Show Less
Restricted access

Génocide, enfance et adolescence dans la littérature, le dessin et au cinéma

Series:

Silke Segler-Meßner and Isabella von Treskow

L’objectif de ce recueil est d’étudier la vision formée au cours des génocides et des guerres par les enfants et les adolescents ainsi que la symbolisation de l’enfance et de la jeunesse. Les contributions tentent de comprendre l’expression des expériences sur la base de récits, de poésies, de dessins et de témoignages. Centré sur la Shoah en Europe et le génocide des Tutsi au Rwanda, sans pour autant oublier les persécutions national-socialistes des résistants politiques et des Roms, ce volume interdisciplinaire rassemble des articles de base sur la transmission du vécu et sur la réception de l’expérience, du plus jeune âge jusqu’à l’adolescence, de l’emblématique au référentiel, se vouant ainsi à un champ de recherche dont le potentiel n’est pas encore assez exploité.
Show Summary Details
Restricted access

« Lointains sont les horizons dorés/ Où l’enfant joue à la balle » (C. Pineau) L’emploi de l’image enfantine dans les témoignages clandestins du camp de Buchenwald (1942-45)

Extract

| 77 →

Hartmut Duppel

« Lointains sont les horizons dorés/Où l’enfant joue à la balle » (C. Pineau) – L’emploi de l’image enfantine dans les témoignages clandestins du camp de Buchenwald (1942-45)

Si l’on consulte la littérature de recherche qui s’attache à l’analyse de la poésie concentrationnaire, on ne trouve que peu de résultats concernant l’image de l’enfant et de l’enfance dans les poèmes écrits pendant les événements nazis. Au premier coup d’œil, ce résultat est évident : sur les 39 poèmes en langue française du corpus de cette étude, trois seulement évoquent l’image de l’enfant ou de l’enfance. Même si ce nombre paraît négligeable, il ne faut pas sous-estimer l’emploi de cette image dans ces rares textes. L’hypothèse développée figurant ci-dessous est qu’il est d’autant plus nécessaire d’analyser l’image enfantine dans les textes de la poésie concentrationnaire que celle-ci apparaît rarement. Les poèmes où se trouvent l’enfant ou l’enfance ont donc une fonction clé dans la compréhension de la poésie concentrationnaire.

La construction de l’enfant et de l’enfance dans la littérature

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.