). Aperçu historique. In Unesco (Éd.), Conférence internationale de l’éducation. Recommandations 1934–1977 (pp. XI-XXI). Paris : Unesco.

←376 | 377→

Rouiller, V. & Darme, A. (2018). L’enseignement du français langue maternelle et de l’allemand langue étrangère en Suisse romande (1848–1914): deux langues nationales à la croisée de finalités plurielles. Histoire de l’éducation, 149, 21–44.

Ruffieux, R. (2005). Entre la région et le pays, le patriotisme dans l’Émulation. Cahiers du Musée gruérien, 5, 45–50.

Savoie, Ph. (2013). La construction de l’enseignement secondaire (1802–1914). Aux origines d’un service. Lyon : ENS Éditions.

Schibler, T. (2008). Fées du logis. L’enseignement ménager dans le canton de Vaud de 1834 à 1984. Lausanne : Bibliothèque historique vaudoise.

Schleich, M. (2015). Geschichte des internationalen Schülerbriefwechsels : Entstehung und Entwicklung im historischen Kontext von den Anfängen bis zum Ersten Weltkrieg. Münster : Waxmann Verlag.

Schneuwly, B. & Dolz, J. (2009). Des objets enseignés en classe de français. Rouen : Presses Universitaires de Rouen.

Schneuwly, B., Lindauer, T., Darme, A., Furger, J., Monnier-Silva, A., Nänny, R. & Tinembart, S. (2016). Enseignement de la langue première « Deutsch » – « Français ». Remarques sur l’histoire de la discipline en Suisse (~1840 à ~1990) dans une perspective comparative. Forum lecture, 2 [Page Web]. En ligne : http://www.forumlecture.ch/myUploadData/files/2016_2_Schneuwly_Lindauer_et_al_fr.pdf.

Schneuwly, B. & Hofstetter, R. (en préparation). Einleitung: Schulisches Wissen, Lehrpläne und Lehrmittel im Wandel. Support de l’introduction à [Criblez, L., Giudici, A. ; Hofstetter, R., Manz, K. & Schneuwly, B.]. In L. Criblez, A. Giudici, R. Hofstetter, K. Manz & B. Schneuwly (Éds.), Transformation schulischen Wissens seit 1830. Zurich : Chronos.

Seydoux, N. (1996). L’introduction de l’enseignement ménager dans le canton de Fribourg. Une vision de la femme au tournant du siècle (mémoire de licence). UNIFR.

-(2006). Les débuts de l’enseignement ménager obligatoire dans le canton de Fribourg. In P. Lehmann (Éd.), Instituteurs et institutrices à Fribourg – Deux siècles de formation (pp. 183–204). Fribourg : Éd. St-Paul.

Soubeyroux, M.-H. (2014). Histoire sociale, histoire culturelle, histoire de l’éducation : quelques réflexions sur la définition d’un champ de recherche. HispanismeS, 3, 183–190.

Strübin, E. (1997). Über Heimatkunde und schweizerische Heimatkunden im 19. Jahrhundert. Schweizerisches Archiv für Volkskunde, 93, 107–123.

Suisse (1999). Constitution fédérale de la Confédération suisse : du 18 avril 1999. Berne : Chancellerie fédérale.

←377 | 378→

Tabin, J-F. (1989). Formation professionnelle en Suisse. Histoire et actualité. Lausanne : Réalités sociales.

Tanner, A. (2013). Radicalisme. Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version en ligne du 29.01.2013 : https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027156/2013-01-29/.

Tenorth, H. E. (1999). Unterrichtsfächer – Möglichkeit, Rahmen und Grenze. In I. Goodson, S. Hopmann & K. Riquarts (Éds.), Das Schulfach als Handlungsrahmen (pp. 191–207). Weimar : Böhlau Verlag.

Thiesse, A.-M. (1997a). La construction scolaire. Les cahiers de médiologie, 3, 207–215.

-(1997b). Ils apprenaient la France : l’exaltation des régions dans le discours patriotique. Paris : Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme.

-(1999). La création des identités nationales. Paris : Seuil.

-(2000). Des fictions créatrices : les identités nationales. Romantisme, 110, 51–62.

Tinembart, S. (2015). Le manuel scolaire de français, entre production locale et fabrique de saviors : le cas des manuels et de leurs concepteurs dans le canton de Vaud au 19e siècle (thèse de doctorat inédite). UNIGE.

Tosato-Rigo, D. (2003). Le mythe fondateur de l’identité vaudoise. Revue historique vaudoise, 111, 57–62.

Trim, J. L. M. (2007). Les langues vivantes au conseil de lEurope 1954–1997. La coopération internationale en faveur de lapprentissage tout au long de la vie, pour une communication efficace, un enrichissement culturel mutuel et la citoyenneté démocratique en Europe. Strasbourg : Division des Politiques linguistiques.

Valsangiacomo, N. (2015). Variazioni su un tema costante. In N. Valsangiacomo & M. Marcacci (Éds.), Per tutti e per ciascuno. La scuola pubblica nel Cantone Ticino dall’Ottocento ai giorni nostri (pp. 13–19). Locarno : Armando Dadò editore.

Valsangiacomo, N. & Marcacci, M. (Eds.) (2015). Per tutti e per ciascuno. La scuola pubblica nel Cantone Ticino dall’Ottocento ai giorni nostri. Locarno : Armando Dadò editore.

Van Dongen, L. (2000). La Suisse face à la Seconde Guerre mondiale 1945–1948. Émergence et construction d’une mémoire publique. Genève : Société d’histoire et d’archéologie de Genève.

Veillon A. (1978). Les origines des classes primaires supérieures vaudoises. Lausanne : Bibliothèque historique vaudoise.

Verdelhan-Bourgade, M., Bakhouche, B., Boutan, P. & Étienne, R. (Éds.) (2007). Les manuels scolaires, miroirs de la nation ?. Paris : L’Harmattan.

←378 | 379→

von Flüe-Fleck, H. P. (1994). Deutschunterricht in der Westschweiz. Geschichte, Lehrwerke, Perspektiven. Aarau : Sauerländer.

Vuilleumier, M. (2015). Étrangers. Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version en ligne du 09.07.2015 : http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F10384.php.

Walter, F. (1997). Une autre histoire sociale. Revue suisse d’histoire, 47, 59–66.

-(2004). Les figures paysagères de la nation. Territoire et paysage en Europe (16e-20e siècle). Paris : École des Hautes Études en Sciences sociales.

-(2010). Histoire de la Suisse. La création de la Suisse moderne (1830–1930) (vol.4). Neuchâtel : École des Hautes Études en Sciences sociales.

Wassenberg, B. (2013). Histoire du Conseil de l’Europe. Strasbourg : Conseil de l’Europe.

Weibel, A. (2011). Jean de Müller. Dictionnaire historique de la Suisse (DHS). Version en ligne du 24.08.2011 : http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F16568.php.

Widmer, J. Coray, R., Acklin, Acklin Muji, D. & Godel, E. (2004). Die Schweizer Sprachenvielfalt im öffentlichen Diskurs. La diversité des langues dans le débat public. Berne : Lang.

Willems, A. (2014). Französischlehrwerke im Deutschland des 19. Jahrhunderts : Eine Analyse aus sprachwissenschaftlicher, fachdidaktischer und kulturhistorischer Perspektive. Stuttgart : Ibidem-Verlag.

Zimmer, H. (1989). Germanistische Intelligenz und Allgemeinbildung im 19. Jahrhundert. Diskussion Deutsch, 20(110), 611–623.

-(1990). “Deutsche Bildung” – Rudolf Hildebrand und die Deutschlehrer im Kaiserreich. In U. Bracht, D. Kleiner, & H. Zimmer (Éds.), Intelligenz und Allgemeinbildung 1848–1918 (pp. 53–79). Münster : Waxmann.

Zimmer, O. (2003). A contested nation. History, memory and nationalism in Switzerland, 1761–1891. Cambridge : Cambridge University Press.

←379 | 380→