Show Less
Restricted access

Intervention éducative et médiation(s)

Contextes insulaires, cultures diverses, explorations plurielles

Series:

Edited By Nathalie Wallian

En éducation et en formation, la dialectique entre enseignement et apprentissage implique une rencontre entre des acteurs aux univers symboliques et aux mondes culturels hétérogènes. Les transformations, fruits de ces interactions, reposent sur une (re)médiation active des savoirs, mais elles questionnent également le poids des contingences et des contextes, qu'ils soient locaux et/ou périphériques, sociaux et/ou historiques, culturels et/ou structurels, discursifs et/ou incarnés. Ces contextes influencent tant la dynamique de construction et de transformation des divers acteurs que les dispositifs et les systèmes avec lesquels ils interagissent. Derrière des rapports universels au savoir se glissent des pratiques intimes et contingentielles dans l’acte d'apprendre : de la qualité de la rencontre dépendront les modalités d’appropriation du savoir par l’apprenant. En prenant la médiation pour ce qu'elle est, irrégulière et discontinue, contingente et aléatoire, éphémère et historiquement ancrée, l'explorateur didacticien ou chercheur, pourra tracer des pistes exploratoires inédites d'un «être avec», qui redéfinissent l'altérité comme une opportunité pour (se) comprendre et (se) transformer.

Show Summary Details
Restricted access

La contextualisation des interactions enseignant-élèves : douze micro-études d’ « événements remarquables » en collège réunionnais (Chantal Martinez / Nathalie Wallian)

Extract

← 276 | 277 →

CHANTAL MARTINEZ & NATHALIE WALLIAN

La contextualisation des interactions enseignant-élèves : douze micro-études d’ « événements remarquables » en collège réunionnais

Résumé. Dans le système enseignement-apprentissage, les interactions professeur-élèves produisent (et sont le produit) de dynamiques à la fois normées et imprévisibles dont l’enjeu est la co-construction d’un sens partagé. L’enjeu de cette étude consiste à identifier des espaces de frottement interculturel en classe ordinaire. Ces espaces permettent l’émergence d’éléments de contextualisation différenciant les pratiques enseignantes (Sauvage Luntadi et Tupin, 2012) : leur irruption marque des espaces de rencontre interculturelle au détour de moments dialogiques signifiants, les « événements remarquables » (T = 55’ ; N = 2 X 6 séances) (Leutenegger, 2003). Les résultats montrent que quatre stratégies de négociation interculturelle sont mobilisées en contexte : 1) le déni des co-présences de cultures, 2) un relevé de représentations-élèves faisant obstacle en contexte, 3) l’ouverture forcée de l’espace culturel chez l’enseignant et 4) l’irruption d’une médiation inversée par des élèves. Les perspectives ouvertes concernent la formation des enseignants au regard du contexte signifiant pour les élèves. Mots-clefs : professionnalité enseignante, compétence de contextualisation, événements remarquables, dialogisme

Abstract. In the teaching-learning system, the teacher-learner interactions produce (and are produced by) dynamics both normalized and unpredictable who’s target is the co-construction of a shared meaning. This study aims on identifying...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.