Search Results

You are looking at 1 - 4 of 4 items for

  • Author or Editor: Timo Obergöker x
Clear All Modify Search
Restricted access

Écritures du non-lieu

Topographies d'une impossible quête identitaire : Romain Gary, Patrick Modiano et Georges Perec

Timo Obergöker

Trois auteurs, au premier abord on ne peut plus différents, partent à la recherche de leurs racines juives. Effectuant un voyage à travers le Yiddishland, les camps de mise à mort et l’État d’Israël, ils recherchent une façon d’être juifs aujourd’hui. Par le biais d’une étude approfondie de trois romans, W ou le souvenir d’enfance de Georges Perec, La Danse de Gengis Cohn de Romain Gary et La Place de l’Étoile de Patrick Modiano, ce livre retrace le travail de ré-appropriation d’une judéité d’emblée problématique. Finalement, cette judéité se fait jour d’une manière complètement inattendue, elle choisit demeure dans l’exil, dans le voyage et dans l’errance. La diaspora devient un mode de vie et toute une génération d’écrivains s’installe dans le nulle part, au-delà d’une mémoire préfabriquée. Cette deuxième édition contient une nouvelle préface intitulée 10 ans après. Le texte et la mise en page ont été actualisés, la bibliographie mise à jour.
Restricted access

Les lieux de l'extrême contemporain

Orte des französischen Gegenwartsromans

Timo Obergöker

Ist die französische Gegenwartsliteratur wirklich nichts als selbstverliebte und selbstbezogene Nabelschau, Autofiktion einer Generation, der jede gesellschaftliche Relevanz gleichgültig ist? Jenseits dieser Vorurteile und Stereotypen zeichnet der vorliegende Band ein komplexeres Bild des französischen Romans von heute. Durch die Darstellung von Orten wie Gefängnissen, Löchern, Zügen, Flughäfen, Mega-Metropolen, Rändern und Vorstädten wird der Begriff «Gegenwart» einer kritischen Prüfung unterzogen. An Hand von Raumdarstellungen bei Jean Echenoz, Jean-Philippe Toussaint, Philippe Claudel, Christian Oster, François Bon, Jean Rolin eröffnet sich ein faszinierendes Panorama französischer Gegenwartsliteratur.
Dieser Band ist das Ergebnis einer Tagung, die im November 2009 an der Johannes Gutenberg-Universität Mainz stattfand. Er umfasst Artikel von Romanistinnen und Romanisten aus sieben Ländern, die die vielschichtigen Orte der französischen Gegenwartsliteratur erkunden. Über die literaturwissenschaftliche Dimension hinaus, tun sich dabei faszinierende Einblicke in das Frankreich von heute auf.
Nombriliste, repliée sur elle-même, pénible, autofictionnelle, la littérature française contemporaine? Au-delà de ces idées reçues et stéréotypes se dessine une topographie complexe du roman français contemporain. C’est à travers les lieux comme les prisons, les trous, les trains, les aéroports, les mégapoles, les marges, les banlieues, que nous nous attachons à penser le contemporain. Par le truchement de la représentation de l’espace et des lieux chez Jean Echenoz, Jean-Philippe Toussaint, Philippe Claudel, Christian Oster, François Bon, Jean Rolin pour n’en mentionner que certains, toute la complexité et la richesse de la littérature française d’aujourd’hui se fait jour.
Issu d’une rencontre scientifique organisé en novembre 2009 à l’Université Gutenberg de Mayence, ce volume réunit des textes de chercheurs originaires de sept pays différents qui chacun à sa manière explore les paysages protéiformes de l’extrême contemporain. Fort de ces approches et visions complexes, ce livre nous permet ainsi également de mieux comprendre la société française d’aujourd’hui.
Restricted access

La chanson française depuis 1945. Intertextualité et intermédialité

Das französische Chanson seit 1945. Intertextualität und Intermedialität

Timo Obergöker and Isabelle Enderlein

Restricted access

Ville infectée, ville déshumanisée

Reconstructions littéraires françaises et francophones des espaces sociopolitiques, historiques et scientifiques de l’extrême contemporain

Series:

Sylvie Freyermuth, Jean-François Bonnot and Timo Obergöker

Le programme de recherche Reconstructions littéraires françaises et francophones des espaces sociopolitiques, historiques et scientifiques de l’extrême contemporain a réuni des chercheurs européens dont les travaux, présentés ici, sont entrés en dialogue au sujet de la catégorie de l’espace, en étroite relation avec la géographie, l’histoire, les sciences sociales et politiques, et enfin les sciences cognitives et la cybernétique.
L’espace est soumis aux tensions des difficiles premières années du XXI e siècle (guerres, peurs et fantasmes « terroristes », etc.), de surcroît marquées par une crise économico-financière sans précédent depuis 1929, de telle sorte que les groupes sociaux et les individus s’inscrivent dans des situations très nouvelles dans lesquelles se trouvent réactivés soupçons et défiances à l’égard des institutions politiques et de leurs administrations. Aucun domaine n’est épargné, qu’il s’agisse de l’éducation, de la recherche scientifique ou des activités de diffusion de l’information.
Ce volume explore et analyse la création, essentiellement romanesque, de l’extrême contemporain, où l’espace s’impose avec force, comme en témoigne le rôle rempli par les lieux archétypiques de la « surmodernité » – prisons, usines, périphéries urbaines, voire centrales nucléaires, ensemble de lieux « sans qualités apparentes ». C’est parce que la littérature est à la fois une caisse de résonance des fantasmes et des terreurs et une conscience critique, que ces contributions veulent rendre compte de ce rapport avec l’espace, dont l’humain a lui-même organisé la planétarisation et – paradoxalement – la déshumanisation.