Show Less
Restricted access

Ecole(s) et culture(s)

Savoirs scolaires, pratiques sociales et significations

Series:

Maria Pagoni

Issu des travaux menés autour du symposium international Ecole(s) et culture(s): quels savoirs, quelles pratiques ? organisé à l’université Lille 3, cet ouvrage croise des modèles théoriques et des outils méthodologiques en psychologie de l’éducation, en anthropologie et en didactique pour interroger la notion de culture(s) dans ses différentes variations et ses rapports complexes avec les savoirs scolaires: à la fois condition et produit des apprentissages, ensemble d’invariants conceptuels explicites ou en acte qui sont partie constitutive de l’identité des sujets, ensemble de connaissances et de valeurs qui se construit en même temps qu’il se transmet au sein des lieux d’éducation ou de formation.
L’ouvrage propose ainsi la notion de culture(s) comme outil heuristique et dynamique pour penser les savoirs scolaires au croisement de logiques curriculaires et de conceptualisations des acteurs de l’éducation. Sa parution se situe au coeur des débats actuels concernant la place de(s) culture(s) au sein de l’école ainsi que dans les tensions qui sous-tendent la formation des enseignants.
Show Summary Details
Restricted access

Enseigner le français au DAEU: de quelle culture parle-t-on?: Anne-Catherine Oudart

Extract

The purpose of this paper is to show how trainers for adults while they are teaching French to applicants for the University Studies Access Diploma, legitimize the importance of general knowledge in order to develop writing skills. It sheds light on the way those trainers focus all their attention on this teaching object. They transform it into a conveyor of professional and social inclusion and not of discrimination. Under this particular condition, general knowledge as they define it enables adults in training to resume their school learning process.

Keywords: general knowledge, adult education, teaching of French, writing skills.

La formation continue a depuis longtemps relevé le défi de la formation tout au long de la vie. Cette dernière désigne « l’acquisition de connaissances comme un processus continu, qui ne s'achève pas après des études scolaires ou universitaires, mais se développe de manière ininterrompue tout au long de la vie, professionnelle et non professionnelle » (Pentecouteau 2007). Elle s’est imposée progressivement comme étant une solution possible pour tous ceux qui ont cessé leurs études. Après plusieurs années d’interruption scolaire, de galère parfois, ces adultes ont envie de changer de travail, d’accomplir le projet de leur vie, ou tout simplement de s’en sortir autrement, différemment. Mais comment poursuivre des études lorsqu’on n’a pas le bac, lorsque les connaissances acquises sont bien loin, lorsqu’on se dit éloigné des pré-requis culturels? Comment renouer avec cet apprentissage scolaire que l’on...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.