Show Less
Restricted access

Les interactions sociales en classe : réflexions et perspectives

Series:

Marcelo Giglio and Francesco Arcidiacono

Comment les élèves et les étudiants peuvent-ils apprendre à interagir avec l’autre ? Comment peuvent-ils interagir avec l’autre pour apprendre ? Comment les enseignants organisent-ils les différentes formes d’interaction dans une dynamique discursive au sein de leurs classes ? Les différents regards de la psychologie sociale et culturelle sur l’école ont largement contribué à rendre plus solide une nouvelle image de l’apprentissage en classe. Mais, les interactions sociales en classe méritent d’être constamment réexaminées ou repensées. Dans ce but, les contributions des quinze auteurs de ce livre exploitent, innovent et étudient les multiples interactions en classe et les conditions favorables aux processus d’enseignement-apprentissage. Dans une relation entre psychologie, sciences de l’éducation et modèles d’apprentissage, ce livre contribue à l’étude des processus interconnectés de développement individuel et social dans le cadre de l’enseignement obligatoire ou de la formation supérieure.

Show Summary Details
Restricted access

Créer un objet nouveau en classe. Un dispositif d’innovation pédagogique et d’observation (Anne-Nelly Perret-Clermont / Marcelo Giglio)

Extract

Créer un objet nouveau en classe. Un dispositif d’innovation pédagogique et d’observation1

Anne-Nelly Perret-Clermont et Marcelo Giglio

POUR APPRENDRE: FAUT-IL IMITER ET REPRODUIRE? OU CRÉER DE NOUVEAUX OBJETS?

La diffusion massive d’une certaine interprétation des travaux de Vygotski, de Bruner, et des chercheurs qui se sont inspirés de ces auteurs, a transformé en lieu commun une vision de l’interaction enseignant2 – élèves qui n’est fidèle ni à ses inspirateurs ni à la réalité.3 Nous allons commencer par décrire ce «lieu commun» pour pouvoir montrer ensuite comment, en prenant le contre-pied de cette théorie, s’ouvrent des horizons nouveaux tant pour l’étude des processus d’enseignement-apprentissage que pour le développement de compétences professionnelles. Nous espérons donc inviter à une approche critique de cette représentation sociale; et mettre à disposition des formateurs d’enseignants (voire des enseignants eux-mêmes) une méthodologie qui puisse, d’une part, leur permettre de se situer comme acteurs principaux d’une ← 209 | 210 → scène sur laquelle ils créent des occasions pour leurs élèves d’être engagés, eux aussi, dans des activités créatives; et, d’autre part, tant que professionnels, de conduire une observation critique de ce qui s’y passe de façon à pouvoir ajuster leurs actions au fur et à mesure et élargir leurs connaissances des processus en jeu. Formateurs d’enseignants, enseignants, élèves et chercheurs s’accompagnent mutuellement dans leurs tentatives, autocritiques et réflexives, de mener à bien leurs activit...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.