Search Results

You are looking at 1 - 2 of 2 items for

  • Author or Editor: Hugues Azérad x
Clear All Modify Search
Restricted access

European Connections

Studies in Comparative Literature, Intermediality and Aesthetics

Edited by Hugues Azérad and Marion Schmid

European Connections: Studies in Comparative Literature, Intermediality and Aesthetics is a peer-reviewed series that publishes innovative research monographs, edited volumes as well as translations of key theoretical works. The series focuses on the literary and artistic relations that have shaped and continue to shape European cultures across national, linguistic and media boundaries, leading to vibrant new forms of artistic creation and aesthetic expression. It also wishes to explore relations with non-European cultures with a view to fostering more equitable models of cultural exchange and transfer.

The series promotes comparative, intermedial and interdisciplinary approaches, whether studies of specific writers, filmmakers and artists; critical re-evaluations of historical periods (from the medieval to the ultra-contemporary) and movements; or wider theoretical reflections within the fields of comparative literature, intermediality studies and aesthetics. In light of the urgent need to revitalize the idea of Europe along new lines of thought, the series encourages research that explores the rich connections within European artistic and cultural production as well as the participation of European cultures in what the great philosopher of relation Édouard Glissant has called the Tout-monde. The series publishes in English, French and German.

Editorial Board:

Vincent Ferré (University Paris-Est Créteil), Robin Kirkpatrick (University of Cambridge), Kim Knowles (Aberystwyth University), Frauke Matthes (University of Edinburgh), Jean-Pascal Pouzet (University of Limoges), Marisa Verna (Università Cattolica, Milan)

Restricted access

Chantiers du poème

Prémisses et pratiques de la création poétique moderne et contemporaine

Series:

Edited by Hugues Azérad, Michael G. Kelly, Nina Parish and Emma Wagstaff

Ce volume vise à questionner les fondements et le sens (direction, teneur heuristique) de la pratique poétique moderne et contemporaine. Il s’interroge sur ce qui serait essentiel à cette pratique aujourd’hui et sur les composantes d’éventuelles identités du poète et de la poésie – alors même que ces deux entités hypothétiques se décomposent et se conjuguent selon de nouvelles appellations, s’arrimant à d’autres arts comme à une bouée de secours, ou s’en servant au contraire comme d’un tremplin. De quels nouveaux attributs la poésie chercherait-elle à s’affubler ? Se veut-elle photographique, purement sonore, cinématographique ? S’agit-il de rupture systématique avec une certaine conception du poétique ou ne devrait-on pas plutôt parler d’une continuation, d’une fidélité à soi, au sein même de son contenu hybride – ce contenu qui est de fait une ouverture générique, une forme d’accueil, de curiosité et d’exploration ?
Forts de ces questions, les essais ici rassemblés cherchent à accompagner la recherche de nouvelles expériences et sensibilités dans le paysage poétique, dont certaines remontent au moment décisif de l’après-1945, alors que d’autres datent, pour ainsi dire, d’avant-hier. A tout moment : une innocence cherchée sous des formes inouïes, que ce soient l’animal(ité) ou la flore ; la quête de rythmes et de sons inédits ; une hybridation polyforme ; des luttes renouvelées. Ce n’est donc pas un panorama exhaustif qui est proposé au lecteur, mais un diorama à la fois théorique et poétique qui voudrait baliser, afin de mieux en encourager l’exploration, l’ensemble des chantiers du poème qu’il embrasse.