Show Less
Restricted access

Action, interaction, intervention

A la croisée du langage, de la pratique et des savoirs

Series:

Nathalie Wallian, Marie-Paule Poggi-Combaz and Andrée Chauvin-Vileno

Dans tout lien social, l’échange entre partenaires inscrit le discours dans une interaction organisée, située, orientée, historiquement construite et régie par des normes : il vise à modifier un réel par un projet d’influence mutuellement ajusté et construit.
Cet ouvrage vise à analyser, à partir de productions langagières variées en contexte éducatif, les différents processus interactionnels de co-construction du sens lors d’une intervention à finalité éducative. Vingt-cinq chercheurs de six nationalités et de neuf champs différents sont représentés, la forte présence des Sciences du langage assurant la cohérence et la pertinence des modalités d’approche. La perspective est didactique car résolument centrée sur les savoirs, mais également sémiotique, actionnelle, culturelle et interculturelle.
Les objets de recherche sont appréhendés de façon interdisciplinaire tout en faisant varier pour l’analyse, et la focale et la nature des observations. Dans la dialectique discours-action, la diversité des pratiques éducatives questionne les conditions de leur médiation-appropriation: la spécificité du didactique en Education physique et sportive est particulièrement explorée.
Show Summary Details
Restricted access

Biographie des contributeurs

Extract



Saburo AOKI est Professeur de linguistique française à l’Université de Tsukuba (JP) et docteur de l’Université de Franche Comté. Il développe les approches interculturelles et pluridisciplinaires autour des questions de conflits des fondations.

Emanuèle AURIAC-SLUSARCZYK, psycholinguiste (ACTé, EA 4281, Clermont-Ferrand), a travaillé sur le Discuter-argumenter-raisonner à l’école primaire à la croisée des sciences de l’éducation et de la psychologie.

Sinda AYACHI, Assistante à l’ISSEP Le Kef de Tunisie et Doctorante ès Sciences du Sport, s’est donné pour objet d’étude le rapport genré à la pratique sportive des pratiquantes tunisiennes de haut niveau.

Jérémie BRIDE, est doctorant ès sciences du sport, bourse d’état japonais, inscrit aux universités de Tsukuba puis Ayashi (Japon) et de Franche Comté. Il travaille sur la dimension interculturelle du karaté comme art martial/sport de compétition.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.