Show Less
Restricted access

Le jugement professionnel, au cœur de l’évaluation et de la régulation des apprentissages

Series:

Edited By Lucie Mottier Lopez and Walther Tessaro

Le jugement professionnel est au cœur des pratiques d’enseignement. Il représente un enjeu crucial pour l’évaluation formative et certificative des apprentissages des élèves. Il oriente le regard sur les compétences professionnelles nécessaires à l’exercice d’une évaluation pédagogique de qualité, inscrite dans un cadre éthique et déontologique. À travers le jugement professionnel, l’ouvrage a pour objectif de mieux comprendre le caractère complexe de l’évaluation située des apprentissages des élèves. Les chapitres présentent des recherches menées dans différents ordres d’enseignement et contextes de formation. Les auteurs ont choisi diverses entrées de problématisation : pratiques de notation, implication de l’élève dans l’évaluation, régulations dans des situations d’évaluation de compétences, négociation des cultures d’évaluation y compris au-delà de la salle de classe.
Show Summary Details
Restricted access

Quel(s) référent(s) pour les jugements sur la compréhension de texte?

Extract



Sabine Rodriguez-Smith, Rémi Goasdoué et Sandra Jhean-Larose

LA COMPRÉHENSION: L’INTELLIGENCE DU TEXTE

À l’instar de l’intelligence, la compréhension de texte est une notion aussi intuitivement claire qu’elle est délicate à définir précisément. À la manière des jugements tranchés que l’on peut porter sur l’intelligence, il semble évident que quelqu’un «a tout compris versus n’a rien compris». Ces intuitions sont pourtant le plus souvent difficiles à justifier, expliciter. Qu’est-ce que comprendre un texte? Quelles compétences requiert la compréhension? Sur quels critères, quels indices les enseignants s’appuient-ils pour concevoir, analyser des tâches d’évaluation de la compréhension de texte ou encore guider un travail collectif sur un texte? La recherche présentée ici a précisément pour objet de saisir les contours flous de ce référent qui fondent ces jugements apparemment évidents et si difficiles à expliciter.

Attaquer la question de front, en interrogeant des enseignants sur ce qu’est comprendre un texte, reviendrait à demander à des psychologues de définir l’intelligence (Lautrey, 2006). Quel que soit l’intérêt théorique de cet exercice, il débouche le plus souvent sur des considérations générales bien éloignées des pratiques de mesure dans ce domaine. Aussi, avons-nous décidé d’appréhender ces représentations et connaissances à propos de la compréhension de texte de manière détournée, en proposant à des enseignants de juger de l’intérêt et...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.