Show Less
Restricted access

«Grandes» et «petites» langues

Pour une didactique du plurilinguisme et du pluriculturalisme

Series:

George Alao, Evelyne Argaud, Martine Derivry-Plard and Hélène Leclercq

Cet ouvrage regroupe les textes présentés lors du colloque international « Grandes » et « petites » langues et didactique du plurilinguisme et du pluriculturalisme. Modèles et expériences qui s’est tenu à Paris, en juillet 2006 dans les locaux de la Sorbonne, à l’initiative de l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO). Il s’agissait de mobiliser internationalement les acteurs concernés par une réflexion sur une didactique du plurilinguisme et du pluriculturalisme en construction en Europe. En se donnant pour objet d’identifier les modèles didactiques et leur circulation d’une langue à l’autre, ces travaux interrogent, chacun selon l’angle spécifique de son terrain, de son contexte ou des pratiques analysées, ce que le sens commun désigne par « grandes » et « petites » langues. Celles-ci sont appréhendées ici en tant que représentations sociales et catégorisations qui fluctuent au gré des histoires nationales, des renversements géopolitiques et des visions du monde traversées par les profondes mutations résultant de la mondialisation.
Contenu : George Alao/Evelyne Argaud/Martine Derivry-Plard/Hélène Leclercq : Avant-propos – George Alao : Promotion du yorùbá en contexte nigérian multilingue et multi-ethnique – Mila Dragovic-Drouet : Comment s’appelle la langue parlée par les Serbes de Bosnie ? – Marie-Christine Jamet : De l’histoire d’une grande langue - le français - qui, pour ne pas devenir petite, se découvre pluriculturelle. Implications didactiques pour les manuels – Brigitte Lepez : Les enjeux de l’enseignement du néerlandais dans la Flandre française : entre discours, représentations et réalités – Chiara Molinari : L’enseignement du FLE face au défi de la variation – Christophe Portefin : La Convention sur la promotion et la protection de la diversité des expressions culturelles. Genèse et perspectives – Patchareerat Yanaprasart : Quel profil langagier au travail à l’ère de la mondialisation ? – Giovanni Agresti : Les configurations relationnelles pour une didactique plurilingue et pluriculturelle (occitan et français) – Malika Bensekat/Abdelhamid Kridèche : Représentations culturelles et didactique du FLE dans les manuels scolaires algériens – Danh Thành Do-Hurinville : Tranferts de modèles temporels indo-européens au vietnamien : démarche pédagogique et propositions didactiques – Mariko Himeta : Représentations de l’anglais et d’autres langues étrangères chez les étudiants japonais – Héba Medhat-Lecocq : Expressions à caractère sacré en égyptien langue étrangère : démarche interculturelle – Javier Suso López : L’enseignement des langues aux XVIIe et XVIIIe siècles. Transversalité didactique et construction de modèles de référence – Monica Vlad : Roumain langue maternelle/français langue étrangère : quelques points de rencontre sur le territoire de l’enseignement de la lecture – Isabelle Aliaga/Teresa Creus/Philippe Mesmin : La diversité des langues, vecteur d’apprentissage – Edith Cognigni : Médiation de l’italien dans la (re)construction identitaire de migrantes de l’ex-URSS – Claude Cortier/Alain Di Meglio : Quelle didactique en France pour les langues minoritaires ? Réflexions et perspectives à partir de l’enseignement bilingue corse – Daniel Feldhendler : Mise en scène de récits biographiques : reliance et médiation transculturelle – Aline Gohard-Radenkovic : Un curriculum transdisciplinaire : ses effets sur les futurs enseignants de langue en situation de mobilité – Ma. Soledad Pérez-Legrand : Les langues indigènes du Mexique et leur enseignement – Liana Pop : Où abriter les faux-amis ? Histoire culturelle, linguistique et didactique – Paola Puccini : Autobiographie de Marco Micone comme lieu privilégié du renouvellement méthodologique de l’enseignant – Velomihanta Ranaivo : Langues et didactiques en contact : le cas de la formation initiale à l’ENS d’Antananarivo.