Search Results

You are looking at 1 - 3 of 3 items for

  • Author or Editor: Sabrina Tricaud x
Clear All Modify Search
Restricted access

L’entourage de Georges Pompidou (1962–1974)

Institutions, Hommes et Pratiques

Series:

Sabrina Tricaud

Ce livre retrace l’histoire de l’entourage de Georges Pompidou, Premier ministre du général de Gaulle de 1962 à 1968, puis président de la République de juin 1969 à son décès le 2 avril 1974.
L’organisation, la structure, et le fonctionnement du cabinet du Premier ministre et du Secrétariat général de l’Élysée sous Georges Pompidou sont présentés dans cet ouvrage.
Il étudie les adaptations apportées par le successeur du Général dans le processus de stabilisation des institutions de la V e République ; il décrit également l’histoire des hommes et des femmes qui ont travaillé aux cabinets civils et militaires de Georges Pompidou à Matignon puis à l’Élysée. À travers l’analyse de leur formation, profil, carrière professionnelle et politique, ce livre enrichit les travaux sur le personnel politico-administratif des années 1960–1970.
Enfin, l’analyse des relations entre Georges Pompidou et son entourage soulève la délicate et sempiternelle question de l’influence que peuvent exercer les conseillers du Prince et interroge, plus largement, le processus décisionnel sous la V e République.
Restricted access

Bernard Lachaise and Sabrina Tricaud

Durant le mois de mai 1968, Georges Pompidou, Premier ministre du général de Gaulle depuis avril 1962, est apparu aux yeux des contemporains comme « l’homme d’État qui a tenu tête presque seul sur tous les fronts », selon la formule de François Mauriac.
Mêlant contributions scientifiques et témoignages des acteurs et proches collaborateurs de Georges Pompidou (Édouard Balladur, Robert Poujade, Marie-France Garaud), ce livre, résultat d’un colloque tenu le 14 mars 2008 et organisé par l’Association Georges Pompidou, apporte un éclairage novateur sur la personnalité du futur président de la République.
Il propose une analyse des conceptions et de la gestion pompidoliennes de cette crise multiforme, crise de la jeunesse, crise sociale, et crise politique. Il traite également de ses relations avec le général de Gaulle et montre comment les événements de mai et leurs conséquences (élections législatives de juin, départ de Matignon en juillet 1968) ont contribué à construire son « destin national ».
Restricted access

Jean-Paul Cointet, Bernard Lachaise and Sabrina Tricaud

Lorsque Georges Pompidou est nommé Premier ministre en avril 1962, il n’a jamais brigué les suffrages des électeurs. Grâce à l’expérience des élections acquise au temps du RPF puis comme directeur de cabinet du général de Gaulle, il s’engage dans la bataille électorale dès l’automne 1962.
C’est précisément du rôle de Georges Pompidou dans les élections, d’abord en tant que Premier ministre et chef de la majorité de 1962 à 1968, puis comme chef de l’État de 1969 à 1974, dont il sera question dans cet ouvrage.
Les archives de la présidence de la République soulignent quelques temps forts : les élections législatives de 1967 et de 1973, les présidentielles de 1969 et le référendum sur l’Europe en 1972. Mises en perspective avec d’autres sources ( Le Journal de l’Élysée de Jacques Foccart par exemple), elles apportent un éclairage nouveau sur les relations entre Matignon et l’Élysée, entre Georges Pompidou et le mouvement gaulliste, et sur ses liens avec d’autres forces politiques, en particulier les centristes. Elles dévoilent le « candidat Pompidou » en campagne, avec ses déplacements, ses grands discours électoraux, ses interventions dans les médias. Ces archives offrent ainsi un témoignage de premier ordre sur l’organisation des campagnes électorales dans les années 1960-1970, et montrent comment l’homme de la terre cantalienne a construit son image d’homme d’État.