Show Less
Restricted access

Les interactions sociales en classe : réflexions et perspectives

Series:

Marcelo Giglio and Francesco Arcidiacono

Comment les élèves et les étudiants peuvent-ils apprendre à interagir avec l’autre ? Comment peuvent-ils interagir avec l’autre pour apprendre ? Comment les enseignants organisent-ils les différentes formes d’interaction dans une dynamique discursive au sein de leurs classes ? Les différents regards de la psychologie sociale et culturelle sur l’école ont largement contribué à rendre plus solide une nouvelle image de l’apprentissage en classe. Mais, les interactions sociales en classe méritent d’être constamment réexaminées ou repensées. Dans ce but, les contributions des quinze auteurs de ce livre exploitent, innovent et étudient les multiples interactions en classe et les conditions favorables aux processus d’enseignement-apprentissage. Dans une relation entre psychologie, sciences de l’éducation et modèles d’apprentissage, ce livre contribue à l’étude des processus interconnectés de développement individuel et social dans le cadre de l’enseignement obligatoire ou de la formation supérieure.

Show Summary Details
Restricted access

L’enseignant-médiateur: quels nouveaux paradigmes pour guider le processus enseigner-apprendre? (Britt-Mari Barth)

Extract

L’enseignant-médiateur: quels nouveaux paradigmes pour guider le processus enseigner-apprendre?

Britt-Mari Barth

Dans son approche culturelle, la psychologie cognitive s’intéresse à la relation entre le fonctionnement cognitif humain et son contexte historique, institutionnel et social. Plutôt que de concevoir l’apprentissage comme un processus individuel de traitement de l’information, elle souligne l’importance de la médiation sociale et culturelle dans le processus enseigner-apprendre. C’est par le contexte culturel que l’activité prend une signification, en situant l’intention d’apprendre dans un cadre interprétatif précis.

Les recherches de Bruner (1983/1987) sur l’acquisition du langage permettent de mieux comprendre la fonction de la médiation dans l’acquisition des connaissances. Il observe comment les mères mettent en œuvre toute sorte d’activités pour favoriser les contacts langagiers avec leurs jeunes enfants. Il se réfère à ces activités en tant que scénarios ou formats pour rendre compte de la structure d’interaction qui se met en place entre un adulte et un petit enfant, laquelle se répète de façon rituelle et devient ainsi familière à l’enfant. Il montre comment cette interaction permet de créer une attention jointe, une trame dans laquelle s’établit la compréhension d’une communication. Par la médiation de l’adulte, l’enfant acquiert ainsi un cadre pour interpréter son expérience et il apprend un langage commun qui lui sert à «négocier» le sens.

Ce cadre théorique est fécond pour penser les interactions...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.