Show Less
Restricted access

Apprendre : la rencontre entre motivation et métacognition

Autorégulation dans l’apprentissage des mathématiques en formation professionnelle

Series:

Jean-Louis Berger

Les avancées technologiques et les transformations du monde du travail requièrent la formation d’apprenants en mesure de se recycler professionnellement, de suivre des formations continues poussées, soit d’apprendre tout au long de la vie. Comment préparer les individus à un tel défi ? Une compétence clé pour y faire face est le développement de l’autorégulation de l’apprentissage. Cet ouvrage traite des processus d’apprentissage chez des adolescents et jeunes adultes. Le principal objet consiste à comprendre comment ces étudiants s’autorégulent, autrement dit comment les aspects motivationnels, cognitifs et métacognitifs interagissent, dans leurs processus d’apprentissage. Cette réflexion est menée à partir d’une étude portant sur l’apprentissage des mathématiques dans le contexte de leur future profession.
Show Summary Details
Restricted access

Préface

Extract



Dans cet ouvrage, J.-L. Berger étudie les liens entre les croyances motivationnelles, différentes variables de la métacognition et les aptitudes cognitives. Cette recherche a été menée auprès de 281 apprenants francophones en première et deuxième année de formation professionnelle initiale dans deux cantons de Suisse romande. La taille respectable de l’échantillon a permis l’application de modèles de cheminement, d’analyses factorielles et d’analyses en profils latents.

Le livre est divisé en trois grandes sections. La première (chapitre 1), comprend une présentation des buts de la recherche, des informations utiles et intéressantes sur le système de formation professionnelle en Suisse ainsi que sur l’enseignement des mathématiques en formation professionnelle.

La deuxième section est composée de trois chapitres présentant les trois conceptions théoriques clés de cette recherche, à savoir la métacognition, les croyances motivationnelles et l’apprentissage autorégulé. La théorie de la métacognition (chapitre 2) est introduite dans un chapitre bien structuré et agréable à lire. Il peut servir de texte de base dans un cours sur le rôle de la métacognition dans l’apprentissage. L’accent est mis sur les connaissances et croyances métacognitives, les expériences métacognitives et les stratégies métacognitives. En ce qui concerne les connaissances métacognitives, Flavell et la plupart des autres auteurs parlent de «world knowledge», comme si toutes ces connaissances étaient un savoir objectif. J.-L....

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.