Show Less

Discours et représentations du plurilinguisme

Avec une postface de Daniel Coste

Series:

Sofia Stratilaki

Comment décrire les représentations des langues et de leur apprentissage chez des apprenants ? Comment certaines représentations aident-elles les apprenants à construire une identité réflexive dont la dynamique se manifeste à travers les pratiques des langues ? Cet ouvrage s’inscrit dans la ligne des questionnements en linguistique et en didactique et porte sur les conditions dans lesquelles s’opère la construction d’une compétence plurilingue chez des élèves scolarisés dans les établissements de Buc, de Fribourg et de Sarrebruck. En s’appuyant sur des données empiriques, l’auteure essaie de tirer au clair la façon dont se dessine, à la rencontre des profils typologiques et des traits constitutifs des représentations identitaires, le répertoire langagier des élèves franco-allemands.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Partie III : Plurilinguisme et pratiques langagières dans les LFA Des images discursives aux rencontres des langues

Extract

TROISIÈME PARTIE μ , . · μ , . μ , . !" , #μ ( ), $μ μ . % μ μ ( ) , , & , &. ' ’ μ · μ , , , & · . 'μ, ' , , μ Le style des compositions écrites est le plus exact, celui des débats plus propre à l’action. Ce dernier comporte deux genres : l’un qui exprime les caractères, l’autre, les passions. C’est ce qui fait que les acteurs courent après les drames de ce dernier genre, et les poètes après les acteurs qui ont ce genre de talent. Toutefois, les poètes dont les œuvres se prêtent à la lecture ont une large diffusion, par exemple Chérémon (qui est exact comme un logographe) et Licymnios, le poète dithyrambique. Quand on compare les uns aux autres, les discours écrits ont dans les débats une apparence étriquée ; ceux des orateurs, qui ont été bien dits, paraissent, en mains, œuvres de profanes. La cause en est que ce genre de style a sa place appropriée dans le débat ; et c’est aussi la raison pourquoi les discours destinés à l’action, quand celle-ci en est retranchée, ne remplissent plus leur fonction et paraissent niais ; par exemple, les asyndètes et les fréquentes répétitions de mots sont avec raison proscrits dans le style des compositions écrites, non dans celui des débats, et les orateurs en usent ; car ce sont procédés propres à l’action. Fragment, Aristote, Rhétorique, Livre I** Chapitre V Les différents niveaux d’appréhension des pratiques langagières plurilingues Le plurilinguisme en action 1 Communication plurilingue et pratiques langagi...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.