Show Less
Restricted access

Histoire des mondes modernes

Edited By François-Joseph Ruggiu

Depuis le début des années 2000, les historiographies nationales, en particulier dans les pays francophones, éprouvent un double mouvement. À l’élargissement des horizons géographiques, et à l’émergence de l’histoire globale, sensibles pour toutes les périodes, répond souvent une tendance à l’hyper-spécialisation des thématiques et des champs disciplinaires. Ces tendances rendent d’autant plus nécessaires l’existence de lieux institutionnels ou éditoriaux où se construise le dialogue entre les différentes communautés d’historiens ainsi qu’avec les sciences de l’érudition et les sciences sociales.

La collection « Histoire des mondes modernes » aspire à être un tel lieu. Elle souhaite accueillir des travaux historiques couvrant un spectre chronologique large, de la fin du Moyen Âge aux premières décennies du XIXe siècle. Particulièrement intéressée par les États européens et par l’Europe, à une période charnière de sa constitution en espace diplomatique, économique et culturel, elle se veut aussi ouverte à l’histoire des espaces colonisés par les Européens ainsi qu’à celle des autres Empires mondiaux. Sensible aux orientations de l’histoire globale et de l’histoire comparée, elle entend accueillir l’ensemble des thématiques historiques actuelles sans aucune restriction – histoire politique, religieuse, économique, sociale, culturelle, ou de genre – et apportera une attention particulière aux interfaces pluridisciplinaires, en particulier avec les études spatiales, le droit ou la science politique.

Les ouvrages proposés pourront être aussi bien des monographies, issues ou non de travaux académiques, que des essais, des commentaires de sources historiques, ou des livres collectifs. Cette dernière forme d’écriture, qui associe autour d’un thème ou d’un objet historique commun des chercheur-e-s venu-e-s de pays, de traditions historiographiques, ou de disciplines différentes, est, en effet, l’une des plus à même d’assurer le dialogue placé au cœur de cette collection. Elle est, par ailleurs, servie par la tradition des éditions Peter Lang de publier des ouvrages où voisinent des langues différentes, en particulier le français et l’anglais.