Chargement...

Pensée verbale et raisonnement

Les fondements langagiers des configurations épistémiques

de Cristian Bota (Auteur)
©2018 Monographies IV, 264 Pages
Série: Exploration, Volume 182

Résumé

La problématique du raisonnement est habituellement modélisée à travers une formalisation d’opérations cognitives, considérées comme étant universelles et indépendantes de leur matérialisation dans des textes. En questionnant cette perspective traditionnelle et ses prolongements contemporains, l’ouvrage approfondit la problématique du raisonnement sous l’angle des interactions entre le langage et la pensée et de leur rôle moteur dans l’apprentissage. En s’appuyant sur les apports combinés de Vygotski, de Volochinov et de Medvedev ainsi que ceux de Saussure et de Coseriu, l’auteur met l’accent sur la nature sociale, systémique et dynamique des processus de signification et examine les corrélations dialectiques des signes linguistiques avec les opérations de la pensée.

Table des matières

  • Couverture
  • Tittre
  • Copyright
  • À propos de l’auteur
  • À propos du livre
  • Pour référencer cet eBook
  • Table des matières
  • Liste des figures
  • Abréviations et conventions de mise en forme
  • Introduction
  • Points de départ
  • Type de questionnement
  • Configurations épistémiques
  • Des relations entre le phénomène, son modèle et leur(s) histoire(s)
  • Configurations épistémiques, langage et considérations épistémologiques
  • Organisation de l’ouvrage
  • Première partie : Le langage comme mise en échec du savoir
  • Chapitre 1. Écrits de savoirs
  • Difficultés, dysfonctionnements, causes
  • Dispositifs et résultats
  • Problèmes
  • Chapitre 2. Logiques
  • La logique des Messieurs
  • Expérimentations logico-psychologiques
  • La logique socialisée
  • Impasses
  • Deuxième partie : Pensée, langage et connaissance dans la perspective interactionniste sociale
  • Chapitre 3. La pensée verbale dans la perspective développementale de Lev Vygotski
  • Repères
  • Vers une psychologie historico-culturelle
  • Pensée, langage, pensée verbale
  • Angles d’analyse de la pensée verbale
  • Les significations et les concepts comme structures de généralisation
  • Les systèmes de concepts et les mesures de généralité
  • Concepts scientifiques et faits scientifiques
  • Chapitre 4. La connaissance comme créativité idéologique : les travaux de Valentin Volochinov et de Pavel Medvedev
  • Repères
  • Ancrage et orientation générale
  • Idéologie et science des idéologies
  • Le langage comme base de l’étude des idéologies
  • Signes, idéologie, valorisation sociale
  • La littérature et la science comme sphères idéologiques
  • La charnière des genres de texte
  • Chapitre 5. Signes, langues et idées chez Ferdinand de Saussure
  • Repères
  • La langue ontologique
  • Première dualité : « l’association intérieure »
  • Deuxième dualité : « l’individu et la masse »
  • Le discursif comme lieu primordial de la « vie » des signes
  • Langage et pensée
  • Chapitre 6. Langage et connaissance dans l’approche d’Eugenio Coseriu
  • Repères
  • Le primat de la signification : de Saussure à Coseriu
  • Les niveaux et les entours de l’activité langagière
  • Energeia et energeia langagière
  • Le langage en tant que savoir
  • De la désignation à la référence
  • Troisième partie : Prolongements contemporains
  • Chapitre 7. L’interactionnisme socio-discursif
  • Trois médiations fondatrices
  • L’agir langagier
  • Les types de discours et les mondes discursifs
  • Des interactions entre genres et types
  • Le langage et ses effets interprétatifs
  • Chapitre 8. Convergences : psychisme, signification, savoir
  • La pensée verbale : du mot au texte, du concept au raisonnement
  • La significativité du langage d’un point de vue vygotskien
  • Les concepts d’un point de vue saussurien
  • Univers de discours et sphères idéologiques
  • L’étendue du sémiotique / sémiologique
  • Chapitre 9. Configurations épistémiques et apprentissages dans une perspective interactionniste
  • L’interaction entre systèmes
  • Le sens textuel comme plate-forme pour la généralisation
  • Mondes discursifs, univers de discours et mondes formels
  • Savoirs, langage et apprentissages
  • Niveaux d’apprentissage
  • L’activité langagière, ses lieux d’ancrage et leur fonctionnement dans l’apprentissage
  • Conclusion
  • La neutralité psychologique du signe
  • Apprentissage et développement
  • Le développement de l’adulte
  • Développement psychologique et développement social
  • Bibliographie
  • Titres de la collection

Cristian Bota

Pensée verbale et raisonnement

Les fondements langagiers
des configurations épistémiques

À propos de l’auteur

Docteur en sciences de l’éducation, Cristian Bota est collaborateur scientifique à l’Université de Genève. Ses recherches portent sur le rôle du langage dans le développement psychologique de l’adulte, en exploitant des concepts issus de l’interactionnisme social (Vygotski, Mead, Volochinov) et de théories linguistiques proches de cette orientation (Coseriu, Saussure).

À propos du livre

La problématique du raisonnement est habituellement modélisée à travers une formalisation d’opérations cognitives, considérées comme étant universelles et indépendantes de leur matérialisation dans des textes. En questionnant cette perspective traditionnelle et ses prolongements contemporains, l’ouvrage approfondit la problématique du raisonnement sous l’angle des interactions entre le langage et la pensée et de leur rôle moteur dans l’apprentissage. En s’appuyant sur les apports combinés de Vygotski, de Volochinov et de Medvedev ainsi que ceux de Saussure et de Coseriu, l’auteur met l’accent sur la nature sociale, systémique et dynamique des processus de signification et examine les corrélations dialectiques des signes linguistiques avec les opérations de la pensée.

Pour référencer cet eBook

Afin de permettre le référencement du contenu de cet eBook, le début et la fin des pages correspondant à la version imprimée sont clairement marqués dans le fichier. Ces indications de changement de page sont placées à l’endroit exact où il y a un saut de page dans le livre ; un mot peut donc éventuellement être coupé.

Table des matières

Liste des figures

Abréviations et conventions de mise en forme

Introduction

Points de départ

Type de questionnement

Configurations épistémiques

Des relations entre le phénomène, son modèle et leur(s) histoire(s)

Configurations épistémiques, langage et considérations épistémologiques

Organisation de l’ouvrage

Première partie
Le langage comme mise en échec du savoir

Chapitre 1

Écrits de savoirs

Difficultés, dysfonctionnements, causes

Dispositifs et résultats

Problèmes

Chapitre 2

Logiques

La logique des Messieurs

Expérimentations logico-psychologiques

La logique socialisée

Impasses←1 | 2→

Deuxième partie
Pensée, langage et connaissance dans la perspective interactionniste sociale

Chapitre 3

La pensée verbale dans la perspective développementale de Lev Vygotski

Repères

Vers une psychologie historico-culturelle

Pensée, langage, pensée verbale

Angles d’analyse de la pensée verbale

Les significations et les concepts comme structures de généralisation

Les systèmes de concepts et les mesures de généralité

Concepts scientifiques et faits scientifiques

Chapitre 4

La connaissance comme créativité idéologique : les travaux de Valentin Volochinov et de Pavel Medvedev

Repères

Ancrage et orientation générale

Idéologie et science des idéologies

Le langage comme base de l’étude des idéologies

Signes, idéologie, valorisation sociale

La littérature et la science comme sphères idéologiques

La charnière des genres de texte

Chapitre 5

Signes, langues et idées chez Ferdinand de Saussure

Repères

La langue ontologique

Première dualité : « l’association intérieure »

Deuxième dualité : « l’individu et la masse »

Le discursif comme lieu primordial de la « vie » des signes

Langage et pensée←2 | 3→

Chapitre 6

Langage et connaissance dans l’approche d’Eugenio Coseriu

Repères

Le primat de la signification : de Saussure à Coseriu

Les niveaux et les entours de l’activité langagière

Energeia et energeia langagière

Le langage en tant que savoir

De la désignation à la référence

Troisième partie
Prolongements contemporains

Chapitre 7

L’interactionnisme socio-discursif

Trois médiations fondatrices

L’agir langagier

Les types de discours et les mondes discursifs

Résumé des informations

Pages
IV, 264
Année
2018
ISBN (PDF)
9783034334082
ISBN (ePUB)
9783034334099
ISBN (MOBI)
9783034334105
ISBN (Broché)
9783034333085
DOI
10.3726/b13535
Langue
Français
Date de parution
2018 (Septembre)
Mots clés
activité langagière texte pensée verbale signe raisonnement apprentissage développement
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, New York, Oxford, Warszawa, Wien, 2018. IV, 264 p., 2 ill. n/b, 5 tabl.

Notes biographiques

Cristian Bota (Auteur)

Docteur en sciences de l’éducation, Cristian Bota est collaborateur scientifique à l’Université de Genève. Ses recherches portent sur le rôle du langage dans le développement psychologique de l’adulte, en exploitant des concepts issus de l’interactionnisme social (Vygotski, Mead, Volochinov) et de théories linguistiques proches de cette orientation (Coseriu, Saussure).

Précédent

Titre: Pensée verbale et raisonnement