Show Less
Restricted access

Champs Didactiques Plurilingues : données pour des politiques stratégiques

"La recherche en mouvement" / " Savoirs pour savoir faire"

Edited By Patrick Chardenet

La recherche scientifique en sciences sociales et humaines contribue à fournir des données utiles à la prise de décision dans les organisations (administrations publiques et établissements, entreprises ou associations, à des niveaux locaux, régionaux, nationaux, internationaux). Dans le domaine de l’appropriation des langues étrangères, cette constitution d’informations étayées est d’autant plus nécessaire que les enjeux liés aux flux de population et de communication, à l’insertion des populations dans le développement par l’éducation, la formation et l’emploi et à l’aménagement des relations entre les langues par des politiques linguistiques éducatives et universitaires stratégiques deviennent chaque jour plus urgents.

Pour répondre à ce besoin, la collection vise à promouvoir les travaux et recherches autour de l’enseignement / apprentissage des langues étrangères, dans une perspective de mise en évidence du triple ancrage social sujets – objets – contextes ainsi que de leurs dynamiques propres et interagissantes. Il s’agit de prendre en compte comme domaines de connaissance l’ensemble des champs disciplinaires impliqués dans la production de savoirs pratiques et théoriques et comme terrains, l’ensemble des situations concrètes, des situations d’apprentissage et des situations professionnelles d’enseignement ainsi que les politiques linguistiques éducatives et universitaires, qui influent sur les activités d’appropriation de telle ou telle langue, sur leur choix et sur leur statut.

Elle s’adresse à la communauté de chercheurs en didactique des langues et à leurs étudiants, aux acteurs éducatifs et aux décideurs institutionnels qui y trouveront des données et des analyses pour alimenter leurs capacités décisionnelles et organisationnelles.

La collection se déploie sur deux volets : un volet « La recherche en mouvement » destiné aux chercheurs, aux étudiants-chercheurs et aux praticiens-chercheurs, comme le sont un certain nombre d’enseignants par exemple; un volet « Savoirs pour savoir faire » destiné plus particulièrement aux étudiants, aux praticiens et aux décideurs.