Show Less
Open access

«Candide», «La fée carabine» et les autres

Vers un modèle didactique de la lecture littéraire

Series:

Sandrine Aeby Daghé

Les pratiques de lecture des élèves ont fait l’objet de recherches de grande ampleur. Mais que sait-on des pratiques d’enseignement ? Qu’est-ce qui se construit lorsque des enseignants et des élèves abordent un texte en classe ? Cet objet varie-t-il en fonction des textes ? De leur longueur ? De leur statut ?
L’auteur a mené une recherche avec des enseignants qui ont étudié Candide de Voltaire et La fée Carabine de Pennac avec leurs élèves de 16 ans. Comment les enseignants s’y sont-ils pris dans cette entreprise complexe? Comment ont-ils assuré les liens entre les lectures réalisées à la maison et le travail en classe ? Certes, chaque enseignant s’y prend différemment. Mais un phénomène commun apparait: le recours à des genres d’activité scolaire pour appréhender différentes facettes des textes littéraires et assurer les liens entre le commentaire de texte et les lectures des élèves.
Le chercheur trouvera dans cet ouvrage une démarche d’analyse systématique des interactions didactiques. L’enseignant y découvrira des modèles d’activités qui lui permettront de mieux comprendre ses pratiques et l’inspireront dans la conception d’activités futures.
Show Summary Details
Open access

Références Bibliographique

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Aeby Daghé, S. (2006). Lire un texte et le transformer: une tâche- problème abordée d’un point de vue interactionniste. Le langage et l’homme, 41(1), 43-62.

Aeby Daghé, S. (2007). Quels sont les genres d’activités scolaires spécifiques à l’enseignement de la lecture/littérature? Lire Candide et Le Cri de la Mouette. In J.-L. Dufays (Ed.), Enseigner et apprendre la littérature aujourd’hui, pour quoi faire? Sens, utilité, évaluation (pp. 393-404). Louvain-La-Neuve: Presses universitaires de Louvain.

Aeby Daghé, S. (2008). Candide, La fée carabine et les autres… Un modèle didactique de la lecture / littérature. Observation de leçons de lecture / littérature au secondaire obligatoire. Thèse de doctorat en sciences de léducation, Université de Genève.

Aeby Daghé, S. (2009). L’enseignement de la lecture entre tradition et nouveauté: une approche par les genres d’activité scolaire. In B. Daunay, I. Delcambre & Y. Reuter (Ed.), Didactique du français: le socio­culturel en question (pp. 167-178). Lille: Presses universitaires du Septentrion.

Aeby Daghé, S. (2009). Décrire et comprendre les pratiques d’enseignement de la lecture: une approche par les genres d’activité scolaire. Revue suisse des sciences de l’éducation, 31(3), 521-539.

Aeby Daghé (2012). L’enseignement de la lecture en Suisse romande (1990-2010). Discours de la recherche et de la prescription. Repères, 46, 73-94.

Aeby Daghé, S. & Dolz, J. (2007). Lire pour écrire: stratégies d’enseignement de la lecture à l’occasion d’activités de production textuelle. Langage & pratiques, 40, 28-35.

Aeby Daghé, S. & Schneuwly, B. (2012). «De l’horrible danger de la lecture» (Voltaire): Empirische Untersuchung der didaktischen Transposition eines Textes von Voltaire. In I. Pieper & D. Wieser, D. (Ed.), Fachliches Wissen und Literarisches Verstehen (pp. 15-33). Frankfurt am Main: Peter Lang.

Aeby Daghé, S. & Thévenaz-Christen, T. (2008). L’activité résumante dans la lecture de La fée carabine en classe de français: un point de ← 271 | 272 → vue sur le ressort des processus interactionnels didactiques. In L. Filliettaz & M.-L. Schubauer-Leoni (Ed.), Processus interactionnels et situations éducatives (pp. 89-112). Bruxelles: De Boeck.

Agnès, J. & Savino, J. (1988). Apprendre avec la presse. Paris: Retz.

Agnès, Y. & Croissandeau, J.-M. (1979). Lire le journal. Paris: F.P. Lobies.

Angenot, M. (1982). La parole pamphlétaire. Contribution à la typologie des discours modernes. Paris: Payot.

Bain, D. (1993). Les mauvais lecteurs au Cycle d’orientation. Genève: CRPP.

Bain, D. (1997). La «scolarisation» du savoir: un dérapage inévitable de la transposition didactique? Education et recherche, 19(1), 8-28.

Bain, D., Erard, S. & Séchaud, M. (1994). Comment repérer et aider les lecteurs précaires au premier cycle secondaire? D’un test de lecture à l’intervention en classe. Lidil, 10, 73-88.

Bakhtine, M. (1984a). Esthétique de la création verbale (A. Aucouturier, trad.). Paris: Gallimard. (Original publié 1979)

Bakhtine, M. (1984b). Les genres du discours. In M. Bakhtine, Esthétique de la création verbale (pp. 265-308) (A. Aucouturier, trad.). Paris: Gallimard. (Original publié 1979)

Balibar, R. (1974/2007). Les français fictifs. Politique et pratique de la langue nationale. Fernelmont: E.M.E.

Balibar, R. (1985). L’institution du français. Essai sur le colinguisme des carolingiens à la république. Paris: PUF.

Bartlett, F. (1932). Remembering. Cambridge: Cambridge University Press.

Baudelot, C., Cartier, M. & Detrez, C. (1999). Et pourtant ils lisent. Paris: Seuil.

Bayet-Lindenlauf, N. (1992). Lire la presse d’opinion à l’école. Enjeux, 25, 47-69.

Bernié, J.-P. & Goigoux, R. (Ed.) (2005). Les gestes professionnels. La Lettre de l’AIRDF, 36.

Besson, M.-J., Genoud, M.-R., Lipp, B. & Nussbaum, R. (1979). Maîtrise du français. Méthodologie pour l’enseignement primaire. Vevey: Delta.

Billard, O., Erard, S. & Séchaud, M. (1994). Comment aider les lecteurs faibles: propositions d’activités à l’usage des enseignants. Edition provisoire. Genève: Cycle d’orientation, Groupe de français.

Bourdieu, P. (1971). Le marché des biens symboliques. L’Année sociologique, 22, 49-126.

Bourdieu, P. (1992). Les règles de l’art. Genèse et structure du champ littéraire. Paris: Seuil.

Bourdieu, P. (Ed) (1993). La misère du monde. Paris: Seuil. ← 272 | 273 →

Brassart, G. & Reuter, Y. (1992). Former des maitres en français: éléments pour une didactique de la didactique du français. Etudes de linguistique appliquée, 87, 11-24.

Brenner, C. (1947). Dramatizations of French Short Stories in the eighteenth century. With Special Reference to the “Contes” of La Fontaine, Marmontel, and Voltaire. Berkeley/Los Angeles: University of California Publications in modern Philology.

Broi, A.-M. & Wirthner, M. (1992). Enseignement du français. Lorsque le Mississippi passe par Neuchâtel et Fribourg: Evaluation de la compréhension de la lecture en 4P. Neuchâtel: IRDP.

Bronckart, J.-P. (1996). Activité langagière, textes et discours. Pour un interactionisme socio-discursif. Lausanne: Delachaux et Niestlé.

Bronckart, J.-P. (2004). Les genres de textes et leur contribution au développement psychologique. Langage, 159, 98-108.

Bronckart, J.-P. (2008). Genres de textes, types de discours et «degrés de la langue». Hommage à Francois Rastier. Texto!, XIII(1). [En ligne]. http://www.revue-texto.net/index.php?id=86.

Bronckart, J.-P., Bain, D, Schneuwly, B. Davaud, C. & Pasquier, G. (1985). Le fonctionnement des discours. Lausanne: Delachaux et Niestlé.

Bronckart, J.-P. & Friedrich, J. (1999). La signification historique de la crise en psychologie. Lausanne: Delachaux et Niestlé.

Bronckart, J.-P. & Plazaola Giger, I. (1998). La transposition didactique. Histoire et perspectives d’une problématique fondatrice. Pratiques, 97-98, 35-58.

Bronckart, J.-P. & Schneuwly, B. (1991). La didactique du français langue maternelle: l’émergence d’une utopie indispensable. Education et recherche, 13, 8-25.

Brown, A.L. & Campione, J.C. (1995). Concevoir une communauté de jeunes élèves. Leçons théoriques et pratiques. Revue française de pédagogie, 111, 11-33.

Brown, A.L. & Palincsar, A.S. (1987). Reciprocal teaching of comprehension strategies. A natural history of one program for enhancing learning. In J.D. Day & J.G. Borkovsky (Ed.), Intelligence and exceptionality: New directions for theory, assessment, and instructional practices (pp. 81-132). Westport: Ablex Publishing.

Brown, A.L., Palincsar, A.S. & Armbruster, B.B. (1994). Instruction comprehension-fostering activities in interactive learning situations. In R.B. Ruddell & M.R. Ruddell (Ed.), Theorical models and processes of reading (pp. 757-787). Newark: International Reading Association. ← 273 | 274 →

Bucheton, D. & Dezutter, J.C. (Ed.) (2008). Le développement des gestes professionnels dans l’enseignement de français. Bruxelles: De Boeck.

Canelas Trevisi, S. (1997). La transposition didactique dans les documents pédagogiques et dans les interactions en classe? Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université de Genève.

Canelas Trevisi, S. (2009). La grammaire enseignée en classe: le sens des objets et des manipulations. Berne: Peter Lang.

Canvat, K. (1998-1999). L’enseignement de la littérature: une discipline scolaire comme les autres? Repères, 43-44, 3-16.

Canvat, K. (1999). Enseigner la littérature par les genres: pour une approche théorique et didactique de la notion de genre littéraire. Bruxelles: De Boeck-Duculot.

Canvat, K. (1992). Interprétation du texte littéraire et cadrage générique. Pratiques, 76, 33-53.

Cavallo, G. & Chartier, R. (1997). Introduction. In G. Cavallo & R. Chartier (Ed.), Histoire de la lecture dans le monde occidental (pp. 7-46). Paris: Seuil.

Chanfrault-Duchet, M.-F. (2001). Didactique de la littérature: aborder l’analyse des pratiques. In M.-J. Fourtanier, G. Langlade & A. Rouxel (Ed.), Recherches en didactique de la littérature (pp. 115-121). Rennes: PUR.

Charles, M. (1977). Rhétorique de la lecture. Paris: Seuil.

Chartier, A.-M. (2007). L’école et la lecture obligatoire. Paris: Retz.

Chartier, A.-M. & Hébrard, J. (Ed.) (1989/2000). Discours sur la lecture 1880-2000. Paris: BPI/ Centre Georges Pompidou/Fayard.

Chartier, R. (1985/2003). Du lire au livre. In R. Chartier (Ed.), Pratiques de la lecture (pp. 81-117). Marseille/Paris: Rivages/Petite bibliothèque Payot.

Chaudron, M. & de Singly, F. (Ed.) (1994). Identité, lecture, écriture. Paris: BPI/Centre Georges Pompidou.

Chervel, A. (1986). Observations sur l’histoire de l’enseignement de la composition française. In J.-L. Chiss, J.-C. Meyer, J.-P. Laurent, H. Romian & B. Schneuwly (Ed.), Apprendre/enseigner à produire des textes écrits (pp. 109-121). Paris/Bruxelles: De Boeck.

Chervel, A. (1998). L’histoire des disciplines scolaires. In A. Chervel, La culture scolaire. Une approche historique (pp. 9-56). Paris: Belin. (Republié de Histoire de l’éducation, 38, 59-119, 1988)

Chervel, A. (2006). Histoire de l’enseignement du français du XVIIe au XXe siècle. Paris: Retz. ← 274 | 275 →

Chevallard, Y. (1985/1991). La transposition didactique du savoir savant au savoir enseigné (2e éd. revue et aug.). Grenoble: La Pensée Sauvage.

Chevallard, Y. (1995). La fonction professorale: esquisse d’un modèle didactique. In R. Noirfalise & M.-J. Perrin-Glorian (Ed.), Actes de la VIIIe Ecole d’été de didactique des mathématiques (pp. 83-112). Clermont-Ferrand: IREM.

Chevallard, Y. (1997). Les savoirs enseignés et leurs formes scolaires de transmission: un point de vue didactique. Skhôlè, 7, 45-64.

Chevallard, Y. & Mercier, A. (1987). Sur la formation historique du temps didactique. Aix-en-Provence/Marseille: Publications de l’IREM d’Aix-Marseille.

Chiss, J.-L. (1985). Quel statut pour les linguistiques dans la didactique du français? Etudes de linguistique appliquée, 59, 7-16.

Cifali, M., Schneuwly, B. & Schubauer-Leoni, M.L. (1993). De mauvais lecteurs parlent de lecture: les regards de trois disciplines. Education et recherche, 3, 279-309.

Clot, Y. (Ed.) (1999). Avec Vygotsky. Paris: La Dispute.

Clot, Y. & Faïta, D. (2000). Genres et styles du travail. Concepts et méthodes. Travailler, 4, 7-42.

Clot, Y. & Soubiran, M. (1998). «Prendre la classe»: une question de style? Société française, 12-13, 78-88.

Coirier, P., Gaonac’h, D. & Passerault, J.-M. (1996). Psycholinguistique textuelle. Une approche cognitive de la compréhension et de la production des textes. Paris: A. Colin.

Conférence intercantonale des chefs de Départements de l’instruction publique de la Suisse romande et du Tessin. Berne, Fribourg, Genève, Jura, Neuchâtel, Tessin, Valais, Vaud (2002). Les rectifications de l’orthographe du français. Principes, commentaires et liste des graphies rectifiées. [s.l.]: [s.n.].

Conne, F. (1992). Savoir et connaissance dans la perspective de la transposition didactique. Recherche en didactique des mathématiques, 12, 221-270.

Couégnas, D. (1992). Introduction à la paralittérature. Paris: Seuil

Dabène, M. & Quet, F. (1999). La compréhension des textes au collège. Grenoble: Delagrave.

Daunay, B. (1998). Paraphrase et commentaire littéraire au lycée. In

J. Dolz & J.-C. Meyer (Ed.), Activités métalangagières et enseignement du français (pp. 221-234). Berne: Peter Lang.

Daunay, B. (1999). La «lecture littéraire»: les risques d’une mystification. Recherches, 30, 29-59. ← 275 | 276 →

Daunay, B. (2002a). La paraphrase dans l’enseignement du français. Berne: Peter Lang.

Daunay, B. (2002b). Le lecteur distant. Positions du scripteur dans l’écriture du commentaire. Pratiques, 113-114, 135-153.

Daunay, B. (2004/2005). Le commentaire: exercice, genre, activité? Les Cahiers THEODILE, 5, 49-61.

Daunay, B. (2004). L’infini processus de disqualification du lecteur ou contre une didactique bathmologique. In A. Rouxel & B. Langlade (Ed.), Le sujet lecteur. Lecture subjective et enseignement de la littérature. Actes du colloque organisé par l’Université de Rennes 2 et l’IUFM de Bretagne (29-31 janvier 2004) (pp. 233-243). Rennes: PUR.

Daunay, B. (2007). Invention d’une écriture de recherche en didactique du français. Dossier présenté en vue de l’habilitation à diriger des recherches en Sciences de l’Education, Université Lille 3 – Charles de Gaulle.

Daunay, B. (2008). La didactique de la littérature. Les évolutions d’un champ de recherche. La Lettre de l’AIRDF, 43, 16-18.

Daunay, B. & Dufays, J.-L. (2007). Méthodes de recherche en didactique de la littérature. La Lettre de l’AIRDF, 40, 8-13.

De Beaudrap, A.-R. (1999). La scolarisation de Candide de Voltaire dans les éditions parascolaires. In P. Demougin & J.-F. Massol (Ed.), Lecture privée et lecture scolaire. La question de la littérature à l’école (pp. 45-59). Grenoble: CRDP.

De Beaudrap, A.-R. (2000). Le commentaire littéraire dans la classe de français. Paris/Nantes: INRP/IUFM des Pays-de-la-Loire.

De Beaudrap, A.-R., de Grissac, G., Orieux, P. Revillon, N. & Villoing, E. (2000). Les éditions scolaires et l’œuvre intégrale. Un exemple: Candide de Voltaire. Nantes: IUFM des Pays de la Loire.

De Certeau, M. (1990). L’invention du quotidien: Vol. 1. Arts de faire. Paris: Gallimard.

De Libera, A. (1991). Penser au Moyen Age. Paris: Seuil.

De Pietro, J.-F. & Schneuwly, B. (1999). Maitriser un genre textuel en contexte scolaire: concepts, notions et démarches. In Construction et consolidation des réseaux conceptuels en classe de langue: quels étayages pour une dynamique de conceptualisation? Actes des journées d’étude des 12 et 13 mars 1999 (pp. 41-60). Paris: Université Paris VII-Denis Diderot.

De Pietro, J.-F. & Schneuwly, B. (2003). Le modèle didactique du genre: un concept de l’ingénierie didactique. Les cahiers THEODILE, 3, 27-52. ← 276 | 277 →

De Pietro, J.-F., Erard, S. & Kaneman-Pougatch, M. (1996/1997). Un modèle didactique du «débat»: de l’objet social à la pratique scolaire. Enjeux, 39-40, 100-129.

Delahaut, J. (1992). La presse en milieu scolaire. Enjeux, 25, 5-14.

De Lisle, I. (2002). Notes, questionnaires et synthèses. In Voltaire, Candide ou l’Optimisme (pp. 231-255). Paris: Hachette.

Denhière, G. (1984). Il était une fois… compréhension et souvenir de récits. Lille: Presses universitaires de Lille.

Denhière, G. & Baudet, S. (1992). Lecture, compréhension de texte et sciences cognitives. Paris: PUF.

Denizot, N. (2006). Le biographique: vie et mort d’un genre scolaire. Recherches, 45, 187-208.

Denizot, N. (2011). Renouvèlement et classification: la scolarisation des genres (auto)biographiques au lycée (2011-2010). Le Français aujourd’hui, 172, 35-42.

Deschênes, A.-J. (1988). La compréhension et la production de textes. Québec: Presses de l’Université de Québec.

Dolz, J. (1994). Produire des textes pour mieux comprendre. In Y. Reuter (Ed.), Les interactions lecture-écriture: Actes du colloque Théodile-Crel (Lille, nov. 2003) (pp. 219-238). Berne: Peter Lang.

Dolz, J. (1996). Ecrire pour lire. Gymnasium Helveticum, 1, 7-12.

Dolz, J., Gagnon, R. & Thévenaz, T. (2009). Cartes conceptuelles des objets d’enseignement. In B. Schneuwly & J. Dolz (avec la collaboration de S. Aeby Daghé, D. Bain, S. Canelas Trevisi, G. Sales Cordeiro, R. Gagnon, M. Jacquin, C. Ronveaux, T. Thévenaz-Christen, S. Toulou) (2009). Des objets enseignés en classe de français. Le travail de l’enseignant sur la rédaction de textes argumentatifs et sur la subordonnée relative (pp. 65-75). Rennes: PUR.

Dolz, J., Noverraz, M. & Schneuwly, B. (2001). S‘exprimer en français. Séquences didactiques pour l‘oral et l‘écrit (vol. I-IV). Bruxelles: De Boeck.

Dolz, J., Pasquier, A. & Bronckart, J.-P. (1993). L’acquisition des discours: émergence d’une compétence ou apprentissage de capacités langagières diverses? Etudes de linguistique appliquée, 92, 23-37.

Dolz, J. & Ronveaux, C. (2006). Du texte littéraire à la tâche scolaire: travailler Novarina, du jeu au signe, du corps au sens. Le langage et l’Homme, 41(1), 33-41.

Dolz, J. & Schneuwly, B. (1995). A la recherche du coupable. Métalangage des élèves dans la rédaction d’un récit d’énigme. In R. Bouchard ← 277 | 278 → & J.-C. Meyer (Ed), Les métalangages de la classe de français. Actes du 6e colloque de la DFLM (Lyon, septembre 1995) (pp.149-150). [Lyon?]: Association internationale pour le développement de la recherche en Didactique du Français Langue Maternelle.

Dolz, J. & Schneuwly, B. (Ed.) (1998). Pour un enseignement de l’oral: initiation aux genres formels à l’école. Paris: ESF.

Dubois, J. (1978). L’institution de la littérature. Bruxelles: Labor.

Dubois, J. (1986). Un agent double dans le champ littéraire: le roman policier. Pratiques, 50, 22-30.

Ducrot, O. & Todorov, T. (1979). Dictionnaire encyclopédique des sciences du langage. Paris: Seuil.

Dufays, J.-L. (2001). Quelle(s) méthodologie(s): une recherche en didactique de la lecture littéraire. In L. Paquay, M. Crahay, J.-M. de Ketele (Ed.), L’analyse qualitative en éducation. Des pratiques de recherche aux critères de qualité. Hommage à Michael Hubermann (pp. 143-164). Bruxelles: De Boeck & Larcier.

Dufays J.-L. (2005). De la discipline déclarée à la discipline: un an d’observation de deux enseignantes de français et de leurs élèves en classe de 5e secondaire. In S.-G. Chartrand, C. Fisher, M. Nadeau & C. Simard (Ed.), La discipline français: singulière, plurielle, transversale? Actes du 9e colloque de l’AIRDF (Québec, aout 2004) (pp. 1-17). Québec: Presses universitaires de Québec.

Dufays, J.-L. (2006). Au carrefour de trois méthodologie(s) pour les recherches en didactique de la littérature? Esquisse de typologie et réflexions opératoires. Enjeux, 51-52, 7-29.

Dufays, J.-L., Gemenne, L. & Ledur, D. (1996/2005). Pour une lecture littéraire (tome I et II) (2e éd.). Bruxelles: De Boeck-Duculot.

Dumortier, J.-L. (2001). Lire le récit de fiction. Pour étayer un apprentissage: théorie et pratique. Bruxelles: De Boeck-Duculot.

Dupont-Buonomo, N. & Soussi, A. (1991). «Le Mississippi»… ou les méandres d’une certaine compréhension de l’écrit: Evaluation de la lecture en 4P. Neuchâtel: IRDP.

Eco, U. (1985). Lector in fabula. Le rôle du lecteur ou la Coopération interprétative dans les textes narratifs (M. Bouzaher, trad.). Paris: Grasset. (Original publié 1979)

Eco, U. (1992). Les limites de l’interprétation (M. Bouzaher, trad.). Paris: Grasset. (Original publié 1990)

Ehrard, J. (1976). La littérature française du XVIIIe siècle dans l’enseignement secondaire en France au XIXe siècle: le manuel de Noël et La ← 278 | 279 → Place, 1804-1862. Transactions of the fourth international Congress of the Enlightenments, Studies on Voltaire and the eighteenth century, 2, 663-675.

Emelina, J. (1981). «Candide» à la scène. Revue d’histoire littéraire de la France, 81, 11-23.

Fayol, M. (1985). Le récit et sa construction: une approche de la psychologie cognitive. Neuchâtel/Paris: Delachaux & Niestlé.

Fayol, M. (1996). Comment le lecteur comprend un récit. Sciences humaines, 60, 20-22.

Fayol, M., Gombert, J.-E., Lecoq, P., Sprenger-Charolles, L. & Zagar, D. (1992). Psychologie cognitive de la lecture. Paris: PUF.

Félix, C. (2002a). Une analyse comparative des gestes de l’étude personnelle: le cas des mathématiques et de l’histoire. Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université d’Aix Marseille I.

Félix, C. (2002b). L’étude à la maison: un système didactique auxiliaire. Revue des sciences de l’éducation, 28(3), 483-505.

Foucault, M. (1969). L’archéologie du savoir. Paris: Gallimard.

Fournier, J.-M. & Veck, B. (1997). La lecture littéraire, un dispositif articulé du collège au lycée. Pratiques, 5, 7-30.

François, F. (1998). Le discours et ses entours. Essai sur l’interprétation. Paris: L’Harmattan.

Gadet, F. (1989). Le français ordinaire. Paris: A. Colin.

Garcia-Debanc, C. (2001). La question de la référence en didactique du français langue maternelle. In A. Terrisse (Ed.), Didactique des disciplines. Les références au savoir (pp.77-94). Bruxelles: De Boeck & Larcier.

Genette, G. (1972). Figures III. Paris: Seuil.

Genette, G. (1979). Introduction à l’architexte. Paris: Seuil.

Genette, G. (1987). Seuils. Paris: Seuil.

Genette, G. (1991). Fiction et diction. Paris: Seuil.

Giasson, J. (1990). La compréhension en lecture. Boucherville, Québec: Gaëtan Morin.

Goigoux, R. (2000). Les élèves en grande difficulté de lecture et les enseignements adaptés. Suresnes: Editions du CNEFEI.

Goigoux, R. (2002). Analyser l’activité d’enseignement de la lecture: une monographie. Revue française de pédagogie, 138, 125-134.

Gruselin, P. (1990). Pratiquer la presse écrite. Bruxelles: Labor.

Halté, J.-F. (1992). La didactique du français. Paris: Presses universitaires de France.

Halté, J.-F., Michel, R. & Petitjean, A. (1975). «Candide»: analyse textuelle pour une application pédagogique. Pratiques, 2, 95-135. ← 279 | 280 →

Halté, J.-F., Michel, R. & Petitjean, A. (1976). L’aiguille creuse: l’enjeu idéologique d’un roman policier. Pratiques, 11-12, 29-49.

Halté, J.-F. & Petitjean, A. (1974). Pour une théorie de l’idéologie d’un manuel scolaire, le Lagarde et Michard. Pratiques, 1-2, 43-64.

Hébrard, J. (1995/2001). La leçon et l’exercice. Quelques réflexions sur l’histoire des pratiques de scolarisation. In J. Dolz, B. Schneuwly, T. Thévenaz-Christen & M. Wirthner (Ed), Les tâches et leurs entours en classe de français. Actes du 8e colloque international de la DFLM (Neuchâtel, 26 au 28 septembre 2001) [CD-ROM]. Neuchâtel: IRDP. (Republié de A. Bentolila (Ed) (1995). Savoirs et savoir-faire. Les entretiens Nathan. Actes V (pp. 155-162), Paris: Nathan.)

Hofer, H. (1979). L’image de Voltaire dans les lettres allemandes de Strauss et Nietzsche à Heinrich Mann. In P. Brockmeier, R. Desné & J. Voss (Ed.), Voltaire und Deutschland. Quellen und Untersuchungen zur Rezeption der Französischen Aufklärung (pp. 491-499). Stuttgart: J.B. Metzlersche Verlagbuchhandlung.

Houdart, V. (1997). L’œuvre intégrale: aperçu historique et enjeux. Le Français aujourd’hui, 117, 3-13.

Huberman, A.M. & Miles, M.B. (1991). Analyse des données qualitatives: recueil de nouvelles méthodes (C. De Backer et V. Lamongie, trad.). Bruxelles: De Boeck.

Jaffré, J.-P., Sprenger-Charolles, L. & Fayol, M. (1993). Lecture-écriture: acquisition: Les actes de la Villette. Paris: Nathan.

Jaubert, M. & Rebière, M. (avec la coll. de Bernié, J.-P.) (2010). Forme scolaire et genres professionnels: une question pour la formation. Un exemple: la «lecture-découverte d’un texte narratif» au CP [En ligne]. Travail & Formation en éducation, 5. Consulté le 24 septembre 2012. http://tfe.revues.org/index1189.html

Jauss, H.R. (1978). Pour une esthétique de la réception (C. Maillard, trad.). Paris: Gallimard. (Original publié 1972)

Jauss, H.R. (1986). Littérature médiévale et théorie des genres. In G. Genette, H.R. Jauss, J.-M. Schaeffer, R. Scholes, W.D. Stempel & K. Vietör (Ed.), Théorie des genres (pp. 37-76). Paris: Seuil.

Jey, M. (1998). La littérature au lycée: invention d’une discipline (1880-1925). Metz: Université de Metz.

Johsua, S. & Dupin, J.-J. (1993). Introduction à la didactique des sciences et des mathématiques. Paris: PUF.

Johsua, S. & Félix, C. (2002). Le travail à la maison, un milieu pour l’étude. Revue française de pédagogie, 141, 89-97. ← 280 | 281 →

Kintsch, W. & van Dijk, T.A. (1975). Comment on se rappelle et on résume des histoires. Langages, 40, 98-116.

Kintsch, W. & van Dijk, T.A. (1984). Vers un modèle de la compréhension et de la production des textes. In G. Denhière, Il était une fois… compréhension et souvenir de récits (pp. 85-142). Lille: Presses universitaires de Lille. (Original publié 1978)

Kuentz, P. (1972). L’envers du texte. Littérature, 7, 3-26.

Kuhfuss, W. (1979). Voltaire in der preussischen Schule (1800-1900). In P. Brockmeier, R. Desné & J. Voss (Ed.), Voltaire und Deutschland. Quellen und Untersuchungen zur Rezeption der Französischen Aufklärung (pp. 501-515). Stuttgart: J.B. Metzlersche Verlagbuchhandlung.

Lahanier-Reuter, D. & Reuter, Y. (2007). L’analyse de la discipline: quelques problèmes pour la recherche en didactique. In E. Falardeau, C. Fisher, C. Simard & N. Sorin (Ed.), La didactique du français. Les voies actuelles de la recherche (pp. 27-42). Laval: Presses de l’Université Laval.

Lahire, B. (1993). Compte rendu de lecture de McKenzie D.-F., «La Bibliographie et la sociologie des textes», (trad. anglaise de Bibliography and the sociology of texts), The British Library, Paris, Editions du Cercle de la Librairie, 1992. Revue française de sociologie, 34, 138-140.

Le Bouffant, M. (Ed.) (1993). Littérature contemporaine: Les actes de La Villette. Paris: Nathan.

Le Français aujourd’hui (1997). L’œuvre intégrale. Le Français aujourd’hui, 117.

Legros, G. (1995a). Quelle place pour la didactique de la littérature? In J.-L. Chiss, J. David & Y. Reuter (Ed.), Didactique du français (pp. 33-45). Paris: Nathan.

Legros, G. (1995b). Mais pourquoi la littérature? Le Français aujourd’hui, 110, 82-83.

Legros, G. (1998). Enseigner aujourd’hui la littérature. Point de vue de G. Legros. Le Français aujourd’hui, 121, 12-17.

Lejeune, P. (1975). Le pacte autobiographique. Paris: Seuil.

Leu, N. & Soussi, A. (1995). Dis-moi comment tu lis… ou Entretiens auprès d’élèves de 6P à propos de leur comportement et de leurs stratégies de lecteurs. Genève: SRP/CRPP.

Leutenegger, F. (2009). Le temps d’instruire. Approche clinique et expérimentale du didactique ordinaire en mathématique. Berne: Peter Lang.

Lits, M. (1987). Le récit d’énigme criminelle: de la lecture d’un «mauvais» genre à l’écriture d’un «bon récit». Enjeux, 11, 85-93. ← 281 | 282 →

Lits, M. (1989). De quelques héros policiers en classe de français. Enjeux, 18, 103-115.

Mandler, J.M. (1978). A code in the node: the use of a story schema in retrieval. Discourse Processes, 1, 14-35.

Mandrou, R. (1968). La France aux XVII et XVIIIe siècles. Paris: PUF.

Manguel, A. (1998). Une histoire de la lecture (Ch. Le Bœuf, trad.). Arles: Actes Sud.

Marlair, S. & Dufays J.-L. (2008). Quels gestes dans la classe pour quel enseignement-apprentissage de la littérature? Regard sur quatre leçons de 5e année secondaire. In D. Bucheton & O. Dezutter (Ed.), Le développement des gestes professionnels dans l’enseignement du français. Un défi pour la recherche et la formation (pp. 61-82). Bruxelles: De Boeck.

Martinand, J.-L. (1989). Pratiques de référence, transposition didactique et savoirs professionnels en sciences et techniques. Les Sciences de l’éducation – Pour l’ère nouvelle, 2, 23-29.

Masseron, C. (1994). Ecrire des récits d’énigme criminelle. Pratiques, 83, 35-77.

Massol, F. (2004). De l’institution scolaire de la littérature française (1870-1925). Grenoble: ELLUG.

McKenzie, D.F. (1991). La bibliographie et la sociologie des textes (M. Anfreville, trad.). Paris: Editions du Cercle de la Librairie. (Original publié 1986)

Mercier, A. (1992). L’élève et les contraintes temporelles de l’enseignement; un cas en calcul algébrique. Thèse de doctorat, Université de Bordeaux I.

Metz, Ch. (1968). Essai sur la signification au cinéma. Paris: Klincksieck.

Michaux, H. (2000). Qui je fus. Paris: Gallimard. (Original publié 1927)

Mornet, D. (1922). Les imitations du Candide de Voltaire au XVIIIe siècle. In Mélanges offerts par ses amis et ses élèves à M. Gustave Lanson (pp. 298-303). Paris: Hachette.

Mottier Lopez, L. (2008). Apprentissage situé. La microculture de classe en mathématiques. Berne: Peter Lang.

Narcejac, T. (1975). Une machine à lire: le roman policier. Paris: Denoël Gonthier.

Nicodème, B. & Biville, E. (1998). Dictionnaire du roman policier. Paris: Hachette.

Nidegger, Ch. (Ed.) (2001). Compétences des jeunes romands. Résultats de l’enquête PISA 2000 auprès des élèves de 9e année. Neuchâtel: IRDP.

Nonnon, E. (1998). Quelle transposition des théories du texte en formation des enseignants? Pratiques, 97-98, 153-170. ← 282 | 283 →

Nonnon, E. (2012). Dimensions épistémiques de la lecture et construction de connaissances à partir de l’écrit: enjeux, obstacles, apprentissages. Repères, 45, 7-37.

Palincsar, A.S. & Brown, A.L. (1984). Reciprocal teaching of comprehension-fostering and comprehension-monitoring activities. Cognition and Instruction, 1, 117-175.

Palincsar, A.S., Brown, A.L. & Martin, S.M. (1987). Peer interaction in reading comprehension instruction. Educational Psychologist, 22, 231-253.

Pastiaux-Thiriat, G. (1997) Didactique du texte littéraire dans la banque de données DAF/DAFTEL. Cahiers d’histoire culturelle, 1, 115-125.

Pekarek, S. (1999). Leçons de conversation: dynamiques de l’interaction et acquisition de compétences discursives en classe de langue seconde. Fribourg: Editions Universitaires.

Pennac, D. (1992). Comme un roman. Paris: Gallimard.

Petitjean, A. (1988). Approches du «conte philosophique» à partir de l’exemple de Candide. Pratiques, 59, 72-105.

Peyre, H. (1941). L’influence des littératures antiques sur la littérature française moderne. Etat des travaux. New Haven: Yale University Press.

Philippe, G. (2009). La langue littéraire. In G. Philippe & J. Plat (Ed.), La langue littéraire. Une histoire de la prose en France de Gustave Flaubert à Claude Simon (pp. 7-56). Paris: Fayard.

Picard, M. (1986). La lecture comme jeu. Paris: Minuit.

Picard, M. (1989). Lire le temps. Paris: Minuit.

Pomeau, R. (1959). Voltaire: Candide ou l’optimisme. Edition critique avec une introduction et un commentaire par René Pomeau. Paris: A.G. Nizet.

Poslaniec, C. (1992). De la lecture à la littérature. Paris: Sorbier.

Pratiques (1985). Sur le récit de vie. Pratiques, 45.

Reuter, Y. (1981). Le champ littéraire: textes et institutions. Pratiques, 32, 5-29.

Reuter, Y. (1986). Les paralittératures: problèmes théoriques et pédagogiques. Pratiques, 50, 3-21.

Reuter, Y. (1987). Le suspense: les lois d’un genre. Pratiques, 54, 46-63.

Reuter, Y (1990). Définir les biens littéraires? Pratiques, 67, 5-14.

Reuter, Y. (1992a). Comprendre, interpréter, expliquer des textes en situation scolaire. A propos d’Angèle. Pratiques, 76, 7-25.

Reuter, Y. (1992b). Enseigner la littérature? Recherches, 16, 1-26.

Reuter, Y. (1992c). Quelques notes à propos de la didactique de la littérature. La lettre de l’Association DFLM, 10, 9-11. ← 283 | 284 →

Reuter, Y. (1995). Pour une didactique de la littéraire: la nécessaire définition des biens littéraires. In C. Poslaniec (Ed.), Littérature et jeunesse. Actes du colloque INRP (Paris, 23 au 25 mars 1993) (pp. 129-145). Paris: INRP.

Reuter, Y. (1996a). Introduction à l’analyse du roman. Paris: Dunod.

Reuter, Y. (1996b). La lecture littéraire. Eléments de définition. In J.-L. Dufays, L. Gemenne & D. Ledur (Ed.), Pour une lecture littéraire 2. Bilan et confrontations. Actes du colloque de Louvain-la-Neuve (3-5 mai 1995) (pp. 33-41). Bruxelles: De Boeck-Duculot.

Reuter, Y. (1997). Pourquoi enseigner la littérature? In M.-F. Chanfrault-Duchet (Ed.), Les représentations de la littérature dans les institutions d’enseignement et les pratiques didactiques (1887-1990) (pp. 1-14) (Cahiers d’histoire culturelle n 1). Tours: Université de Tours.

Reuter, Y. (2006). Analyser la discipline: quelques problèmes pour la recherche en didactique. In E. Falardeau, C. Fisher, C. Simard, & N. Sorin (Ed), Le français: discipline singulière, plurielle ou transversale? Actes du 9e colloque de l’Association internationale pour la recherche en didactique du français(Québec, 26 au 28 aout 2004) [CD-ROM] (pp. 1-12). Québec: Université Laval.

Revaz, F. & Thévenaz-Christen, T. (2003). Le retour au texte: effets sur la compréhension. Caractères, 2, 11-20.

Rey, A. (1992/1998). Dictionnaire historique de la langue française. Paris: Le Robert.

Ricœur, P. (1986). Qu’est-ce qu’un texte. In P. Ricœur, Du texte à l’action. Essais d’herméneutique, II (pp. 137-159). Paris: Seuil.

Riffaterre, M. (1983). Sémiotique de la poésie (J.-J. Thomas, trad.). Paris: Seuil. (Original publié 1978)

Rojo, R.H.R. (2001). Letramenta escolar, oralidade e escrita em sala de aula: diferentes modalidades ou gêneros do discurso. In I. Signorini (Ed.), Investigando a relaçao oral/escrito e as teorias do letramento (pp. 51-74). Campinas: Mercado de letras.

Ronveaux, C. & Dufays, J.-L. (2006). La littérature comme on l’enseigne: analyse comparée de la construction d’un objet complexe à travers deux pratiques enseignantes. In B. Schneuwly & Th. Thévenaz-Christen (Ed.), Analyse des objets enseignés. Le cas du français (pp. 195-214). Bruxelles: De Boeck-Duculot.

Ronveaux, C. & Veuthey, A. (2007). Enseigner la compréhension du récit de fiction: entre langue, figures et stratégies. Langage & pratiques, 40, 32-43. ← 284 | 285 →

Rosier, J.-M. (2002). La didactique du français. Paris: PUF.

Rosier, J.-M., Dupont, D. & Reuter, Y. (2000). S’approprier le champ littéraire: propositions pour travailler l’institution littéraire en classe de français. Bruxelles: De Boeck-Duculot.

Rouxel, A. (1996). Enseigner la lecture littéraire. Rennes: PUR.

Rumelhart, D.E. (1975). Notes on a schema for stories. In D.G. Bobrow & A. Collins (Ed.), Language, Thought and Culture (pp. 211-236). New York: Academic Press.

Rustin, J. (1972). Les suites de Candide au XVIIIe siècle. Studies on Voltaire, 90, 1395-1416.

Sareil, J. (1967). Essai sur Candide. Genève: Librairie Droz.

Sareil, J. (1982). Le massacre de Voltaire dans les manuels scolaires. Studies on Voltaire in the Eighteenth Century, 212, 83-161.

Savatovsky, D. (1995a). Le français, matière ou discipline. Langages, 120, 52-77.

Savatovsky, D. (1995b). Les savoirs de la langue: histoire et disciplinarité. Langages, 120, 5-9.

Schaeffer, J.-M. (1986). Du texte au genre. Notes sur la problématique générique. In G. Genette, H.R. Jauss, J.-M. Schaeffer, R. Scholes, W.D. Stempel & K. Vietör (Ed.), Théorie des genres (pp. 179-205). Paris: Seuil.

Schneuwly, B. (1988). Le langage écrit chez l’enfant: la production des textes informatifs et argumentatifs. Neuchâtel: Delachaux & Niestlé.

Schneuwly, B. (1991). Différence entre le processus de production de trois genres: du dialogue entre les énonciateurs au texte écrit. Repères, 3, 45-66.

Schneuwly, B. (1994). Genres et types de discours: considérations psychologiques et ontogénétiques. In Y. Reuter (Ed.), Les interactions lecture-écriture. Actes du colloque Théodile-Cirel (pp. 155-173). Berne: Peter Lang.

Schneuwly, B. (1995a). De l’utilité de la «transposition didactique». In J.-L. Chiss, J. David & Y. Reuter, Didactique du français (pp. 47-62). Paris: Nathan.

Schneuwly, B. (1995b). De l’importance de l’enseignement pour le développement. Vygotski et l’école. Psychologie et éducation, 21, 25-37.

Schneuwly, B. (2000). Les outils de l’enseignant – Un essai didactique. Repères, 22, 19-38.

Schneuwly, B. (2002). La tâche: outil de l’enseignant. Métaphore ou concept? In J. Dolz, B. Schneuwly, T. Thévenaz-Christen & M. Wirthner ← 285 | 286 → (Ed), Les tâches et leurs entours en classe de français. Actes du 8e colloque international de la DFLM (Neuchâtel 26-28 septembre 2001) [CD-ROM] (pp. 1-8). Neuchâtel: IRDP.

Schneuwly, B. (2007). Genres écrits et oraux et forme scolaire. Enseignement et apprentissage de la langue première à l’école. Diptyque, 10, 13-26.

Schneuwly, B. & Dolz, J. (1997). Les genres scolaires. Des pratiques langagières aux objets d’enseignement. Repères, 15, 27-41.

Schneuwly, B. & Dolz, J. (1998). A la recherche du coupable. Métalangage des élèves dans la rédaction d’un récit d’énigme. Recherches, 28-29, 112-132.

Schneuwly, B. & Dolz, J. (avec la collaboration de S. Aeby Daghé, D. Bain, S. Canelas Trevisi, G. Sales Cordeiro. R. Gagnon, M. Jacquin, C. Ronveaux, T. Thévenaz-Christen, S. Toulou) (2009). Des objets enseignés en classe de français. Le travail de l’enseignant sur la rédaction de textes argumentatifs et sur la subordonnée relative. Rennes: PUR.

Schneuwly, B., Dolz, J. & Ronveaux, C. (2006). Le synopsis: un outil pour analyser les objets enseignés. In M.-J. Perrin-Glorian & Y. Reuter (Ed.), Les méthodes de recherche en didactique. Actes du Premier séminaire international de juin 2005 (pp. 175-189). Villeneuve d’Ascq: Presses Universitaires du Septentrion.

Schneuwly, B. & Thévenaz, T. (2006). Analyse des objets enseignés. Le cas du français. Bruxelles: De Boeck & Larcier.

Schreuer-Halmes, B. (1992). Utiliser la presse au cours de français. Enjeux, 25, 15-27.

Schubauer-Leoni, M.-L. & Leutenegger, F. (2002). Expliquer et comprendre dans une approche clinique/expérimentale du didactique ordinaire. In F. Leutenegger & M. Saada-Robert (Ed), Expliquer et comprendre en sciences de l’éducation (pp. 227-251). Bruxelles: De Boeck.

Sensevy, G. & Mercier, A. (Ed.) (2007). Agir ensemble: l’action didactique conjointe du professeur et des élèves. Rennes: PUR.

Sensevy, G., Mercier, A. & Schubauer-Leoni, M.-L. (2000). Vers un modèle de l’action didactique du professeur à propos de la course à 20. Recherches en didactique des mathématiques, 20(3), 263-304.

Soussi, A. (1995). Comment lisent-ils en sixième? ou Une observation des compétences et des stratégies en compréhension de l’écrit chez les élèves romands de sixième. Neuchâtel/Lausanne: IRDP/Loisirs et pédagogie.

Starobinski, J. (1970). Le style de l’autobiographie. Poétique, 3. Paris: Seuil.

Starobinski, J. (1989). Le fusil à deux coups de Voltaire. In J. Starobinski, ← 286 | 287 → Le remède dans le mal. Critique et légitimation de l’artifice à l’âge des Lumières (pp. 123-144). Paris: Gallimard.

Tardif, J. (1990). Les retombées de la psychologie cognitive dans les recherches en lecture. Cahiers scientifiques de l’Acfas, 71, 11-31.

Tauveron, C. (1999). Comprendre et interpréter le littéraire à l’école: du texte réticent au texte proliférant. Repères, 19, 9-38.

Tauveron, C. (2000). Pour une mise en résonance des textes littéraires à l’école. Langage & pratiques, 25, 42-52.

Tauveron, C. (Ed.) (2001a). Comprendre et interpréter le littéraire à l’école et au-delà. Paris: INRP.

Tauveron, C. (2001b). Relations conjugales dans le couple infernal compréhension/ interprétation: un autre «drame très parisien». In C. Tauveron (Ed.), Comprendre et interpréter le littéraire à l’école et au-delà (pp. 5-24). Paris: INRP.

Tauveron, C. (Ed.) (2002). Lire la littérature à l’école: pourquoi et comment conduire cet apprentissage spécifique? De la GS au CM2. Paris: Hatier.

Tauveron, C. (2003). Des vertus homéopathiques de la littérature. Langage & pratiques, 31, 36-49.

Tenorth, H.E. (1999). Unterrichtsfächer – möglichkeit, rahmen und Grenze. In F. Goodson, S. Hopmann & K. Riquarts (Ed.), Das Schulfach als handlungsrahmen. Vergleichende Untersuchung Zur Geschichte und Funktion der Schulfächer (pp. 191-207). Köln: Bölau Verlag.

Terwagne, S., Vanhulle, S. & Lafontaine. A. (2001). Les cercles de lecture. Interagir pour développer ensemble des compétences de lecteurs. Bruxelles: De Boeck-Duculot.

Thaker, C. (1967). Son of Candide. Studies on Voltaire, 58, 1515-1531.

Thévenaz-Christen. T. (2005). Les prémices de la forme scolaire. Etudes d’activités langagières orales à l’école enfantine genevoise. Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université de Genève.

Thévenaz-Christen, T. (2008). Au cœur de la forme scolaire, la discipline. L’exemple du français parlé. Revue suisse des sciences de l’éducation, 30(2), 299-324.

Trenard, J. (1979). Voltaire et Rousseau dans l’enseignement français actuel. Revue d’histoire littéraire de la France, 79, 457-479.

Van Dijk, T. (1984). Macrostructures sémantiques et cadres de connaissances dans la compréhension du discours. In G. Denhière (Ed.), Il était une fois…compréhension et souvenir de récits (pp. 49-84). Lille: Presses universitaires de Lille. (Original publié 1977) ← 287 | 288 →

Vandendorpe, C. (1992). L’enseignement de la littérature aujourd’hui. La lettre de l’Association DFLM, 10, 3-4.

Veck, B. (1997). L’œuvre intégrale au lycée. Paris: INRP.

Veck, B. (Ed.) (1998). Œuvres intégrales et projet de lecture. Paris: Bertrand-Lacoste/INRP.

Vercruysse, J. (1977). Les enfants de Candide. In J. Macary (Ed), Essays on the age of enlightenment in honor of. Ira O. Wade (pp. 369-376). Genève/Paris: Droz.

Verret, M. (1975). Le temps des études (tome I). Paris: Honoré Champion.

Verrier, J. (1994). De l’enseignement de la littérature à l’enseignement de la lecture. In D. Coste (Ed.), Vingt ans dans l’évolution de la didactique des langues (1968-1988) (pp. 159-174). Paris: Crédif-Hatier.

Viehweger, D. (1990). Savoir illocutoire et interprétation des textes. In M. Charolles, S. Fisher & J. Jayez (Ed.), Le discours: représentations et interprétations (pp. 41-51). Nancy: Presses universitaires de Nancy.

Vygotski, L.S. (1985). Le problème de l’enseignement et du développement mental à l’âge scolaire. In B. Schneuwly & J.-P. Bronckart (Ed.), Vygotski aujourd’hui (pp. 95-117). Neuchâtel: Delachaux et Niestlé (Original publié 1935)

Vygotski, L.S. (2003). Pensée et langage (F. Sève, trad.). Paris: Les Editions sociales /La Dispute / SNEDIT. (Original publié en 1935)

Weiss, J. & Wirthner, M. (1991). Enseignement du français ce qu’en disent les enseignants de première et deuxième année primaire. In J. Weiss & M. Wirthner (Ed.), Enseignement du français: premiers regards sur une rénovation (pp. 97-107). Cousset: DelVal.

Weiss, J. (1976). L’enseignement de la lecture en Suisse romande. Résultats de la recherche, conclusions psychopédagogiques et propositions pratiques. Rapport élaboré à l’intention de la Conférence des chefs de service et directeurs de l’enseignement primaire de la Suisse romande et du Tessin. Neuchâtel: IRDP.

Weiss, J. (1991). Modèle développemental et inférentiel de l’apprentissage de la lecture. In J. Weiss & M. Wirthner (Ed.), Enseignement du français: premiers regards sur une rénovation (pp. 245-263). Cousset: DelVal.

Wirthner, M. & Schneuwly, B. (2004). Variabilité et contrainte dans la construction des significations d’un objet d’enseignement: l’effet d’un outil pour enseigner le résumé d’un texte informatif. In C. Moro & R. Rickenmann (Ed.), Situation éducative et significations (pp. 107-133). Bruxelles: De Boeck. ← 288 | 289 →

Wirthner, M. (2006). La transformation de pratiques d’enseignement par l’outil de travail. Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université de Genève.

SOURCES

Addor, G. (1940). La Commission pour le choix de Lectures destinées à la jeunesse aux bibliothèques scolaires et populaires et au Bulletin bibliographique. Annuaire de l’instruction publique en Suisse, 70-84.

Bron, C. (1974). Dix ans de lecture suivie dans le canton de Neuchâtel. Etudes pédagogiques. Annuaire de l’instruction publique en Suisse, 92-106.

Delaloye, J. (1928). L’enseignement de la langue française. Annuaire de l’instruction publique en Suisse, 153-160.

Devaud, E. (1928). Quelques réflexions sur l’enseignement de la lecture au cours supérieur de l’école primaire. Annuaire de l’instruction publique en Suisse, 161-176.

Devaud, E. (1936). La lecture silencieuse aux degrés intermédiaires et supérieurs primaires. Annuaire de l’instruction publique en Suisse, 111-132.

Fix-Combe, N. (2003). Français 3e. Séquences et expression. Paris: Belin.

Guéchot, M. (1907). Deuxième livre de lecture expliquée. Livre du maître. Paris: Hachette. ← 289 | 290 → ← 290 | 291 →

Julier, A. (1940). Des bibliothèques scolaires. Annuaire de l’instruction publique en Suisse, 55- 70.

Mercier, H. (1910). L’année littéraire. Annuaire de l’Instruction publique en Suisse, 83-108.

Mercier, H. (1911). La lecture expliquée. Annuaire de l’Instruction publique en Suisse, 195-209.

Voltaire (2002). De l’horrible danger de la lecture. Ferney-Voltaire: Atelier du livre du Centre international d’étude du XVIIIe siècle.

Voltaire (2002). Candide ou l’Optimisme (Notes, questionnaires et synthèses par I. de Lisle). Paris: Hachette.