Show Less
Restricted access

Narrativity and Intermediality in Contemporary Theatre / Narrativité et intermédialité sur la scène contemporaine

Series:

Edited By Alix de Morant, Helga Finter, Eva Holling, Didier Plassard, Bernhard Siebert and Gerald Siegmund

This book assembles the contributions to the international symposium Narrativity and Intermediality on the Contemporary Stage in Montpellier 2016. The symposium was based on the hypothesis that, despite the rise of performative and postdramatic theatre and a subsequent abandonment of the plot, theatre performances tell stories after all. The variety of positions in this book now discuss and reflect the relation between narration, theatre and intermediality nowadays.


Ce livre rassemble les actes du Colloque international Narrativité & Intermédialité sur la scène contemporaine, manifestation qui s’est tenue à Montpellier en 2016. Les contributions réunies dans cet ouvrage ont trait aux modalités par lesquelles la scène contemporaine, qu'elle soit théâtrale, chorégraphique ou performative, continue de produire du récit. Depuis l'analyse des œuvres, et dans un dialogue avec les artistes,  elles se consacrent aux interrogations qui relèvent de l'intermédialité.

Indroduction: The Return of Long Stories / Introduction (Josette Féral ) – Intermedial Emplotments. Situation Rooms by Rimini Protokoll as a Cultural Narrative (Gerald Siegmund ) – Avec les yeux et les oreilles. Logique emblématique et narrativité chez Romeo Castellucci (Helga Finter) – Témoignages intermédiaux : logique de la dépropriation (Stéphane Hervé ) – Faire écran à l’histoire. L’écriture intermédiale de K. Warlikowksi (Arnaud Maïsetti)  – Entracte 1 : «If not(you&me)=(void)» (Muriel Piqué / Annie Abrahams) – Between the Images: the Deconstruction of the Film Narrative in the Choreographic Works of Maria Jerez and Hanna Hegenscheidt (Alix de Morant ) – L’artiste démiurge au sein du dispositif numérique ? Manipuler le visible et l’invisible (Oriane Maubert ) – Painting with Light: Micro- and Macrohistory in the Dramaturgy of Writing to Vermeer by Peter Greenaway and Louis Andriessen (Cristina Grazioli) – Autour, dans, contre la catastrophe ? La mise en récit de la nouvelle de Kleist Le tremblement de terre au Chili (Eliane Beaufils) – Entre textes et écrans : Pinocchio et Frankenstein ont peur de Harrison Ford, de Fabio Rubiano. Ou revisiter le mythe littéraire avec l’intermédialité (Gabriella Serban)– Entracte 2 : «We have a certain dramaturgy of course, but it’s not organised in the Linearity of a Narration» (Bernhard Siebert) – Tales of things large and small, or puppetry in the age of intermediality (Didier Plassard) – Le continuum texte narratif – action scénique dans Hôtel de Rive de Frank Soehnle (Jennifer Ratet) – The Suspended and Emerging Narration of the Device in Participative Theatre (Carmen Pedullà) – Les fonctions narratives du masque dans les spectacles de Gisèle Vienne : I apologize, Kindertotenlieder et Eternelle idole (Fabio Raffo) – L’utilisation de la vidéo en direct dans la construction narrative des spectacles de Guy Cassiers (Edwige Perrot) – Dispositif sonore narrativité. Enjeux intermédiaux dans le spectacle The Encounter de Simon McBurney (Izabella Pluta) – Entracte 3 : Narrativité et Intermédialité. Table Ronde animée par Didier Plassard et Gerald Siegmund avec Christian Rizzo, Gildas Milin, Vincent Dupont et François-Xavier Rouyer – Historie(s) and Anecdotes. On Narrative Concepts and their Impact (Eva Holling) –Beyond History? Akram Zaatari’s Letter to a refusing pilot (Julia Schade) – L’intermédialité dans l’élaboration d’un théâtre politique : le travail théâtral de Fabrice Murgia (Nancy Delhalle) – The Use of multi-media in Motus’ Writing Strategies (Maria Giovanna Falcone) – A Scene of the Unseen. Altermundiality in Walid Raad’s Les Louvres and/or Kicking the Dead (Léon Gabriel) – Narrating an Unsettled Past. Berlin’s Jerusalem [Holocene # 1.2] (Wolf-Dieter Ernst) – Entracte 4 : Raconter (Rodrigo Garcia) – Periscopic Contemplations. Narrativity, Pellucidity and Landscape in Philippe Quesne and Vivarium Studio’s Swamp Club (Bernhard Siebert) – Vin nouveau et vieilles bouteilles. Les She She Pop et Le Roi Lear (Joëlle Chambon) – Le breakdown du temps (Valentina Valentini) – Ecrire la mort et le deuil dans une circulation intermédiale : Finir en beauté de Mohamed El Khatib (Cyrielle Dodet) – Desceller le temps cinématographique : la fabrique filmique à l’épreuve de la scène (Margot Dacheux